surexcitation

 

définitions

surexcitation ​​​ nom féminin

État d'excitation, de nervosité extrême.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Malgré ma surexcitation bien naturelle, j'essayai d'opposer une indifférence simulée aux nombreuses questions qui m'assaillirent.Mark Twain (1835-1910), traduction François de Gail (1874-1947)
Dans la surexcitation et l'exaltation de mon cerveau, je ne pouvais penser à un endroit sans le voir, ni à n'importe quelles personnes sans les voir.Charles Dickens (1812-1870), traduction Charles Bernard-Derosne (1825-1904)
L'interne de garde est mandé, et constate que l'inculpé a le pouls calme, qu'il est parfaitement lucide, quoique sous l'influence d'une surexcitation nerveuse.Émile Blanche (1820-1893)
Dormir, lorsqu'on est en proie à une telle surexcitation cérébrale... dormir, lorsque je touche au dénouement d'une situation qui menaçait de se prolonger pendant de longues années...Jules Verne (1828-1905)
Elle était très agitée, et de fait la situation justifiait jusqu'à un certain point cette surexcitation nerveuse.Maurice Leblanc (1864-1941)
La surexcitation des esprits n'aurait pas été plus vive devant la roue d'une loterie dont le gros lot aurait valu deux mille livres.Jules Verne (1828-1905)
Ce genre de théâtre n'est absolument que la surexcitation de tous les bas appétits du public.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Elle en était arrivée à cette surexcitation cérébrale qui enfante des chimères et combat la réelle souffrance.Hermine Lecomte du Noüy (1854-1915)
Quant à cette surexcitation, était-elle due à l'intérêt qui s'attachait à ce tirage, ou provenait-elle de la haute température de cette journée d'été ?Jules Verne (1828-1905)
Rapide, la servante quitta le salon, tandis que l'enfant, sa surexcitation tombée, succombait brusquement à la fatigue et s'endormait profondément.Madame Henri de la Ville de Mirmont (1860-1933)
Il se dévêtit avec ce calme presque somnambulique qui naît, après une violente surexcitation, de la certitude de l'irrémédiable.Maurice Barrès (1862-1923)
Le pressentiment, qui n'est que la surexcitation alarmiste de la pensée, d'une grave responsabilité, d'une participation indirecte et inconsciente à quelque fait, encore inconnu, mais sérieux, terrible peut-être, le hantait.Edmond Lepelletier (1846-1913), Victorien Sardou (1831-1908) et Émile Moreau (1852-1922)
Mais il fallait compter avec la surexcitation extrême des esprits, avec le trouble et les prétentions révolutionnaires, et l'on put croire un moment que tout serait rejeté.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Elle suppose, en effet, qu'il a toujours pour antécédent psychologique un état de surexcitation, qu'il consiste en un acte violent et n'est possible que par un grand déploiement de force.Émile Durkheim (1858-1917)
Quelques camarades du régiment, habitués de ce café, le plaisantaient sur l'élégance de son costume et sur la surexcitation fébrile de ses nerfs.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
Il s'assit, désolé, car la surexcitation qui le soutenait, depuis qu'il se plaisait à rêvasser, en classant ses livres, avait pris fin.Joris-Karl Huysmans (1848-1907)
Il ne voulait pas se coucher, le sommeil l'inquiétait, malgré sa lassitude, dans la surexcitation nerveuse où il était depuis la veille.Émile Zola (1840-1902)
Ariadne était sous l'empire d'une surexcitation extraordinaire, rien ne l'effrayait plus ; elle avait pris possession de son rôle et du public en un moment.Henry Gréville (1842-1902)
Elle l'y trouva en compagnie de ses deux portraits et en proie à une surexcitation nerveuse des plus vives ; elle posa devant elle la tasse de thé.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
Cette intensité de lumière, les troubles physiologiques survenus en lui, la surexcitation de toutes ses facultés morales et passionnelles, il comprit tout.Jules Verne (1828-1905)
Afficher toutRéduire
Vidéos Gargouille, par Alain Rey Gargouille, par Alain Rey

Le –gouille du mot gargouille est une variante du terme goule, qui signifie « gueule ». Découvrez l’histoire du mot gargouille avec Alain Rey.

Alain Rey 15/09/2020