Email catcher

terne

Définition

Définition de terne ​​​ adjectif

Qui manque d'éclat, qui reflète peu ou mal la lumière. Des couleurs ternes. ➙ fade. Œil, regard terne, sans éclat ni expression. ➙ éteint.
Qui n'attire ni ne retient l'intérêt. ➙ fade, morne. (personnes) Falot, insignifiant. Des gens ternes.

Définition de terne ​​​ nom masculin

Jeux Série de trois numéros d'une même ligne horizontale, au loto.

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot terne

Une autre passion dans la vie qui rend le reste terne ?Capital, 23/08/2007, « De retour de congés, comment retrouver du punch ? »
Ses couleurs vives émerveillent les enfants habitués aux jours ternes et froids de l'hiver.Ouest-France, 05/04/2018
Elle est irrémédiablement seule, se sent étroite, gauche, sans valeur, terne à côté des autres.Le divan familial, 2015 (Cairn.info)
L'hiver sec et terne des alrededores avait remplacé, dans l'horizon des vitres, les merveilles de la sierra.Pierre Louÿs (1870-1925)
Ses vêtements, d'une coupe élégante, lui seyaient à merveille ; mais son visage fatigué, ses yeux ternes témoignaient contre lui.Henry Gréville (1842-1902)
La veille, après une séance terne avec peu d'échanges, les trois indices avaient terminé en légère baisse.Ouest-France, 07/04/2021
Dans cette narration terne et angoissée, sans la moindre association concernant son passé ou sa vie actuelle, les souvenirs semblent écrasés.Revue française de psychanalyse, 2014, Marie-Pierre Camuset (Cairn.info)
En ce sens, il échange une vie terne, sans horizon, contre un au-delà grandiose et la conviction d'une reconnaissance sans faille par son groupe.Le débat, 2016, David Le Breton (Cairn.info)
Un jour terne se glissait sur nos têtes inclinées.George Sand (1804-1876)
Elle est jeune et vieille, terne et brillante, froide et bouillante.Cahiers de psychologie clinique, 2007, Dominique Colpé (Cairn.info)
Ses sourcils gris surmontent ses yeux d'un bleu terne.Eugène Sue (1804-1857)
Du coup, sa vie était terne et prévisible, sans aucune place pour les surprises.Psychothérapies, 2019, Irène Nigolian (Cairn.info)
Aucun manifeste ultralibéral ne vient se glisser dans ces pages souvent ternes et mal conçues.Capital, 26/06/2014, « Manuels scolaires : comment certains caricaturent l’économie »
Il avait de larges oreilles écartées, une bouche lippue, un nez fort, de gros yeux ternes, à fleur de tête.Émile Zola (1840-1902)
Malgré leur couleur terne, elles ont une histoire unique à raconter.Ouest-France, Pierre HASCOËT, 19/08/2020
Probablement sa prestation la plus terne depuis qu'il évolue avec les professionnels.Ouest-France, 26/08/2021
Du côté de la voix : qui ne s'émerveille pas, qui n'est pas ludique, qui ne bruisse pas, dont la musique est trop terne ou sérieuse.La Revue Lacanienne, 2011, Christian Dubois (Cairn.info)
J’ai encore à l’esprit l’image frappante du regard vide et terne de ces gens.Europarl
C'est à peu près tout pour une première période relativement terne.Ouest-France, 25/08/2013
Dans une campagne bien terne, les écologistes misent sur ce premier tour pour faire entendre une autre voix.Ouest-France, Jean-Marcel BOUDARD, 19/03/2015
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de TERNE adj. m. & f.

Qui n'a pas le lustre, l'éclat qu'il doit avoir naturellement, ou qui a perdu celuy qu'il avoit. L'or & l'argent qui sont ternes reprennent leur éclat, en les mettant sur le feu avec de certaines lescives. Le cuivre, l'estain, quand ils sont ternes, reprennent leur éclat avec du tripoli & de la potée.

Définition ancienne de TERNES s. m. plur.

Terme de Triquetrac. C'est un doublet qui arrive, quand le dé amene deux trois.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Faire un carton Faire un carton

D’un film numéro un au box-office ou d’un candidat qui bat ses concurrents haut la main, on dit familièrement qu’ils ont fait un carton : ils ont...

Alain Rey 17/06/2024
sondage de la semaine