Email catcher

fade

définitions

fade ​​​ adjectif

Qui manque de saveur. ➙ insipide. Une viande fade.
Sans éclat. Une couleur fade. ➙ délavé, pâle, terne.
Qui est sans caractère, sans intérêt particulier. ➙ ennuyeux, insignifiant. —  De fades compliments.

fadé ​​​ , fadée ​​​ adjectif

familier et ironique Réussi (dans son genre). Ses films sont toujours mauvais, mais celui-ci, il est fadé !

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
On s'interrogeait en se disant qu'un apprenti footballeur risquait d'être terne, fade.Ouest-France, Dominique FAURIE, 05/11/2015
J'avais leur reflet bleuâtre, fade et mollasse ; mais j'étais propre, par exemple !Jules Vallès (1832-1885)
Elle avait tous les talens d'agrément : elle détestait ces heures fades passées dans le désœuvrement.Louis Constant Wairy (1778-1845)
La toute-puissance serait fade si on ne l'assaisonnait de cette façon.Victor Hugo (1802-1885)
Quand les feuilles commencent à s'ouvrir, l'infusion est piquante et aromatique, sans être ni devenir amère ou fade.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
Mais qui dit minceur ne dit pas forcément saveurs fades.Ouest-France, 05/03/2020
Si les aliments pouvaient avoir un goût fade il y a quelques années, force est de constater que ces appareils se sont beaucoup modernisés.Ouest-France, 28/02/2021
L'insolence et la provocation de certains de ses commentaires ont pu détonner dans un milieu parfois fade.Ouest-France, 24/12/2020
Après une semaine assez fade, le peloton s'en va défier quinze secteurs pavés (21,7 km au total), ce dimanche.Ouest-France, Gaspard BREMOND, 15/07/2018
Son appétit, qui n'était qu'engourdi par les boissons fades et sucrées, ne fut pas longtemps à se montrer.Paul Lacroix (1806-1884)
En trois mois, il se fade des bouquins techniques sur la plongée.Ouest-France, Loïc TISSOT, 21/10/2017
La sauce béarnaise était fade, mais consistante et réalisée avec les bons ingrédients.Ouest-France, Bastien CHEVAL, 31/01/2021
Comme la courgette, son goût est un peu fade, il ne faut donc pas hésiter à le relever avec des épices.Ouest-France, 14/03/2015
Il fait jour, maintenant, ce 27 mai 2019 – jour fade, presque sale, mais jour quand même.Ouest-France, 26/08/2021
Mais l'ambitieux pharmacien, sportif et malin, avait un profil pour stimuler l'intérêt de la compétition, qui s'est révélée plus fade sans lui.Ouest-France, Tony FABRI, 05/06/2021
Les mets et les boissons ont dû avoir un goût plus fade que prévu.Ouest-France, 09/11/2014
Les adieux de fin de saison, où l'intensité des émotions s'est mêlée à la fierté de la victoire, auraient été bien fades sans partage.Ouest-France, Liza MARIE-MAGDELEINE, 23/05/2021
L'ordinaire : qui n'en a éprouvé le goût fade, celui de la banalité, de l'insignifiance, de la médiocrité ?Ouest-France, 12/08/2014
Par là-dessus on s'est imaginé de prendre le thé, et c'est bien là le souper le plus fade et le plus économique qu'on puisse faire.George Sand (1804-1876)
Mais le fade bureaucrate, pantin aux mains de son demi-frère, avait une qualité : la patience.Ouest-France, 23/09/2018
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « FADE » adj. masc. & fem.

Qui est sans sel, sans poivre, ou autres acides qui piquent & qui irritent le goust. La viande cuite sans sel est fade. l'excés du sucre rend le coeur fade.
 
FADE, se dit figurément en choses spirituelles. La conversation d'un sot & d'un ignorant est fort fade. il n'y a rien de si fade que des vers prosaïques. ces Epigrammes sont fades, il n'y a point de sel, pour dire, de pointe. Ce mot vient de fatuus. Nicod. Menage le derive de fatuicia, qu'on a dit pour fadaise.
 
On dit aussi, une beauté fade, qui n'a rien d'éveillé, ni de piquant : un blond fade, un blond de filasse : une couleur fade, qui n'a point d'éclat ni de vivacité.
Drôles d'expressions Mettre du baume au coeur Mettre du baume au coeur

Dans l’ancienne médecine, le baume était un calmant.

21/12/2021