fantasque

définitions

fantasque ​​​ adjectif

Dont on ne peut prévoir le comportement. ➙ capricieux, changeant, lunatique. —  Humeur fantasque.
(choses) littéraire Bizarre, extravagant.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
On s'abrite derrière les livres, on se ménage de vieux textes pour appuyer la science vaine, fantasque, d'imagination.Jules Michelet (1798-1874)
Mais celle du jour est trop fantasque, trop riche ; je suis trop vieux pour m'y mettre, et mes moyens ne me le permettent pas.George Sand (1804-1876)
Lorsqu'il parut, monté sur son joli mais fantasque cutter, tous les touristes étaient à leur place.Madame Leprohon (1829-1879), traduction Joseph Auguste Genand (1839-1902)
L'enfant robuste est plutôt inconsidéré, fantasque, impertinent et scandaleux, avec de bons mouvements et d'étranges écarts.Émile Faguet (1847-1916)
Mais elle était encore trop sous l'émotion du moment pour se résoudre à revoir ce fantasque personnage.George Sand (1804-1876)
Une santé perdue, l'esprit le plus étroit gâtaient les qualités naturelles de la reine, la faisaient excentrique, exaltée, d'humeur fantasque.Ernest Daudet (1837-1921)
C'était une singulière fantaisie qu'elle avait eue là, mais elle était si fantasque que rien ne m'étonnait d'elle.Céleste de Chabrillan (1824-1909)
Cet amendement a d'abord un caractère que je ne sais comment qualifier, un caractère fantasque, arbitraire, si j'ose dire.François Guizot (1787-1874)
Je le répète, je vous laisse une entière liberté ; seulement je vous préviens que, lorsque vous aurez décidé, je n'admettrai pas de fantasque changement.Louise-Eléonore-Charlotte-Adélaide d'Osmond Boigne (1781-1866)
Ni ma femme ni moi ne pouvons nous opposer à n'importe quel mariage résolu par cette personne fantasque.George Sand (1804-1876)
C'est un pur esprit, un bon génie connu en tout pays, un peu fantasque, mais fort actif et soigneux des intérêts de la maison.George Sand (1804-1876)
Mais ce sort est dans mon habileté, dans l'art de diriger les idées de ce fantasque, que sa colère rend aveugle, et empêche de voir la moitié des choses.Stendhal (1783-1842)
Car j'y tiens, à mon imagination, et je ne changerais contre rien au monde ce qui me reste de mon humeur fantasque.Willem Geertrudus Cornelis Byvanck (1848-1925)
Il passe pour être imprévoyant, susceptible, colère, franc, charitable, ostentateur, fantasque, actif et indolent par accès, peu soucieux de la vie et impétueux au combat.Arnauld d'Abbadie (1815-1893)
Il aimait les cadeaux avec passion ; il était commère par envie et méchanceté ; il était avare jusqu'à la fureur, fantasque jusqu'à la superstition, dévot jusqu'à l'athéisme.George Sand (1804-1876)
Et il se mit à échafauder, avec cette donnée et sur cette base, le fantasque édifice des hypothèses, ce château de cartes des philosophes.Victor Hugo (1802-1885)
Cette nuit-là, particulièrement, il la sentait rétive, fantasque, prête à s'emballer pour quelques morceaux de charbon de trop.Émile Zola (1840-1902)
On peut supposer en effet que les femmes tiennent quelque place dans les préoccupations de cette jeunesse « bouillante, fantasque, libre, emportée, amie du plaisir ».Gustave Reynier (1859-1937)
D'ailleurs, dans cette cour fantasque, parmi les personnages en état de peser sur les affaires, chacun était mené.Albert Vandal (1853-1910)
C'était une écriture à laquelle l'abondance des petits traits inutiles donnait un aspect particulier, léger et fantasque, où un graphologue aurait voulu lire le signe d'une nature romanesque.Paul Bourget (1852-1935)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « FANTASQUE, » adj. m. & f.

Capricieux, bouru, qui a des manieres ou des humeurs extraordinaires. On a de la peine à gouverner les hommes fantasques. les masques affectent d'avoir des habits fantasques. les Cabalistes ont des opinions fantasques & extravagantes.
 
On dit proverbialement, qu'un homme est fantasque comme une mule, parce que cet animal est sujet à plusieurs caprices. On dit aussi, qu'il y a de quoy contenter les fantasques, quand on donne à choisir de plusieurs choses differentes. Ce mot vient du Latin fantasticus.
Le mot du jour Délestage Délestage

Au cours des derniers mois, les services d’urgence ont dû reporter des chirurgies et des rendez-vous pour accueillir un nombre croissant de patients atteints du coronavirus.

Myriam Bergeron-Maguire 12/03/2021