exutoire

 

définitions

exutoire ​​​ nom masculin

Technique Ce qui sert à déverser (ce qui gêne, embarrasse). Égout servant d'exutoire.
littéraire Ce qui permet de se soulager, de se débarrasser (d'un besoin, d'une envie). La musique est son exutoire.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le cratère, c'est-à- dire la soupape de sûreté, existe, et le trop-plein des vapeurs et des laves s'échappera, comme il le faisait autrefois, par son exutoire accoutumé.Jules Verne (1828-1905)
Il avait, malgré tout, fini par la désirer, cette lecture, comme un exutoire.Léon Bloy (1846-1917)
Plus vite ils auront leur exutoire, plus vite on commencera la psychothérapie en les écoutant, plus vite ils ont une chance de s'apaiser.Europarl
Le sport doit rester un exutoire pour tous, sans distinction de classe ou d'éducation.Europarl
Je comptais échanger avec lui quelques-uns de ces pronostics, d'un pessimisme d'ailleurs inutile, qui servent d'exutoire aux inquiétudes impuissantes.Paul Bourget (1852-1935)
Jusqu'ici, ces derniers pouvaient trouver un exutoire dans les explications de vote par écrit.Europarl
Et cette revue, en la fin de son existence, serait un exutoire pour son activité cérébrale.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Une colère mieux obéie eût fourni un exutoire à l'humeur acide où il se macérait sans autre cause apparente que son coryza.Camille Lemonnier (1844-1913)
Il est vrai qu'il avait cédé son journal, et que, n'ayant plus cet exutoire, il prenait celui qui lui tombait sous la main.George Sand (1804-1876)
Les mots du bitume Ambiancer Ambiancer

v. transitif / pronominal : 1. Mettre de l’animation, séduire, chauffer 2. Se disposer à faire la fête.

Aurore Vincenti 17/02/2020