Email catcher

filou

Définition

Définition de filou ​​​ , filoute ​​​ nom et adjectif

Personne qui vole avec ruse. ➙ escroc. Personne malhonnête. Des filous.
Enfant espiègle. adjectif ➙ coquin.

Synonymes

Synonymes de filou, filoute nom

voleur, aigrefin, bandit, crapule, escroc, fripon, pirate, tricheur, arnaqueur (familier), fripouille (familier)

garnement, coquin, voyou

Exemples

Phrases avec le mot filou

Tu es le filou du bonheur dont ils sont les propriétaires.Victor Hugo (1802-1885)
On crache sur un petit filou ; mais on ne peut refuser une sorte de considération à un grand criminel.Denis Diderot (1713-1784)
Avec toujours cet air filou et/ou revêche, cette petite moustache et ce physique rondouillard qui nous le rendent si familier.Ouest-France, Laurent BEAUVALLET, 01/07/2018
En cause, les petits filous qui se servent des verres en douce.Ouest-France, Théo DU COUËDIC, 25/09/2020
Seuls quelques filous balzaciens échappent au jésuitisme et font preuve d'une rare honnêteté : celle de leur vilenie.L'Année balzacienne, 2013, Gaspard Lundwall (Cairn.info)
Les psychologues sont les démasqueurs du vide et les filous de la profondeur.Hegel, 2016, Jean-Marie André (Cairn.info)
Sorcier et saltimbanque, prêtre et bouffon, filou et artiste, personnage complet.Élie Reclus (1827-1904)
Un contingent de police surveillait cette activité afin de supprimer les bagarres et vols commis par les filous omniprésents.Revue d'Histoire Moderne et Contemporaine, 2002, Jeffrey S. Ravel (Cairn.info)
C'est aussi un filou capable de s'infiltrer dans un trou de souris.Ouest-France, 18/03/2019
Car, son forfait accompli, le filou s'est volatilisé avec l'argent de ses victimes.Capital, 12/09/2011, « Alerte aux placements bidon! »
Ces industriels, autrement hardis que nos modernes filous, se partageaient l'exploitation de la plèbe parisienne.Octave Féré (1815-1875)
Lui sourit, comprend et ce petit regard filou qui le caractérisait est de retour.Hegel, 2013, Jean-Marie Bédoret (Cairn.info)
Chaudière, dont le filou reptile a débranché la sonde, empêchant l'eau chaude d'arriver jusqu'aux robinets du couple.Ouest-France, 20/07/2018
D'aucuns – on ne nous dit pas qui – engagent un filou pour lui voler sa robe.Revue Droit & Littérature, 2018, Jean-Pol Masson (Cairn.info)
On peut certes tabler sur le sens éthique de la population, mais elle était une vraie invite aux plus filous à griller la priorité.Ouest-France, Philippe RICHARD, 06/05/2021
Or, on découvre que le filou était en affaire avec des politiciens locaux.Ça m'intéresse, 19/11/2021, « Depuis quand les scandales nous fascinent ? »
Il y a aussi des tripes détestables, des filous et des clichés géniaux.La Cause du désir, 2010 (Cairn.info)
Ainsi, de celui que les aborigènes vénèrent et même divinisent, les autres ont fait un prototype du filou qu'ils méprisent et persécutent.Rue Descartes, 2010, Philippe Sers (Cairn.info)
C'est toute une fortune que ce couvre-chef, l'adroit filou qui parviendrait à le dérober sans être pris pourrait ensuite vivre de ses rentes.Noémie Dondel Du Faouëdic (1834-1915)
Le prochain ciné filou goûter aura lieu mercredi 10 avril.Ouest-France, 26/02/2013
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de FILOU s. m.

Ce mot originairement & proprement signifie un petit corps d'yvoire large de quatre doits, de figure prismatique, qui a six pans ou canneleures, dont on a fait un jeu en le roulant sur une table unie, où l'on ne gagne que quand il s'arreste sur une autre cannelure que celle qui est marquée de noir. Mais comme à ce jeu le maistre peut facilement tromper, soit en chargeant de plomb quelqu'un des endroits de ce petit corps, soit en inclinant un peu le plan sur lequel on le pousse, on a appellé filous, tous ceux qui se servent de quelque tromperie pour gagner au jeu.
 
FILOU, se dit par extension de tous ceux qui se servent de mauvaises voyes pour s'emparer du bien d'autruy : comme de ceux qui sous pretexte de belles esperances trompent les gens imprudents & de bonne foy, en les engageant dans des affaires dont ils tirent tout le profit par devers eux.
 
FILOU, se dit aussi d'un tireur de laine, de celuy qui vole par adresse ou par surprise. Il est difficile de purger une grande ville de filous & de coupeurs de bourses. Ce mot vient du Grec philitis ou pheletes, qui signifie larron, pipeur. Menage. Du Cange croit qu'il pourroit venir du Latin fillones, qui s'est dit pour nebulones, frippons.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Le décodeur Top 10 des mots venus d’ailleurs

Que vous soyez ou non partis en vacances cet été, je vous invite à voyager aux quatre coins du monde avec ce top 10 des mots venus d’ailleurs.

Dr Orodru 18/07/2022