épatant

 

définitions

épatant ​​​ , épatante ​​​ adjectif

familier Qui provoque l'admiration, donne un grand plaisir. ➙ chouette, formidable.
 

synonymes

épatant, épatante adjectif

sensationnel, formidable, merveilleux, chouette (familier), extra (familier), génial (familier), super (familier), terrible (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Une pure merveille, en tous cas, et qui fera un motif épatant pour me broder un sac à ouvrage.Aimery de Comminges (1862-1925)
Moi je le trouve épatant ; et quel chic !Marcel Proust (1871-1922)
C'est épatant, ici, et tu sais, ailleurs, tout est poiré !Henri Barbusse (1873-1935)
Et puis, la route tracée, c'est épatant de voir la caravane s'y engager.Paul d'Ivoi (1856-1915)
Il est épatant... on ne peut pas le rassasier... il est comme moi... il mange de tout !...Octave Mirbeau (1848-1917)
Ce n'est pas le personnage le moins épatant de la société.George Sand (1804-1876)
Ça fera pas un réveillon ben épatant pour c'te nuit, mais, enfin, ça vaudra mieux que ren.Madame Henri de la Ville de Mirmont (1860-1933)
Ce serait épatant si nous arrivions seulement à cela, à ce qu'elles nous offrent des programmes de qualité.Europarl
Il veut en avoir raison, en débarrasser le pays, et il me soumet un plan de combat épatant...Octave Mirbeau (1848-1917)
C'est épatant ce qu'on perd facilement la tête dans ce pays.Paul d'Ivoi (1856-1915)
A part ça, la campagne est comme toutes les campagnes... elle n'a rien d'épatant.Octave Mirbeau (1848-1917)
Notre as va être épatant avec l'as de carreau.Marcel Nadaud (1889-?)
Mais je te trouve vraiment épatant, de m'avoir envoyé ça !Robert Louis Stevenson (1850-1894), traduction Téodor de Wyzewa (1862-1917)
Mais ce képi-là, il n'a encore rien d'épatant.Marcel Proust (1871-1922)
Il y avait là un coup de réclame épatant...Oscar Méténier (1859-1913)
C'est formidable, le service public est quelque chose d'épatant.Europarl
C'est épatant ce que le monde devient rosse depuis quelque temps !Alphonse Allais (1854-1905)
Voilà ce qu'il y a d'épatant dans l'arrivée de nuit : c'est la surprise du matin.Michel Corday (1869-1937)
Et à cheval, encore, si j'en juge d'après ces superbes bottes et ce stick épatant.Daniel Lesueur (1854-1921)
Mon vieux, tu diras ce que tu voudras, on n'est que des pauvres bougres, mais c'étai' épatant, cette petite manigance de politesses.Henri Barbusse (1873-1935)
Afficher toutRéduire
Vidéos Gargouille, par Alain Rey Gargouille, par Alain Rey

Le –gouille du mot gargouille est une variante du terme goule, qui signifie « gueule ». Découvrez l’histoire du mot gargouille avec Alain Rey.

Alain Rey 15/09/2020