insignifiant

 

définitions

insignifiant ​​​ , insignifiante ​​​ adjectif

vieux ou didactique Dénué de signification, de sens.
Qui ne présente aucun intérêt. ➙ effacé, quelconque, terne. Des faits, des discours insignifiants. —  (personnes) Un individu insignifiant.
Qui n'est pas important. Des détails insignifiants. ➙ minime. Pour une somme insignifiante. ➙ infime.
 

synonymes

insignifiant, insignifiante adjectif

banal, anodin, effacé, fade, faible, falot, inconsistant, inodore et sans saveur, insipide, médiocre, nul, ordinaire, quelconque, terne

frivole, accessoire, dérisoire, futile, vain, vide, sans intérêt

infime, dérisoire, mince, minime, mineur, minuscule, négligeable, petit

[péjoratif] misérable, malheureux, mesquin, de rien du tout (familier)

c'est insignifiant

ça ne pèse pas lourd, il n'y a pas de quoi fouetter un chat (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Un fait assez insignifiant en lui-même me fit prendre une résolution qui eut plus tard de funestes conséquences.Eugène Sue (1804-1857)
Dans bien des moments de notre vie nous troquerions tout l'avenir contre un pouvoir en soi-même insignifiant.Marcel Proust (1871-1922)
Toi, tu croyais que la raison domine le jeu mouvant des apparences, et tu considérais comme un insignifiant détail, dans l'universelle économie, ta médiocre destinée.André Beaunier (1869-1925)
En somme, je me sentais fort malheureuse ; le monde me semblait bien morose, bien insignifiant !Joséphine Marchand (1861-1925)
Deuxièmement, le fait est indiscutable mais il n'est pas insignifiant pour autant : nous avons renforcé les compétences du coordinateur.Europarl
Les seconds, ceux qui ne s'en prennent qu'aux riches (et je m'honore d'appartenir à cette catégorie), ne causent en somme qu'un préjudice insignifiant à leurs victimes.Arnould Galopin (1863-1934)
Ces pieds se cachèrent, – le bruit du tabouret brusquement repoussé me força de remarquer ce détail presque insignifiant – comme nous nous approchions pour la saluer.Paul Bourget (1852-1935)
Je trouve que ce point est souvent mis de côté en raison de son caractère soi-disant négligeable et donc insignifiant.Europarl
D'abord, il y a une différence d'âge, une différence très grande ; mais, mieux que personne, tu sais combien cela est insignifiant.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
C'était un bonhomme long, maigre, jaune de teint et de cheveux ; il avait la figure plate, le regard insignifiant, le sourire déteint.Paul Féval (1816-1887)
Mais qui n'a pas dans sa vie joué son repos sur le fait le plus insignifiant en apparence ?Sophie Gay (1776-1852)
Je t'assure que dépenser dix mille francs de plus ou de moins par an est tout à fait insignifiant pour moi : nous nous arrangerons pour faire cette économie.Hector Malot (1830-1907)
Vous autre vieux criminels vous êtes bien rusés ; mais vous négligez toujours un détail insignifiant, et c'est ce qui vous perd.Pamphile Le May (1837-1918)
C'est de tous les exercices imaginables, le plus léger, le plus insignifiant, que celui qui est donné par le mouvement d'une voiture suspendue sur des ressorts.Benjamin Franklin (1706-1790), traduction Jean Henri Castéra (1749-1838)
Comme est insignifiant l'amour tranquille et philosophe de la plupart des hommes, mis en regard avec sa violente passion pour toi !Madame Leprohon (1829-1879), traduction Joseph Auguste Genand (1839-1902)
Expression générale d'une diversité immense, symbole d'une nation tout entière, plus il la représente, plus il semble insignifiant.Jules Michelet (1798-1874)
Il savait combien sont surprenants et soudains les retours de fortune qu'un acte insignifiant détermine.Émile Gaboriau (1832-1873)
L'archichancelier, comme par le passé, comme il était réglé pour l'avenir, vint annoncer la guerre par un discours insignifiant et pompeux.Claire-Élisabeth-Jeanne Gravier de Vergennes Rémusat (1780-1821)
On verra que dans toutes les grandes questions débattues au cloître, au château ou sur la place publique, le rôle peu connu des nomades n'a pas été insignifiant.Jean Jules Jusserand (1855-1932)
Le 12, à la pointe du jour, je retrouvai tout dans le même état où je l'avais laissé : on continua un feu lent et insignifiant.Dominique Vivant Denon (1747-1825)
Afficher toutRéduire
Vidéos Épivarder, par Alain Rey Épivarder, par Alain Rey

Saviez-vous que le verbe épivarder, couramment utilisé au Québec, était employé au XVIIe siècle dans les provinces de l'ouest de la France ? Écoutez Alain Rey nous raconter l'histoire de ce mot, témoin du lien profond entre le français québécois et le français de France.

Alain Rey 16/09/2020