fils

 

définitions

fils ​​​ nom masculin

(opposé à fille) Personne du sexe masculin, considérée par rapport à son père, à sa mère. ➙ familier fiston. Son fils cadet ; son jeune fils. Fils adoptif. —  proverbe Tel père, tel fils. À père avare, fils prodigue. —  locution, péjoratif Fils à papa, qui profite de la situation de son père.
Religion chrétienne Fils de Dieu, Fils de l'homme ; le Fils : Jésus-Christ.
Personne du sexe masculin qui descend (de qqn), est originaire (d'un lieu). Fils de paysans. Fils du pays.
au figuré Fils spirituel, celui qui a reçu l'héritage spirituel de qqn. ➙ disciple.
 

synonymes

fils nom masculin

descendant, enfant, gars (familier), héritier (familier), rejeton (familier), fiston (familier)

fils à papa

gosse de riche (familier, péjoratif)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je n'arrive déjà pas à me servir correctement d'un vidéo et je dois souvent appeler mon fils à la rescousse pour me montrer comment faire.Europarl
Naguère on pouvait encore espérer que son fils ne se montrerait jamais dans nos parages.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
Vois ce que tes coupables amours ont produit, puisque le ciel t'a récompensé d'un fils tel que moi !George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Elle rentrait chez elle pour des soirées entre parents organisées à l'école fréquentée par ses fils.Europarl
Je me souviens de mon désespoir lorsqu'un matin, il ne me restait plus un seul décilitre de lait à donner à mon fils âgé d'un an.Europarl
Il en coûta cher au petit-fils de n'avoir ni écouté la justice ni cédé à la nécessité.Friedrich von Schiller (1759-1805), traduction Adolphe Regnier (1804-1884)
On pourra monter des fils de fer barbelés jusqu’au ciel, tant que des hommes et des femmes auront soif et faim, ils se mettront en marche.Europarl
Malheureusement, je me suis trouvée dans l'incapacité de voter à cette occasion, en raison de l'hospitalisation de mon fils.Europarl
Je suis fils de producteurs de lait qui font du parmesan depuis toujours et j'en parle donc à bon escient.Europarl
Après avoir donné à chacun de ses fils, rangés près d'elle, la part d'éloges qui lui revenait, elle leur distribua leurs prix.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Je crains qu'il soit à peine nécessaire, pour le fils de mon père, de vous faire remarquer que l'établissement de mon père n'est pas tenu d'une façon bien brillante.Charles Dickens (1812-1870), traduction Charles Bernard-Derosne (1825-1904)
Au fils d'un tel père, tout ce qu'on peut souhaiter de mieux, c'est de lui ressembler.Henry Lytton Bulwer (1801-1872), traduction Georges Perrot (1832-1914)
Troisième fils de la famille, et n'ayant appris aucun métier, ma tête commença de bonne heure à se remplir de pensées vagabondes.Daniel Defoe (1661-1731), traduction Petrus Borel (1809-1859)
Le tems se chargera d'y répondre, et nos fils jugeront le jugement de leurs pères, que je prononce en ce moment.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Et pourquoi le sauver, lui et toi-même, plutôt que celle que lui, ton fils, préfère à toutes les deux ?George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Une mère qui se prive pour son fils d'un revenu de mille pièces ; c'est superbe !Jane Austen (1775-1817), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Et puis j'ai six fils, qui ont chacun six pieds de haut, et qui les attendent.Harriet Beecher Stowe (1811-1896), traduction Louis Énault (1824-1900)
Mais pire encore : il s'agit d'une tyrannie héréditaire, où le pouvoir est transmis de père en fils.Europarl
Je voudrais simplement exprimer le vif espoir que votre visite, et je vous souhaite une très chaleureuse bienvenue, permette de contribuer à renouer les fils du dialogue.Europarl
C'est l'histoire tragique d'un très jeune homme de l'âge de mon fils, et c'est aussi l'histoire tragique de sa famille.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « FILS, FILLE » s. m. & f.

Enfant masle ou femelle qui est provenu d'un pere & d'une mere par voye de generation. On dit que c'est un souhait de Roy, que d'avoir fils & fille. Fils de France ou Fille de France, ce sont les enfans du Roy.
 
FILS legitime, est celuy qui est venu en legitime mariage. Fils naturel ou bastard, qui est engendré hors le mariage. Fils adulterin, celuy dont le pere ou la mere estoient mariez ailleurs. Ce mot, selon Martinius, vient du Grec, phylon, gens, natio, generation, de phyo, nascor, d'où vient le fio des Latins.
 
FILS de famille, est celuy qui est encore sous la puissance paternelle. Fils émancipé, celuy qui en est sorti. Fils posthume, qui est né aprés la mort du pere.
 
FILS adoptif, celuy qu'on a adopté, comme on faisoit autrefois à Rome, & comme on fait encore en quelques endroits d'Allemagne & de Lorraine. On appelle aussi Mon fils, un jeune homme qu'on flatte, ou qu'on veut faire venir à soy.
 
FILS du premier lit ou du second lit, &c. se dit de ceux qui sont nez d'un premier ou d'un second mariage, &c. On appelle Beau-fils, celuy dont on a espousé le pere ou la mere, qui estoit né d'un premier mariage de l'un ou de l'autre. Petit-fils, est celuy qui est né de son fils ou de sa fille à l'égard d'un ayeul.
 
FILS, pris absolument, signifie par excellence, un enfant masle. Il n'a eu qu'un fils de ce mariage, & trois filles. les quatre fils Aymond.
 
On appelle le Verbe éternel Jesus-Christ, le vray Fils de Dieu, que son Pere a engendré de toute éternité ; & l'on baptise les Chrestiens au nom du Pere, du Fils, & du Saint Esprit.
 
On appelle figurément le Roy trés-Chrestien, le Fils aisné de l'Eglise.
 
On dit proverbialement, Il est fils de son pere, pour dire, Il ressemble à son pere tant par le visage que par les inclinations. On dit, Il est fils de bon pere & de bonne mere, mais il ne vaut guere ; comme aussi, Il n'est fils de bonne mere qui ne voulut accourir à un tel spectacle. On dit encore, qu'un homme se fait beau fils, pour dire, qu'il se ruine, qu'il mange son bien.
Le mot du jour Télétravail Télétravail

En ce 1er mai 2020 un peu particulier, la fête des travailleurs et des travailleuses accueille assez massivement une nouvelle forme d’acteurs confinés : les télétravailleurs·euses. L’occasion de se questionner sur l’origine de ce mot.

Aurore Vincenti 01/05/2020