Email catcher

s'escrimer

Définition

Définition de escrimer (s') ​​​ verbe pronominal

vieilli Se battre (en se servant de qqch. comme d'une épée).
moderne S'escrimer à (+ infinitif) : faire (qqch.) avec de grands efforts (et assez mal). ➙ s'évertuer. S'escrimer à jouer du violon. Elle s'escrime sur sa version depuis deux heures.

Conjugaison

Conjugaison du verbe escrimer (s')

pronominal

indicatif
présent

je m'escrime

tu t'escrimes

il s'escrime / elle s'escrime

nous nous escrimons

vous vous escrimez

ils s'escriment / elles s'escriment

imparfait

je m'escrimais

tu t'escrimais

il s'escrimait / elle s'escrimait

nous nous escrimions

vous vous escrimiez

ils s'escrimaient / elles s'escrimaient

passé simple

je m'escrimai

tu t'escrimas

il s'escrima / elle s'escrima

nous nous escrimâmes

vous vous escrimâtes

ils s'escrimèrent / elles s'escrimèrent

futur simple

je m'escrimerai

tu t'escrimeras

il s'escrimera / elle s'escrimera

nous nous escrimerons

vous vous escrimerez

ils s'escrimeront / elles s'escrimeront

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot escrimer

S'escrimer à vouloir comprendre le pourquoi du comment de cet aveuglement.Sigila, 2016, Lou Nguyen (Cairn.info)
Les nombreux bénévoles déjà prêts à s'escrimer avec les galettes, les saucisses, les hot-dogs, sans oublier ce qu'il faut pour faire passer le tout !Ouest-France, 30/05/2018
En somme, faire le diagnostic d'arthrose métabolique, c'est s'escrimer à prévenir les risques des patients ayant des facteurs de risque cardio-vasculaire.Hegel, 2014, Richard Trèves (Cairn.info)
Il faudra attendre le début des années 80 pour voir un noyau de mordus s'escrimer à préparer la riposte pour relancer la discipline.Ouest-France, 19/01/2016
Mais elle a beau s'escrimer, dans l'un comme dans l'autre cas, cet appui lui est refusé.ADEN, 2021, Alexis Buffet (Cairn.info)
Pour en savoir plus, le tribunal s'escrimera à interroger, un à un, les quinze autres prévenus.Ouest-France, Thomas HENG, 18/02/2021
Si les pass deux et trois jours sont épuisés, il reste encore quelques places pour voir s'escrimer les meilleures joueuses et joueurs mondiaux, les journées du mardi, mercredi et vendredi.Ouest-France, 16/07/2019
Et c'est précisément ce vide, qu'à la suite des policiers, des experts et des juges, vont s'escrimer à combler les commentateurs et les analystes.Études théâtrales, 2011, Enzo Cormann (Cairn.info)
Pour cette raison, n'importe quoi est quelque chose, et la pensée ne peut que s'escrimer en vain à interdire à quelque chose d'être quelque chose.Multitudes, 2016, Tristan Garcia (Cairn.info)
Une fois que l'on a fait retour à ce monde régi par des lois immuables, il n'est plus nécessaire de s'escrimer pour changer sa propre condition.Ethnologie française, 2001, Sergio Dalla Bernardina (Cairn.info)
Il eut beau s'escrimer et suer pendant une heure, la damnée tente ne s'ouvrit pas....Alphonse Daudet (1840-1897)
Il soutient avoir vu les trois jeunes s'escrimer sur la portière qui effectivement a été forcée.Journal du Droit des Jeunes, 2005, Jean-Pierre Rosenczveig (Cairn.info)
Pendant ce temps, le pauvre barbier continuait à s'escrimer de son mieux.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Charles Furne (1794-1859)
Ne pas voir pourquoi on s'escrimerait à déchiffrer son patois.Lignes, 2021, Christian Prigent (Cairn.info)
Et si tel est le cas, quelle attitude adopter : s'escrimer à perpétuer un modèle, ancien, coute que coute, ou édifier de nouvelles formes de carrière ?Revue internationale de psychosociologie et de gestion des comportements organisationnels, 2017, Anne Janand, Maud Guy-Coquille (Cairn.info)
Et prenant la position de quelqu'un prêt à s'escrimer, il se mit à faire quelques parades.Nicolaas Beets (1814-1903), traduction Léon Wocquier (1821-1864)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ESCRIMER v. act.

Faire des armes avec des fleurets. C'est un bretteur qui escrime, qui fait assaut tous les jours, qui ne bouge des sales d'escrime.
 
ESCRIMER, se dit aussi figurément en Morale, des disputes, des debats & des contestations. Il y avoit du plaisir à la dispute de ces jeunes Bacheliers, à voir comme ils s'escrimoient avec leur ergo. Ces deux joüeurs ont escrimé tout le jour l'un contre l'autre, & ne se sont rien fait. Ce mot vient de l'Alleman schirmen, ou de skermer signifiant la même chose.
 
On dit aussi, qu'un homme sçait s'escrimer de quelque instrument, ou d'un art ou science, quand il sçait s'en servir passablement.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots de l'année 2023 Top 10 des mots de l'année 2023

Pour la première fois, Le Robert présente le Top 10 des mots ayant marqué l’année qui vient de s’écouler. Sélectionnés à partir des statistiques...

La rédaction des Éditions Le Robert 08/01/2024
sondage de la semaine