fantasme

 

définitions

fantasme ​​​ nom masculin

Idée, représentation imaginaire suggérée par l'inconscient. ➙ rêve. Des fantasmes de richesse. —  spécialement, Psych. Production de l'imaginaire par laquelle le moi cherche à échapper à l'emprise de la réalité. var. phantasme ​​​ .
 

synonymes

fantasme nom masculin

illusion, fantôme, vision, chimère (littéraire)

rêve, utopie, château en Espagne

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
C'est un fantasme pour mieux faire passer des législations favorables à l'immigration et aux immigrants sous couvert d'un semblant de répression.Europarl
Alors, nous serions loin du fantasme des envahisseurs.Europarl
Ainsi nous réaliserions, mes chers collègues, le fantasme fondamental d'un homme politique : augmenter les dépenses, sans augmenter les prélèvements !Europarl
Certains alimentent le fantasme de la fermeture des frontières, et ce sont des irresponsables !Europarl
Cela, ce n’est pas un fantasme, ce n’est pas une utopie : il faut de la volonté et les moyens de cette volonté.Europarl
Penser que la crise financière est terminée n'est que pur fantasme.Europarl
Ceux qui mentionnent le fantasme de l'immigration zéro le font trop souvent, hélas, pour essayer d'excuser à l'avance une politique laxiste.Europarl
La résolution aborde une grave question ; mais qu’est-ce qui relève dans ce cas de la spéculation et du fantasme, et qu’est-ce qui est avéré ?Europarl
Le réchauffement climatique n'est pas un fantasme issu de l'imagination de quelques scientifiques et politiciens en recherche de publicité, c'est une réalité avec laquelle nous devons désormais composer.Europarl
L’invasion n’est qu’un fantasme, la mobilité des travailleurs est un défi.Europarl
Alors, je m'étonne de voir certains de nos collègues s'opposer à de simples solutions de bon sens au nom de je ne sais quel fantasme.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « FANTOSME » s. m.

Terme de Philosophie. L'image qui se forme en nostre esprit par l'impression que font les objets sur nos sens. L'ame ne connoist rien que par les fantosmes.
 
FANTOSME, est aussi un spectre, une chimere, une vaine apparence que nous croyons voir, qui nous trouble & nous épouvante, quoy que ce ne soit rien en effet. Il apparut un fantosme qui fit peur à Cassius au temps de la bataille. un jaloux se met mille fantosmes dans l'esprit, qui le tourmentent. Orphée croyoit emmener son Euridice, & ce n'estoit qu'un vain fantosme.
 
On dit figurément d'une personne maigre & décharnée, que ce n'est plus qu'un fantosme, comme si elle n'avoit plus de corps.
 
On dit aussi d'une chose qui a degeneré, qui n'est plus dans le lustre & l'éclat qu'elle avoit autrefois, que ce n'est plus qu'un fantosme. Le titre d'Empereur d'Occident n'est plus qu'un fantosme. les Ministres d'un tel Etat font toutes les affaires, le Roy n'est plus qu'un fantosme. Corneille a dit aussi dans l'Illusion Comique,
 
Ces fantosmes d'honneur, & ces vaines chimeres.
 
FANTOSME, est aussi un homme d'osier ou de paille dont on se sert dans les executions pour la representation de ceux qui sont condamnez à estre bruslez ou écartelez, quand on ne les a pû attraper.
Podcasts Parler comme jamais, épisode 3 : les liaisons Parler comme jamais, épisode 3 : les liaisons

Un épisode consacré aux liaisons avec pour invitée Céline Dugua, maîtresse de conférences en sciences du langage au Laboratoire Ligérien de Linguistique de l’Université d’Orléans.

03/01/2021