excitation

définitions

excitation ​​​ nom féminin

État d'une personne excitée ; accélération des processus psychiques. ➙ agitation, énervement, surexcitation. Il était dans un grand état d'excitation. ➙ exaltation.
Action d'exciter (qqn), surtout dans : excitation à qqch. ➙ encouragement, incitation, invitation. L'excitation à l'action.
Physiologie Déclenchement de l'activité fonctionnelle (d'un système vivant). L'excitation d'une extrémité nerveuse. —  Ensemble des modifications locales qui suivent la stimulation* et qui préparent la réponse du système.
Physique Création d'un champ magnétique dans l'inducteur (d'un électroaimant, d'une dynamo).
Excitation d'un atome.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Elle le lui pardonnait, parce qu'elle le sentait malade ; mais cet état d'excitation douloureuse où elle le voyait l'effrayait d'autant plus.George Sand (1804-1876)
Lucien devint honteux comme le chien d'un aveugle, il suivit le torrent dans un état d'hébétement et d'excitation difficile à décrire.Honoré de Balzac (1799-1850)
Il me fallait bien toute cette excitation romanesque pour lutter contre le régime du couvent, qui m'était fort contraire.George Sand (1804-1876)
Il était trop tard pour qu'il pût se passer d'une vie d'excitation et de plaisirs déréglés.George Sand (1804-1876)
Il semble que dans l'excitation liée à ce grand événement, j'aie oublié de m'inscrire sur la liste de présence.Europarl
Il en va de même de l'abus de confiance et – ce qui me semble plus grave – de l'outrage à la pudeur et de l'excitation de mineures à vous savez quoi.Hugues Le Roux (1860-1925)
Sébastien aussi, entraîné par l'excitation, se leva pour mieux voir ; et les chiens eux-mûmes se dressèrent sur leurs hanches.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Il était dans une situation étrange, inconnue ; et pour la première fois de sa vie, il ressentait de l'inquiétude ; son âme éprouvait une excitation fébrile.Nikolaï Vassilievitch Gogol (1809-1852), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Apprendre aux rancuniers et aux vindicatifs de tous les partis comment une âme généreuse subit et pardonne, ne peut pas être une excitation â la haine.George Sand (1804-1876)
Mais peut-être que l'esprit ne mûrit que par le chagrin, et que l'imagination aussi a besoin de l'excitation de la douleur pour se déployer.Willem Geertrudus Cornelis Byvanck (1848-1925)
Et puis, n'y avait-il pas là de quoi flatter et satisfaire ce goût et ce besoin de dramatique qui sont, pour l'esprit français, l'une des premières conséquences de l'excitation révolutionnaire ?Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Et le comte, passant la tête par la portière, poussait un petit cri d'excitation qui donnait des ailes aux chevaux ; ils ne couraient plus, ils volaient.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
C'était vrai, une telle excitation nerveuse le tenait debout, qu'il était comme soulevé de terre.Émile Zola (1840-1902)
Ce n'est que dans la première période d'excitation que l'action des travaux manuels est efficace.Gustave Le Bon (1841-1931)
Leur souvenir ne l'obsède pas, mais à son heure, quand vient la crise d'excitation haineuse, il utilise ses réminiscences et s'en fait à la fois un encouragement et un argument.Émile Blanche (1820-1893)
C'étaient là deux questions totalement différentes, il suppliait ses collègues de ne pas voter sous l'excitation passagère où il les voyait.Émile Zola (1840-1902)
Je le suivais de près, voyant bien l'excitation nerveuse qui l'emportait, et je le trouvais sanglotant dans un coin du jardin.George Sand (1804-1876)
Il vivait dans une excitation nerveuse qu'il nommait, selon les heures, désir de savoir, désir d'aimer, désir sans nom – et qu'il rendit immortelle par des procédés heureux.Maurice Barrès (1862-1923)
Alors il y mène des petites femmes, une à une ; il se figure que ce sera meilleur marché, pour l'excitation.Paul-Jean Toulet (1867-1920)
Il fallait un courage d'une trempe bien exceptionnelle pour résister à un coup pareil sans aucune excitation d'amour-propre.Alphonse Daudet (1840-1897)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « EXCITATION » subst. fem.

Action de ce qui excite. L'excitation des humeurs est dangereuse, quand on est enrhumé. Cet homme agira assez en cette affaire par son propre interest, il ne luy faut point d'autre excitation.
Podcasts Parler comme jamais, épisode 4 : l'écriture inclusive Parler comme jamais, épisode 8 : Prison, les mots font le mur

De plus en plus éloignées des centres-villes, les prisons échappent à nos regards, et à nos oreilles.

Laélia Véron 26/05/2021