faufiler

 

définitions

faufiler ​​​ verbe

verbe transitif Coudre à grands points pour maintenir provisoirement (les parties d'un ouvrage). ➙ bâtir. Faufiler une manche.
Se faufiler verbe pronominal Passer, se glisser adroitement. ➙ se couler, se glisser. Se faufiler dans, à travers la cohue.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je faufile

tu faufiles

il faufile / elle faufile

nous faufilons

vous faufilez

ils faufilent / elles faufilent

imparfait

je faufilais

tu faufilais

il faufilait / elle faufilait

nous faufilions

vous faufiliez

ils faufilaient / elles faufilaient

passé simple

je faufilai

tu faufilas

il faufila / elle faufila

nous faufilâmes

vous faufilâtes

ils faufilèrent / elles faufilèrent

futur simple

je faufilerai

tu faufileras

il faufilera / elle faufilera

nous faufilerons

vous faufilerez

ils faufileront / elles faufileront

 

synonymes

faufiler verbe transitif

bâtir, coudre

se faufiler verbe pronominal

se glisser, se couler, s'immiscer, s'insinuer, s'introduire, zigonner (familier, Québec)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
En conséquence, il essaya de descendre de sa chaise afin de se faufiler dans la foule et de disparaître.Michel Zévaco (1860-1918)
Il avait été assez adroit pour se faufiler jusque chez les représentants du peuple.Marquise de La Tour du Pin Gouvernet (1770-1853)
Quel destin contraire, quel mauvais sort enragé s'accrochait donc à ses grègues pour l'empêcher de se faufiler lui aussi ?Fernand Kolney (1868-1930)
À la suite de son protecteur, il est parvenu à se faufiler partout.Georges Eekhoud (1854-1927)
Impossible au poussah de se faufiler dans l'étroit écart des tombes si serrées que la place y manque aux agenouillements.Alphonse Daudet (1840-1897)
Il dut se faufiler à travers cette masse tumultueuse.Jules Verne (1828-1905)
Etre tout petit pour se cacher derrière une mauve, se faufiler à travers ces liserons, grimper vers les cloches de ces digitales.Remy de Gourmont (1858-1915)
Dès lors, je me tins habituellement aux barrières, passant ma vie autour des cabarets et cherchant à me faufiler par quelque joint dans les choses culinaires.Théodore de Banville (1823-1891)
Tout au plus un batelet, monté par des pygmées, réussirait à se faufiler dans cet étroit ruisseau.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
S'agit de savoir nager, de se faufiler en douce ... de se faire bien voir !...Marcel Nadaud (1889-?)
Peut-être, en intrigant habile, sût-il se faufiler dans l'entourage du financier.André Le Glay (1785-1863)
Mais, en supposant que ma prévision ne se réalisât pas, il me restait l'espoir de me faufiler à bord sans le secours de personne.Mayne Reid (1818-1883), traduction Henriette Loreau (1815-1883)
Seulement, allait-il se présenter ouvertement, par l'avenue du cottage, ou se faufiler dans le parc, comme lors de sa première visite ?...Wenceslas-Eugène Dick (1848-1919)
Et, en effet, ils peuvent s'allonger comme un ver, et conséquemment se faufiler par les plus étroites ouvertures.Jules Verne (1828-1905)
Sa taille lui permettait de se faufiler derrière les sièges ou sous les tables sans être aperçu.Octave Féré (1815-1875)
Le critère de la synergie et de l'efficacité est extrêmement dangereux en soi, car c'est à travers lui que toutes les attaques contre le principe de subsidiarité peuvent se faufiler.Europarl
Dans les estancias où elles vivent à l'état domestique, il n'est pas rare de les voir se faufiler au milieu des groupes et regarder les gens qui causent.Gustave Aimard (1818-1883)
Sitôt la brune, rôdez aux environs de l'auberge et tâchez de vous y faufiler à la sourdine.Paul Mahalin (1838-1899)
Sa profession était surtout de n'en pas avoir, de se mêler de tout, de se faufiler partout.Émile Gaboriau (1832-1873)
C'est, en outre, une espèce de théâtre privé de l'empereur où l'on n'exécute en fait d'ouvrages nouveaux que ceux des gens adroits à se faufiler de façon ou d'autre.Hector Berlioz (1803-1869)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « FAUSFILER » v. act.

Faire une fausse couture à longs points, & en attendant qu'on en fasse une autre tout à bon. On ne fait que fausfiler les habits de femmes, afin de les essayer, & voir si la coupe en est bonne.
 
On dit figurément, que deux personnes sont fausfilées ensemble, pour dire, qu'elles sont toûjours ensemble, & liées d'amitié ou d'interest.
 
Faus fourreau de pistolet, d'épée. Ce sont des couvertures de cuir ou de laine qu'on met pour conserver des pistolets, des épées, &c.
Le mot du jour Panacée Panacée

On la croit capable de tout résoudre, elle, la déesse Panakeia, herboriste et guérisseuse. La panacée, fidèle à son origine grecque, est remède (akos) universel (pan-) :  une plante imaginaire qui guérissait de tous les maux. Pour les druides, le gui était une panacée ! 

Aurore Vincenti 18/04/2020