Email catcher

exhalaison

Définition

Définition de exhalaison ​​​ nom féminin

Ce qui s'exhale d'un corps. ➙ émanation. Exhalaisons odorantes. ➙ effluve, odeur.

Synonymes

Synonymes de exhalaison nom féminin

effluve, arôme, fumet, odeur, parfum, senteur

émanation, fumée, gaz, haleine, souffle, vapeur, miasme (péjoratif)

Exemples

Phrases avec le mot exhalaison

Une exhalaison s'échappait de ce grand amour embaumé et qui, passant à travers tout, parfumait de tendresse l'atmosphère d'immaculation où elle voulait vivre.Émile Hennequin (1858-1888)
La population rurale quitta l'environnement fétide de ces marais et des fièvres, et se déplaça vers les collines plus saines, éloignées des exhalaisons méphitiques.Revue historique, 2009 (Cairn.info)
Quant aux fièvres intermittentes, elles étaient attribuées couramment aux exhalaisons des eaux stagnantes puisque l'observation montrait qu'elles se manifestaient très fréquemment à proximité des marais.Histoire urbaine, 2007, Patrick Fournier (Cairn.info)
Il s'agit de l'exhalaison par tout ou partie du corps d'une odeur délicate, suave, exquise.Études sur la mort, 2006, Michel Fromaget (Cairn.info)
Ces exhalaisons contiennent en outre beaucoup de méthane, un gaz à effet de serre extrêmement nocif pour la couche d'ozone.Capital, 13/09/2019, « Ces entrepreneurs font rimer écologie et profit »
Ange, plus que fantôme, cette exhalaison sans réfraction, sans réciprocité, suggère un devenir séraphique des corps.Sociétés & Représentations, 2010, François Noudelmann (Cairn.info)
Ces malheureux vivent douze heures de la journée dans une atmosphère empestée, à laquelle les exhalaisons des amphithéâtres d'anatomie ne sont pas comparables.Alexandre Privat d'Anglemont (1815-1859)
Les émanations, les exhalaisons végétales et terrestres changent avec la culture et avec d'autres circonstances, lors même que la température ne change pas sensiblement.Étienne Pivert de Senancour (1770-1846)
La nutrition est accompagnée d'une exhalaison qui se produit dans les veines.Archives de Philosophie, 2017, Laetitia Monteils-laeng (Cairn.info)
Avec des phrases, des suppositions, des développements, des relents, exhalaisons, parfums.Medium, 2006, Bruno Lavillatte (Cairn.info)
Si l'analyse est juste, nous en avons pour un bon moment à croupir dans ce marécage aux exhalaisons peu propices à la vie de l'esprit.Le débat, 2010, Marcel Gauchet (Cairn.info)
C'est un petit peu comme si on expliquait une chose par un bon mot, une exhalaison fugitive de l'objet.Cahiers de psychologie jungienne, 2012, Carl Gustav Jung (Cairn.info)
Après la pluie, il y a des exhalaisons, des résurgences.Ouest-France, 13/06/2014
Au-dessus planent les lourds nuages, nourris par les exhalaisons éternelles.Hippolyte Taine (1828-1893)
L'ouvrier doit être placé dans un endroit aéré, afin de se préserver des exhalaisons mercurielles.Jean-Sébastien-Eugène Julia de Fontenelle (1780-1842)
De surcroît, les autres symboles de la wilderness littorale que sont les exhalaisons marécageuses et les monstres littoraux relèvent clairement de la construction culturelle.Annales de géographie, 2006, Claire Leduc (Cairn.info)
Il ne pouvait s'agir d'une exhalaison quelconque, comme c'est le cas pour l'odorat, car la vision perçoit simultanément une multitude de formes et de couleurs.Les cahiers de médiologie, 2000, Jacques Perriault (Cairn.info)
Sous de vieux décombres dorment des exhalaisons malsaines.Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
L'homme est anobli par la dimension pneumatique qui consiste en une exhalaison d'amour et de compassion insufflée en lui.Inflexions, 2020, Ghaleb Bencheikh (Cairn.info)
Ils aspirent ou avalent avec leur salive, leurs aliments ou boissons, les exhalaisons des métaux.Napoleonica. La Revue, 2009, Isabelle Coquillard (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de EXHALAISON s. f.

Air subtil & spiritueux qui s'exhale des corps. En entrant chez un Parfumeur, on sent une douce exhalaison qui frappe l'odorat. On respire dans les mines des exhalaisons vitrioliques & arsenicales qui sont dangereuses. Ce mot vient de air, quasi aereus spiritus, d'où est venu aussi hale.
 
EXHALAISON, en termes dogmatiques, se dit particulierement de ces corps secs & menus atomes que la terre pousse continuellement en l'air, ou que les astres attirent. Les vapeurs s'élevent des eaux, & les exhalaisons de la terre : ce sont des parties grasses, oleagineuses & sulfurées qui servent de matiere aux foudres & à quelques autres meteores.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots à connaître pour briller pendant les repas de fin d'année Top 10 des mots à connaître pour briller pendant les repas de fin d'année

Les conversations en famille ou entre amis vont toujours bon train pendant vos repas de fin d’année et vous tenez cette fois à faire étalage de votre...

Marjorie Jean 20/12/2023
sondage de la semaine