Email catcher

essor

Définition

Définition de essor ​​​ nom masculin

(rare au pluriel)
Élan d'un oiseau qui s'envole. ➙ envol, envolée. L'aigle prend son essor.
littéraire Élan, impulsion. L'essor de son imagination.
Développement hardi et fécond. ➙ croissance. Industrie en plein essor.

Synonymes

Combinaisons

Exemples

Phrases avec le mot essor

C'est l'impression que l'on retire d'archives accompagnant l'essor de la station balnéaire.Ouest-France, Marie LENGLET, 06/01/2021
Cette posture n'a pas permis l'essor du projet d'établissement comme outil de management, notamment par manque d'engagement d'une partie des acteurs.Gestion et management public, 2020, Ahmed El Bahri (Cairn.info)
Le surf en tant que loisir prend de l'essor et des événements sont organisés.Ouest-France, Marie GENDRON, 31/07/2020
Et avec l'essor des forfaits vendus sans téléphone, on ne peut plus compter sur les opérateurs pour les subventionner.Capital, 29/03/2013, « Smartphones, télévisions, tablettes... comment s'équiper à moindre coût »
L'alphabétisation croissante de la population française contribue également à l'essor de la presse, qui se démocratise auprès des classes populaires.Ouest-France, Nawal LYAMINI, 02/08/2019
On lui doit l'essor de la navigation, et donc des échanges.Capital, 22/07/2010, « Instrumentation : ses avancées ont ouvert la voie à la… »
Ce qui n'empêche pas l'essor de quelques polarités secondaires dans le quart sud-ouest régional.Géographie Économie Société, 2005, Ludovic Halbert (Cairn.info)
Quel regard porter sur l'essor des tutos postés par les jeunes filles ?Ça m'intéresse, 07/02/2021, « Cosmétiques : quels soins à quel âge ? »
Parmi celles-ci, la thérapie d'exposition par réalité virtuelle est en plein essor.Ça m'intéresse, 05/04/2021, « Traiter une phobie : c'est possible ! »
Cette mondialisation profite de la révolution communicationnelle associée à l'essor des réseaux télégraphiques.Revue d'Histoire Moderne et Contemporaine, 2009, Fabien LOCHER (Cairn.info)
L'essor relatif du tourisme n'offre pas d'emploi à chacun, d'autant que les structures hôtelières ne sont pas nombreuses.Géo, 14/03/2017, « Tadjikistan : sur l’ancienne route de la soie »
Cette reconnaissance donne son essor, sa forme et sa force au fantasme de scène primitive.Revue française de psychanalyse, 2013, Paul Denis (Cairn.info)
Cette presse demeure encore peu étudiée en tant que telle par une historiographie des forces de l'ordre pourtant en plein essor.Le Temps des médias, 2019, Laurent López (Cairn.info)
Cette évolution devrait s'accentuer avec l'essor de l'e-commerce et des plateformes à la demande.Regards, 2019, Cécile Jolly, Jean Flamand (Cairn.info)
Il y a 20 ans, la catégorie reine du rallye mondial était en plein essor.Ouest-France, Guillaume Nédélec, 22/01/2020
Un phénomène dont l'homme paraît responsable, en raison de l'essor du tourisme de masse et du réchauffement climatique.Ouest-France, 14/02/2012
Je montai, je montai longtemps, emporté dans un magique essor vers le zénith inaccessible.Camille Flammarion (1842-1925)
En plein essor, la tendance du week-end à la ferme a de beaux jours devant elle.Géo, 06/12/2018, « Week-end à la ferme : quelle région privilégier ? »
Le gaz naturel compte toujours malgré tout pour plus d'un tiers de la production énergétique américaine avec l'essor de la fracturation hydraulique.Ouest-France, Hervé HILLARD, 04/11/2020
L'essor du secteur provoque un effet de dumping sur les salaires et le remplacement des travailleurs locaux par des intérimaires.Europarl
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ESSOR s. m.

Air descouvert & libre qui cause de la secheresse. Mettre du linge à l'essor. Il ne fait point d'essor, pour dire, L'air est humide.
 
ESSOR, signifie aussi l'action de l'oiseau qui s'esleve librement dans l'estenduë de l'air. Il se dit particulierement des oiseaux de proye, qui prennent l'essor, quand ils volent fort haut.
 
ESSOR, se dit figurément en choses spirituelles & morales. Quand son genie prend l'essor, il fait la plus belle poësie du monde. Cet Orateur a pris l'essor, il est un peu sorti de son sujet. Les jeunes gens qui n'ont ni pere ni mere sont sujets à prendre l'essor, à se mocquer de leurs Tuteurs.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots de l’automne Top 10 des mots de l’automne

Le retour de l’automne s’accompagne souvent d’une saveur douce-amère. Certains craignent la baisse de la luminosité et le premier rhume de la...

Marjorie Jean 28/09/2022