Email catcher

fatuité

Définition

Définition de fatuité ​​​ nom féminin

Satisfaction de soi-même qui s'étale d'une manière insolente, déplaisante ou ridicule. ➙ prétention, suffisance ; fat.

Synonymes

Synonymes de fatuité nom féminin

autosatisfaction, présomption, prétention, suffisance, vanité, infatuation (littéraire), outrecuidance (littéraire)

Exemples

Phrases avec le mot fatuité

Eugénie l'avait raillé de sa fatuité ; et moi, qui ne regardais point son succès comme impossible, je ne l'avais pas félicité de cette entreprise.George Sand (1804-1876)
Et si cette fatuité n'était que l'expression de notre insolente vacuité ?Ouest-France, Bruno BOUTIER, 12/07/2015
Pour mieux accabler leurs émules qui les pressent, ils imaginent de vous attirer ; ils respectent, admettent, consacrent enfin votre fatuité.Maurice Barrès (1862-1923)
Où passe la frontière entre un spectacle qui magnifie ce qu'il montre, et un autre qui se saborde lui-même en exhibitionnisme et détestable fatuité ?Les cahiers de médiologie, 1996, Daniel Bougnoux (Cairn.info)
Jean ne pense ni grotesque ni énorme cette fatuité, parce qu'elle va lui servir.Hector Bernier (1886-1947)
En songeant à son article, il saisissait au vol çà et là un mot piquant ou fin dans ce torrent de fatuité et d'extravagances.Antoine-Joseph Pons (1829-1884)
L'amour du beau, les honneurs accordés au génie des artistes libèrent le souffle du logos qui fait fondre la fatuité et libère les individus forclos.Études, 2013, Pierre Jean Brunel (Cairn.info)
En ce sens, l'amour propre que manifeste un groupe n'est pas nécessairement une forme de vanité ou de fatuité.Raisons politiques, 2017, Vincent Descombes (Cairn.info)
Un moment de théâtre jubilatoire, une démonstration implacable de la fatuité de nos certitudes et nos valeurs.Ouest-France, 17/10/2014
Je n'ose m'entretenir moi-même ni vous entretenir de ce bonheur ; ma fatuité pourrait irriter le sort et le faire m'infliger de tristes expiations.Alphonse Karr (1808-1890)
Dans son épaule, une névralgie lancina soudain, qui le guérit sans plus de sa déplaisante fatuité.Maurice Barrès (1862-1923)
Un personnage ridicule qui nous renvoie à notre propre fatuité.Ouest-France, 08/04/2018
La fatuité des intellectuels a sans doute joué un rôle.Commentaire, 2021, Jean-Pierre Dupuy (Cairn.info)
La qualité universelle peut ainsi être dévoyée par la vanité des hommes, et devient synonyme de fatuité, d'aveuglement ou de bêtise.Le Philosophoire, 2020, Yoen Qian-Laurent (Cairn.info)
Il s'agit moins d'estime de soi fissurée, langage inutilement catastrophique, que de prétention ébranlée, de fatuité secouée, de vanité déçue.Les temps modernes, 2011, Jean-Bernard Mauduit (Cairn.info)
Il peut être captivé par cela ou au contraire éprouver une irritation car il perçoit la fatuité ou la stupidité du patient.THÉRAPIE FAMILIALE, 2010, Matteo Selvini (Cairn.info)
Des prodiges de fatuité, d'esprit creux, d'arrogance et d'inconstance !Po&sie, 2007, Samuel Taylor Coleridge, Antoine Jaccottet (Cairn.info)
Dénoncer le discours d'un docteur ridicule, la fatuité d'un courtisan qui se veut savant ou l'autoritarisme d'une pédante relève aussi de la formation des esprits.Littératures classiques, 2005, Jocelyn Royé (Cairn.info)
Aujourd'hui, l'amour pur est une fable, et je ne vois en vous que la fatuité d'un désir à qui sa fin est inconnue.Honoré de Balzac (1799-1850)
Qu'est-ce qui surnage sur cet océan de fatuité satisfaite ?Commentaire, 2015, Renaud Silly (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de FATUITÉ s. f.

Sottise, impertinence. On ne peut trop blâmer la fatuité de ceux qui parlent toûjours, & qui ne sçavent rien.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots du sport et de l'olympisme Top 10 des mots du sport et de l'olympisme

Les Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 approchent à grands pas ! Que ce soit en lisant la presse ou en écoutant les commentateurs,...

Marjorie Jean 18/06/2024
sondage de la semaine