Email catcher

fétide

Définition

Définition de fétide ​​​ adjectif

Qui a une odeur très désagréable. ➙ nauséabond, puant. Une haleine fétide.

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot fétide

Dans une case saturée d'odeurs fétides, l'enfant établit une relation solide avec sa mère.Diogène, 2019, Tanella Boni (Cairn.info)
On imagine à peine ce que c'était alors que cette ruche énorme, grouillante, dans ses recoins obscurs, cabinets, entresols, trous noirs, soupentes fétides.Jules Michelet (1798-1874)
La chaleur de l'été fait remonter l'odeur fétide des dépouilles enterrées dans la boue.Ouest-France, 30/01/2019
Le danger, le dégoût, la douceâtre odeur de la peste, la malpropreté naturelle où ces abandonnées gisaient, ne gardaient pas le lit fétide.Jules Michelet (1798-1874)
Cela fait, elle remonte prendre une seconde cruche et court en faire le même usage, malgré l'épaisse et fétide vapeur qui sortoit de ce lieu.Alcide de Beauchesne (1800-1873)
Les parfums et les vapeurs acides étaient censés les neutraliser l'alcalinité fétide des miasmes et autres principes morbifiques.Histoire & Sociétés Rurales, 2003, François Vallat (Cairn.info)
L'idéologie est l'atmosphère qui rend le monde respirable, y compris dans ce qu'il contient d'air fétide et vicié en régime capitaliste.La Pensée, 2021, Bruno Karsenti (Cairn.info)
Outre leur ignorance et leur dangerosité, les empiriques et rebouteux vus par les médecins sont souvent laids, crasseux, parfois à l'haleine fétide.Histoire & Sociétés Rurales, 2019, Jacques E. Merceron (Cairn.info)
Une odeur fétide remplit cette petite île paisible de 4.500 habitants, interdite aux voitures.Ouest-France, 06/11/2014
Des carafes bleues ou roses, peinturlurées, chargées de dorures, contiennent une eau détestable, terreuse et fétide, qu'il faut se garder de boire.Pierre Loti (1850-1923)
Il n'existe pas d'idée délirante même si la conviction d'une haleine fétide handicapante interroge.L'information psychiatrique, 2019, Agathe Ces, Gérard Shadili, Olivier Guilbaud, Maurice Corcos (Cairn.info)
L’odeur fétide de l’escroquerie nous empoisse et s’intensifie jour après jour.Europarl
Sans compter leur haleine fétide, leurs yeux alourdis, leur peau flétrie.Medium, 2007 (Cairn.info)
Les autres animaux déguerpissent donc devant lui, alertés par son odeur fétide ou par son sifflement.Ça m'intéresse, 13/12/2018, « Pourquoi le basilic est-il le roi des serpents ? »
Certains l'appellent inule fétide, d'autres inule odorante : ce qui est sûr, c'est qu'elle sent fort.Ouest-France, Mariette THOM, 01/09/2020
Ce sont nos corps qui gisent dans les sépulcres dans leur odeur fétide et leurs immondices les plus sordides.Revue des sciences philosophiques et théologiques, 2005, Kristina Mitalaité (Cairn.info)
Les drains suppuraient, laissaient tomber goutte à goutte le pus fétide.Émile Zola (1840-1902)
Qu'on se figure un désert, non de sable, mais d'éponge calcinée, au-dessus duquel flotte perpétuellement une brume lourde et fétide.Émile Souvestre (1806-1854)
Elle est caractérisée par une sueur abondante et fétide, des maux de tête insupportables, un délire violent suivi d'une irrésistible somnolence.Ouest-France, 13/06/2020
Seuls quelques légers relents fades et vaguement fétides rappellent que tout est vieux, que rien ne se perd, que rien ne se crée là-dedans.Revue du Mauss, 2001, Jean-Luc Boilleau (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Style et écriture La création littéraire selon Jean-Philippe Toussaint La création littéraire selon Jean-Philippe Toussaint

Écrivain, cinéaste et photographe, Jean-Philippe Toussaint est l’auteur de dix-huit livres publiés aux Éditions de Minuit. Dans un très beau texte, il...

22/03/2022