nauséabond

 

définitions

nauséabond ​​​ , nauséabonde ​​​ adjectif

Qui cause des nausées, écœure. Odeur nauséabonde. ➙ fétide. Cave nauséabonde, à l'odeur nauséabonde.
au figuré Qui dégoûte, rebute. Un écrit nauséabond.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Au fond du trou, il croyait avoir senti une humidité, quelque chose de mou et de nauséabond, dont il eut horreur.Émile Zola (1840-1902)
Mais cette perpétuité même constituerait le plus nauséabond des supplices.Louis Dumure (1860-1933)
Il ne souffrait que par les nuits noires, les nuits brûlantes de juin, qui étalaient le marais nauséabond, l'eau dormante d'une mer maudite.Émile Zola (1840-1902)
Exécrable et nauséabond spectacle qu'on n'avait vu depuis les grillades et les rôtissades albigeoises !Jules Michelet (1798-1874)
Un relent nauséabond monte de la piscine, où barbotent des membres peu familiarisés avec le tub.Edmond Lepelletier (1846-1913)
Que m'importe la beauté du vase, si le parfum qu'il contient est nauséabond ; et comment m'assurer de son odeur suave ?Émile Zola (1840-1902)
Il entreprit de lancer une phrase, d'un seul et souple jet, sonore, exprimant, brusque, le séjour nauséabond fixé par le destin à l'âme.Louis Dumure (1860-1933)
La chaleur augmentait toujours, on étouffait, au milieu de l'air lourd et nauséabond ; et ce fut un soulagement que le peu d'air pur qui entra.Émile Zola (1840-1902)
Cela est nauséabond, et je n'aurai jamais la patience qu'il faut pour arracher toutes les mauvaises herbes et élaguer toutes les ronces qui obstruent fatalement les avenues d'une jolie femme.Théophile Gautier (1811-1872)
Son résultat le plus certain serait de transformer la chambre familiale en atelier nauséabond.Charles Turgeon (1855-1934)
Les jours de ciel gris, la petite pièce restait toute noire ; c'était comme un long crépuscule, au fond d'un marais nauséabond.Émile Zola (1840-1902)
Je sais bien que c'est une insupportable fatuité de prétendre qu'on vous envie, et que cela est presque aussi nauséabond qu'un merveilleux qui se vante d'une bonne fortune.Théophile Gautier (1811-1872)
Tout va bien : elles sont à demi pleines d'un miel coulant, noirâtre, nauséabond, à la surface duquel flotte la larve de l'hyménoptère récemment éclose.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Afficher toutRéduire
Podcasts Relaxez-vous avec Robert : La lettre C Relaxez-vous avec Robert : La lettre C

Calme, conscience et coquillettes vous attendent parmi les mots en C du Grand Robert.

17/02/2020