Email catcher

infatuation

Définition

Définition de infatuation ​​​ nom féminin

littéraire Satisfaction de soi, d'une personne infatuée. ➙ fatuité, suffisance, vanité.

Synonymes

Synonymes de infatuation nom féminin

autosatisfaction, fatuité, narcissisme, orgueil, prétention, suffisance, vanité, outrecuidance (littéraire)

[vieux] engouement

Exemples

Phrases avec le mot infatuation

Dans son infatuation, l'homme perd de vue sa vraie nature.Allemagne d'aujourd'hui, 2014, Benoît Pivert (Cairn.info)
Pire, la fausse assurance technique produit une infatuation qui est comme l'envers d'une déception intime et d'une revendication secrète.Essaim - REVUE DE PSYCHANALYSE, 2003, Annie Tardits (Cairn.info)
Partout où il est question de compétence, on prend le contre-pied de l'infatuation cléricale.Revue d'Etudes et de Critique Sociale, 1997, Farhad Khosrokhavar (Cairn.info)
Ils nous soulagent plutôt du spiritualisme indécrottable qui complique la réflexion sur l'angoisse en l'encombrant des infatuations anthropocentriques chères aux amoureux du genre humain.La Cause du désir, 2005, François Leguil (Cairn.info)
Il faudrait donc que nous nous soit destiné, avant tout : infatuation de se croire le destinataire (unique ou collectif, c'est égal).Po&sie, 2005, Marc Froment-Meurice (Cairn.info)
Personne, que je sache, n'a bien expliqué encore ce phénomène de l'infatuation, cette fascination étrange qui tient de l'amour et n'est pas l'amour.Jules Michelet (1798-1874)
Un groupe, notamment analytique est fait aussi de méconnaissances, de transferts, de dettes, d'héritages, de narcissisme, d'infatuation, de toutes les formes imaginables d'effets d'aliénation.Champ Lacanien, 2006, Sidi ASKOFARÉ (Cairn.info)
Aucun analyste ne peut prétendre échapper tout à fait à cette persistance en lui d'une certaine infatuation moïque.Essaim, 2015, Dominique Simonney (Cairn.info)
Je lui apportais une confiance sans bornes dans son caractère, et ce n'est pas là un sentiment d'infatuation personnelle.George Sand (1804-1876)
Mais son infatuation fut plus grande que ses succès.Robert de la Sizeranne (1866-1932)
L'idéal de-ne-pas-avoir-d'idéal est encore un idéal, une forme d'idéalisation qui jouxte parfois l'infatuation narcissique.Revue du Mauss, 2012, Alain Lemosof (Cairn.info)
Nous avons nous-mêmes laissé perdre la signification du mot libéralité qui maintenant signifie trahison dans un pays, et infatuation partout.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
L'infatuation du fou, à rebours du manque d'être, est de l'ordre d'un trop de certitudes sur l'être.Les temps modernes, 2013, Clotilde Leguil (Cairn.info)
On peut aussi noter leurs positions de modestie, la nomination n'ayant engendré, dans aucun cas, d'infatuation, plutôt davantage d'humilité et de modestie.Psychanalyse, 2010 (Cairn.info)
Une pareille infatuation de lui-même le rendait-elle si grotesque ?Hector Bernier (1886-1947)
On a vu à quelles maladresses cette naïve infatuation conduisait cet homme.Paul Bourget (1852-1935)
Sans doute est-ce la condition pour qu'elle ne vire pas à l'arrogance, à la suffisance et à l'infatuation.Essaim, 2020, Sidi Askofaré (Cairn.info)
Comme l'infatuation, l'amitié féminine distillait un parfum de romance, mais les amitiés duraient plus longtemps que les béguins.Revue d'Histoire Moderne et Contemporaine, 2006, Sharon Marcus (Cairn.info)
Il y a donc ce risque d'infatuation lié à la position enseignante.Champ Lacanien, 2005, Christian Demoulin (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.