écœurant

 

définitions

écœurant ​​​ , écœurante ​​​ adjectif

Qui écœure, soulève le cœur. ➙ dégoûtant. Des odeurs écœurantes. —  Fade, trop gras ou trop sucré. Un gâteau écœurant.
Moralement répugnant, révoltant.
Qui crée du découragement. ➙ décourageant, démoralisant. Elle a une chance ! C'en est écœurant.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
De l'anisette, du curaçao, c'est écœurant : donnez-moi du dur, du rack ou du wisky, sacredieu !Alphonse Karr (1808-1890)
Tous les appétits s'y montrent à nu, c'est un spectacle écœurant...Émile Zola (1840-1902)
N'était-ce pas écœurant, la boutique de bibelots qu'ils avaient collée à côté ?Émile Zola (1840-1902)
Le mien est plus mou que douloureux, il est écœurant.George Sand (1804-1876)
Au lieu et place d'une mahonnaise harmonieuse, elle avait servi un mélange écœurant, une marinade affreuse à l'œil nu.Charles Flor O'Squarr (1830-1890)
Est-ce écœurant, odieux ou stupide, – ou le tout ensemble ?Jean Massart (1865-1925)
Y a-t-il pourtant rien de plus insipide et de plus écœurant que de montrer seulement le plus ou le moins d'habitude qu'on a de l'exercice d'une profession ?Fernand Desnoyers (1828-1869)
Me faudra-t-il faire entendre les conversations immondes, ou le retentissement des lèvres qui se collent sur les chairs palpitantes, mêlés au bruit écœurant des hoquets ?Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Il avait plutôt une honte douloureuse, une confusion mortifiante, un écœurant dégoût de penser et d'agir, une écrasante incertitude.Fernand Vandérem (1864-1939)
Un détail curieux et tout à la fois écœurant.Charles Desmaze (1820-1900)
Et le mensonge futile est écœurant comme une vilenie.Marie Bashkirtseff (1858-1884)
Il y a quelque chose d'écœurant à voir le spectacle offert par tous ces dirigeants européens flagornant et adulant cet odieux régime.Europarl
Aujourd’hui, nous exprimons une fois de plus notre profonde inquiétude quant à la diffusion de ce phénomène écœurant.Europarl
Tant que j'ai été jeune, j'ai fait comme les autres, j'ai toujours approuvé, flatté ; cela finit par devenir écœurant !Louise d'Alq (1840-1910)
Elle trouva, comme toujours, son moment, pour purger ce lieu de lumière de leur écœurant fléau.Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
Quel spectacle écœurant s'offrit alors, à leurs yeux hagards !Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
On ressent un vertige écœurant à les parcourir.Gabriel-Tristan Franconi (1887-1918)
On épie toujours le facteur ; on s'amasse un passé écœurant, et le présent ne change jamais.Maurice Barrès (1862-1923)
Seul en son taudis, après un écœurant labeur, poigné par les mille convoitises de la jeunesse, il songeait aux moyens de s'enrichir d'un coup, du soir au lendemain.Émile Gaboriau (1832-1873)
Même ça lui semblait très bon, l'anisette, peut-être un peu trop doux, un peu écœurant.Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Confinement Confinement

Confinement est sans aucun doute le mot du jour, jour un peu long, à notre regret, mais qui incite ou qui invite à la réflexion.

Alain Rey 15/04/2020