Email catcher

distraction

Définition

Définition de distraction ​​​ nom féminin

Action de distraire (I) ; son résultat. ➙ prélèvement ; détournement.
Manque d'attention habituel ou momentané aux choses dont on devrait normalement s'occuper, l'esprit étant absorbé par un autre objet. ➙ inattention ; distrait. Oublier qqch. par distraction. Une distraction. ➙ bévue, étourderie, oubli.
Diversion apportée par une occupation propre à délasser l'esprit en l'amusant. Il vous faut un peu de distraction. ➙ détente.
Occupation qui apporte la distraction. ➙ divertissement, loisir. Le cinéma est sa seule distraction.

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot distraction

Ceux qui ne détiennent pas encore le précieux sésame trouveront tout de même des distractions !Ouest-France, 26/07/2021
Avec le confinement, difficile de trouver des distractions pour les vacances.Ouest-France, Mariette THOM, Maurane SPERONI, 18/04/2021
Il y a tellement de questions que le débat portant sur un centre n'est rien d'autre qu'une distraction.Europarl
On sait que les lycéens ont parfois du mal à réviser chez eux : les distractions sont nombreuses et rendent difficile la concentration.Ouest-France, 06/06/2019
Depuis le développement des médias de masse, la distraction est devenue un mal collectif.Esprit, 2014, Marc-Olivier Padis (Cairn.info)
Comme si ce n'était pas la voie royale, et que ma vie valait bien mieux que celle d'un homme des distractions.Vacarme, 2004, Amaury da Cunha (Cairn.info)
Or, vous savez sans doute que les distractions n'y manquent ni pour l'esprit ni pour le cœur.Oscar Méténier (1859-1913)
Chaque session était constituée de la production de deux textes entre lesquels étaient présentées des tâches de distraction (questionnaires).Enfance, 2012, Audrey Mazur Palandre, Harriet Jisa (Cairn.info)
Les heures passées dans les salles obscures relèvent déjà moins de la distraction que de la vocation.Ouest-France, Marie LENGLET, 22/09/2021
Avant tout, veillez à ce qu'il ne contienne aucune distraction visuelle, tel des points lumineux ou un feuillage désordonné.Géo, 05/05/2017, « Photo animalière : les conseils des grands »
Le petit écran se révèle aussi une précieuse distraction pour les personnes âgées ou malades.Ouest-France, 01/01/2021
Comment rester attentif quand les distractions (courriels, textos, appels téléphoniques) sont si fréquentes ?Gestion, 2021, Myriam Jézéquel (Cairn.info)
L'une des distractions les plus prisées dans les empires matriciels consiste à gruger la car policy.Capital, 13/07/2018, « Voitures de fonction : pas tous logés à la même… »
Dès lors, ce n'est plus une distraction en famille, mais une activité individuelle.Ça m'intéresse, 01/06/2017, « Comment la radio nous a changé la vie ? »
Ils satisfont notre besoin de distractions lorsque nous les regardons prendre des gadins ou s'amuser follement avec un simple emballage de papier.Géo, 21/06/2016, « Ces chats stars du web »
En cette période de confinement général, les équipements high-tech peuvent être une bonne source de distraction.Ouest-France, 24/03/2020
Elle aurait dû être un divertissement, une distraction et elle est un moyen de pression idéologique.Littérature, 2010, Lionel Ruffel (Cairn.info)
Pour bien travailler et être efficace, il faut se réserver des plages sans distraction, se concentrer sur une seule chose.Capital, 05/11/2020, « Le télétravail ramollit-il le cerveau ? »
Dangereuse mais indispensable, l'activité épistolaire est donc scrupuleusement réglée, afin qu'elle ne soit pas source de distraction.XVIIe siècle, 2009, Agnès Cousson (Cairn.info)
Ils peuvent ainsi mieux focaliser leur attention sur l'information appropriée et ignorer les distractions.Ça m'intéresse, 21/04/2021, « Est-ce vraiment un atout d’être bilingue ? »
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de DISTRACTION s. f.

Retranchement, separation, diversion, action par laquelle on distrait. On a jugé son opposition pour la distraction d'une telle terre. On a fait la distraction des sommes qui ne luy appartenoient pas dans ce payement. Il a été condamné à l'amende pour la distraction du ressort. Il faut se retirer dans la solitude pour vacquer à la contemplation, à la priere, à l'estude sans distraction. Les Casuïstes font un peché des distractions volontaires.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Notre actualité Quels sont les métiers du dictionnaire ? Quels sont les métiers du dictionnaire ?

À qui doit-on l’entrée dans Le Petit Robert 2025 du mot surtourisme ou du nouveau sens du mot vocal ? Comment nos équipes rédigent-elles et...

La rédaction des Éditions Le Robert 07/05/2024
sondage de la semaine