Email catcher

suffoquer

Définition

Définition de suffoquer ​​​ verbe

verbe transitif
(choses) Empêcher (qqn) de respirer, rendre la respiration difficile. ➙ étouffer, oppresser. au participe passé Suffoqué par des sanglots.
au figuré Remplir d'une émotion vive qui coupe le souffle. La colère le suffoquait. Stupéfier, sidérer. Elle m'a suffoqué, avec son aplomb.
verbe intransitif
Respirer avec difficulté, perdre le souffle. ➙ étouffer.
au figuré Suffoquer de. Être oppressé par (une vive émotion). Suffoquer d'indignation.

Conjugaison

Conjugaison du verbe suffoquer

actif

indicatif
présent

je suffoque

tu suffoques

il suffoque / elle suffoque

nous suffoquons

vous suffoquez

ils suffoquent / elles suffoquent

imparfait

je suffoquais

tu suffoquais

il suffoquait / elle suffoquait

nous suffoquions

vous suffoquiez

ils suffoquaient / elles suffoquaient

passé simple

je suffoquai

tu suffoquas

il suffoqua / elle suffoqua

nous suffoquâmes

vous suffoquâtes

ils suffoquèrent / elles suffoquèrent

futur simple

je suffoquerai

tu suffoqueras

il suffoquera / elle suffoquera

nous suffoquerons

vous suffoquerez

ils suffoqueront / elles suffoqueront

Synonymes

Synonymes de suffoqué, suffoquée adjectif

stupéfait, abasourdi, ahuri, bouche bée, coi, déconcerté, ébahi, éberlué, interloqué, médusé, muet, pantois, stupéfié, baba (familier), comme deux ronds de flan (familier), époustouflé (familier), estomaqué (familier), le derrière par terre (familier), scié (familier), sidéré (familier), soufflé (familier), confondu (littéraire), interdit (littéraire)

Synonymes de suffoquer

verbe intransitif

étouffer, manquer d'air

Exemples

Phrases avec le mot suffoquer

Le couple s'est disputé et il a bousculé sans ménagement sa compagne, et l'a serrée par le col de son manteau au point de la faire suffoquer.Ouest-France, 23/02/2021
Il y en a d'autres qui se sentent suffoquer, mais ne savent pas quoi faire pour agir d'une manière efficace.Thalia Magioglou
Il se serait alors plaint de manquer d'air et de suffoquer.RSC, 2018, Jean-Pierre Marguénaud, Damien Roets (Cairn.info)
Il est indispensable de bien observer son animal et de commencer à s'alarmer s'il respire très vite, bruyamment et paraît suffoquer.Ouest-France, Caroline HENRY, 22/07/2018
Elle me donna un petit coup si voluptueux et si amer que je sentis les larmes me suffoquer.René Boylesve (1867-1926)
Mais, au bout de dix minutes, elle reparut, soufflant, rouge à suffoquer, exaspérée.Guy de Maupassant (1850-1893)
Comment pourrait-il ne pas suffoquer, à un moment ou à un autre, sous le poids d'une présence parentale aussi rapprochée ?L'école des parents, 2020, Isabelle Gravillon (Cairn.info)
Une fois sur place, les forces de l'ordre trouvent la victime en train de suffoquer.Ouest-France, 05/06/2020
Je ne réponds pas du premier moment ; mais je ne suffoquerai point, parce que mon cœur peut s'épancher auprès de vous.Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
Après onze jours à suffoquer devant l'épouvante, l'avocate met les deux pieds dans l'horreur tout en laissant à distance les images glaciales.Ouest-France, Jean-François MARTIN, 07/07/2021
Car c'est bien le symptôme qui s'y jette à pleins poumons, jusqu'à y suffoquer.La clinique lacanienne, 2012, Claude Rabant (Cairn.info)
La passion l'emportait, et les larmes semblaient la suffoquer.Jacques Cazotte (1719-1792)
Comme il n'a point de langue, l'eau qui entre aussitôt n'est pas long-temps à le suffoquer.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
C'est une campeuse néerlandaise qui a vu l'enfant suffoquer après un plongeon dans la piscine du camping et qui l'a sorti de l'eau.Ouest-France, 30/07/2020
Mettre le doigt sur cette transparence fait suffoquer : fi !Journal Français de Psychiatrie, 2006, Marie-Claude Thomas (Cairn.info)
Les sensations physiques de respirer librement et de suffoquer revêtaient de plus en plus d'importance sur le plan du sens qu'elles véhiculaient.Revue française de psychanalyse, 2005, Thomas H. Ogden (Cairn.info)
Nous essayons d'éteindre un feu, mais la fumée nous fait suffoquer.Europarl
Fin juin, une canicule exceptionnelle par sa précocité et son intensité avait déjà fait suffoquer une grande partie du pays pendant plusieurs jours.Ouest-France, 19/07/2019
De là à faire suffoquer une équipe invaincue à domicile, depuis 28 mois ?Ouest-France, Maxime BARON, 31/05/2020
Ceux qui n'en pouvaient plus de voir leur cité suffoquer sous la pression touristique rêvent du monde d'après.Ouest-France, Caroline BORDECQ, 12/04/2021
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de SUFFOQUER v. act.

Perdre la respiration. Une flegme tombée dans la gorge étouffe, suffoque, & fait mourir. L'apoplexie suffoque en un moment. Ceux qui se noyent sont suffoquez par les eaux. Il étoit deffendu aux Juifs de manger du sang, ni des choses suffoquées. La chaleur naturelle est souvent suffoquée par des causes étrangeres. La fumée les a suffoquez.
 
SUFFOQUÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des phrases qui ont changé le monde... Top 10 des phrases qui ont changé le monde...

L‘histoire n’est pas seulement faite de grands événements. Elle est aussi faite de grands discours, de phrases qui ont marqué des générations et...

Candice Zolynski 12/03/2024
sondage de la semaine