fatuité

 

définitions

fatuité ​​​ nom féminin

Satisfaction de soi-même qui s'étale d'une manière insolente, déplaisante ou ridicule. ➙ prétention, suffisance ; fat.
 

synonymes

fatuité nom féminin

autosatisfaction, présomption, prétention, suffisance, vanité, infatuation (littéraire), outrecuidance (littéraire)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Et, sans s'inquiéter de l'impression que pourrait produire sur le jeune artiste ce ton de fatuité, il se mit à fermer sa maison avec un soin extrême.George Sand (1804-1876)
Pour mieux accabler leurs émules qui les pressent, ils imaginent de vous attirer ; ils respectent, admettent, consacrent enfin votre fatuité.Maurice Barrès (1862-1923)
Les pages retroussèrent avec fatuité leurs moustaches naissantes, et rirent pour les maris, comme ils avaient fait pour les duègnes.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Les manières grossières et la fatuité de ce champion des luttes à bras-le-corps la dégoûtèrent aussitôt.Arsène Bessette (1873-1921)
Eugénie l'avait raillé de sa fatuité ; et moi, qui ne regardais point son succès comme impossible, je ne l'avais pas félicité de cette entreprise.George Sand (1804-1876)
Julien faisait presque la cour au chevalier ; ce mélange de respect pour soi-même, d'importance mystérieuse et de fatuité de jeune homme l'enchantait.Stendhal (1783-1842)
La fatuité m'empêchait d'y songer ; je croyais à la sincérité des éloges que l'on me prodiguait, et moi, l'homme sérieux, le docteur en renom, j'étais fier de ces futiles succès.Jean-Eugène Robert-Houdin (1805-1871)
Tu les connais, ces hypocrites égoïstes qui se lamentent sur les maux qu'ils causent, avec une si risible fatuité ?Paul Bourget (1852-1935)
Le soudard, au lieu de comprendre la raillerie, eut une nouvelle crise de fatuité lourde et idiote.Eugène Chavette (1827-1902)
Vous trouverez ci-joint un codicille où j'exprime ce vœu : vous n'en ferez usage qu'au moment où ce serait nécessaire, car peut-être ai-je de la fatuité.Honoré de Balzac (1799-1850)
Le soir, sous la charmille, son visage exprimait, comme malgré lui, un mélange de tendresse, de moquerie, de fatuité et d'arrogance.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
Mais, avec vous, on ne risque rien ; votre âme est trop riche en bonté pour donner place à la fatuité et à la cruauté.Charles Baudelaire (1821-1867)
Malgré l'élégance originale de son costume et sa figure charmante, on ne pouvait surprendre en lui aucune trace de fatuité.Judith Gautier (1845-1917)
Il sourit avec fatuité, à l'allusion, en même temps qu'elle tressaillait, avec horreur, au souvenir...Victor Margueritte (1866-1942)
La reine, en présence de toute la cour, le tança en termes très-durs sur sa ridicule fatuité, et lui défendit de jamais paraître devant elle.Charles Athanase Walckenaer (1771-1852)
D'ailleurs, à part une secrète prédilection pour ce mâle ornement de son visage, le jeune homme n'avait aucune fatuité.Daniel Lesueur (1854-1921)
J'eusse été plus sûr de lui voir perdre cette fatuité candide sans perdre l'amour du beau et du bien.George Sand (1804-1876)
Et, tout gonflé de fatuité, il entreprit trois ou quatre « histoires d'amour » qui lui étaient arrivées, jurait-il, et qui le montraient sous un jour purement ignoble.Émile Gaboriau (1832-1873)
En songeant à son article, il saisissait au vol çà et là un mot piquant ou fin dans ce torrent de fatuité et d'extravagances.Antoine-Joseph Pons (1829-1884)
Je n'ose m'entretenir moi-même ni vous entretenir de ce bonheur ; ma fatuité pourrait irriter le sort et le faire m'infliger de tristes expiations.Alphonse Karr (1808-1890)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « FATUITÉ » s. f.

Sottise, impertinence. On ne peut trop blâmer la fatuité de ceux qui parlent toûjours, & qui ne sçavent rien.
Les mots croisés du Robert Les mots croisés de la montagne Les mots croisés de la montagne

Partez à l'assaut de notre grille montagnarde ! Niveau standard.

22/02/2020