Email catcher

outrecuidance

définitions

outrecuidance ​​​ nom féminin

littéraire
Confiance excessive en soi. ➙ fatuité, orgueil, présomption.
Désinvolture impertinente envers autrui. ➙ audace, effronterie.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je ne puis dire à quel point j'étais importuné de son outrecuidance.Antoine-Vincent Arnault (1766-1834)
Là où l'outrecuidance (une façon de trop croire en soi) empêche le dialogue, le dire vrai de l'ami engage au plaisir de la relation.Littératures classiques, 2017, Éric Méchoulan (Cairn.info)
Il a l'outrecuidance de prétendre pouvoir mesurer le degré de dysparentalité !Journal du Droit des Jeunes, 2003, Jacques Trémintin (Cairn.info)
En revanche, celui qui a l'outrecuidance de chercher des informations pertinentes est souvent attaqué en raison des ennuis potentiels qu'il représente.Stratégique, 2017, Xavier Magne (Cairn.info)
Le cardinal refusa de parler devant lui, et le lendemain le tança fort de son outrecuidance.Jules Michelet (1798-1874)
Il n'avait ni cette faiblesse ni cette outrecuidance.Victor Hugo (1802-1885)
Le posthumain pousse cette outrecuidance jusqu'à prétendre définir l'homme au moment même où il proclame sa caducité.Critique, 2006, Joseph Fahey (Cairn.info)
Comédie courte et intense où les enjeux dramatiques des personnages éclatent dans un formidable excès d'outrecuidance et de passion.Ouest-France, 10/10/2019
Phénomène étonnant, nous sommes victimes, nous que l'on accuse si volontiers d'outrecuidance, du défaut de confiance en nous.Valentine Vattier d'Ambroyse (1835-1891)
Son outrecuidance ne lui permettait pas de concevoir le plus léger soupçon de conspiration.Marquise de La Tour du Pin Gouvernet (1770-1853)
Notre temps est aux justiciers, c'est dire à l'outrecuidance fondée sur la méconnaissance de la nature humaine.Commentaire, 2020, Luc-Olivier d’Algange (Cairn.info)
Nous ne pouvons que mettre sur les conséquences du confinement l'outrecuidance de ses propos visant précisément une catégorie de la population la plus âgée.Ouest-France, 10/05/2021
Mais la dame sait rester à sa place, elle n'a pas l'outrecuidance de se faire introniser.Ça m'intéresse, 01/12/2021, « Hatchepsout, une pharaonne à barbe »
Son ignorance même devient pour lui un brevet d'outrecuidance.Henry Murger (1822-1861)
Il y aurait peut-être quelque outrecuidance pour un thérapeute à prétendre identifier ce qui le singularise de tous les autres thérapeutes.Cahiers critiques de thérapie familiale et de pratiques de réseaux, 2018, Jacques Miermont (Cairn.info)
La victime avait eu l'outrecuidance de se mettre en couple avec l'ex d'un copain du prévenu.Ouest-France, 18/06/2019
Quiconque a l'outrecuidance d'émettre une réserve, ou pire une autre piste de réflexion, est taxé de populiste.Vie sociale et traitements, 2015, Christian Borie (Cairn.info)
On peut se demander si cela relève de l'outrecuidance ou s'il s'agit d'un système.Europarl
Dans ce domaine, l'interprète doit se garder avant tout de l'outrecuidance.Les Études philosophiques, 2020, Olivier Boulnois (Cairn.info)
Qui aurait alors l'outrecuidance de continuer à vouloir former des personnels compétents dont les acquis sont dûment validés ?Gérontologie et société, 2006, Michel Billé (Cairn.info)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « OUTRECUIDANCE » s. f.

Temerité, insolence. C'est une grande outrecuidance de s'attaquer à son Maistre, à son Createur.
Drôles d'expressions Avoir un coup de foudre pour quelqu'un Avoir un coup de foudre pour quelqu'un

Le « coup de foudre » transpose dans le langage des émotions l’idée de percussion spectaculaire, subite et violente.

10/02/2022