Email catcher

fils

Définition

Définition de fils ​​​ nom masculin

(opposé à fille) Personne du sexe masculin, considérée par rapport à son père, à sa mère. ➙ familier fiston. Son fils cadet ; son jeune fils. Fils adoptif. proverbe Tel père, tel fils. À père avare, fils prodigue. locution, péjoratif Fils à papa, qui profite de la situation de son père.
Religion chrétienne Fils de Dieu, Fils de l'homme ; le Fils : Jésus-Christ.
Personne du sexe masculin qui descend (de qqn), est originaire (d'un lieu). Fils de paysans. Fils du pays.
au figuré Fils spirituel, qui a reçu l'héritage spirituel de qqn. ➙ disciple.

Synonymes

Synonymes de fils nom masculin

descendant, enfant, fiston (familier), gars (familier), héritier (familier), rejeton (familier)

Synonymes de fils à papa

gosse de riche (familier, péjoratif)

Exemples

Phrases avec le mot fils

Comment faire découvrir à leur fils ces endroits rares qu'ils affectionnent, en respectant son rythme ?Géo, 09/03/2020, « Les vacances en van : cette famille témoigne »
Cette même femme nous avait confié au début du groupe que son fils ne parlait presque plus la langue familiale, en préférant le français.Cliniques méditerranéennes, 2021, Jimena Garcia Menendez, Muriel Bossuroy, Marie Rose Moro (Cairn.info)
Enfin, je demande que l'on examine les câbles et les fils dans nos bureaux.Europarl
Il faut dire que, dans sa famille, on est verrier de père en fils.Ouest-France, 08/08/2020
Cette mère a pu dire à son fils qu'il n'était pas celui qui allait combler son manque.Enfances & PSY, 2012, Alain Noble (Cairn.info)
Il devra verser 600 € à la riveraine et 400 € pour son fils.Ouest-France, 16/04/2021
Je connais à peine le bonheur d'être fils et frère...Gustave Aimard (1818-1883) et Jules Berlioz d'Auriac (1820-1913)
De toute façon, celui-ci n'a pas du tout incité ses deux fils à se frotter aux feux de la rampe.Ouest-France, Didier GOURIN, 03/10/2020
Gare aussi, dans ces fils de discussion, à l'usage des émoticônes, qui renvoient parfois un signal ambigu.Capital, 08/07/2021, « Télétravail : les erreurs à éviter dans votre communication à… »
Cette réflexion la conduit à préciser progressivement ces fils, à leur donner un sens général en les conceptualisant.Mouvements, 2021, Jean-François Draperi, Simon Cottin-Marx, Olivier Roueff (Cairn.info)
Les deux pères choisissent de s'entendre pour étouffer la révolte des fils.Géo, 01/02/2019, « Empire ottoman : ces sultans qui ont fait trembler trois… »
Elle a visiblement été perturbée par le fait que son fils a raté des jours d'école.Ouest-France, 11/05/2021
Cette dernière nous affirme souhaiter que son fils réussisse à l'école, étant donné qu'elle-même a dû arrêter sa scolarité très jeune.Migrations Société, 2019, Grégory Beriet, Alexandra Vié (Cairn.info)
La rupture est consommée, le fils prodigue ne reviendra pas.Ça m'intéresse, 29/09/2019, « Freud : l'inventeur de la psychanalyse »
Le fils ne supporte pas la séparation de ses parents, qui remonte pourtant à 2009.Ouest-France, 17/03/2021
Cette femme de 44 ans a une fille de 10 ans et un fils de 5 ans.Flux, 2004, Benoît Lelong (Cairn.info)
Cette mère se sent persécutée par son fils et prend le thérapeute à parti contre le père.Revue de la Société Française de Gestalt, 2013, Chantal Masquelier-Savatier (Cairn.info)
Une petite affaire bien rodée qui se transmettait de père en fils mais qui a pris fin en décembre dernier.Capital, 25/01/2021, « Profession : arnaqueurs de prêtres de père en fils »
Présent chez eux durant la catastrophe, leur fils, 26 ans, était encore sous le choc.Ouest-France, 15/10/2019
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de FILS, FILLE s. m. & f.

Enfant masle ou femelle qui est provenu d'un pere & d'une mere par voye de generation. On dit que c'est un souhait de Roy, que d'avoir fils & fille. Fils de France ou Fille de France, ce sont les enfans du Roy.
 
FILS legitime, est celuy qui est venu en legitime mariage. Fils naturel ou bastard, qui est engendré hors le mariage. Fils adulterin, celuy dont le pere ou la mere estoient mariez ailleurs. Ce mot, selon Martinius, vient du Grec, phylon, gens, natio, generation, de phyo, nascor, d'où vient le fio des Latins.
 
FILS de famille, est celuy qui est encore sous la puissance paternelle. Fils émancipé, celuy qui en est sorti. Fils posthume, qui est né aprés la mort du pere.
 
FILS adoptif, celuy qu'on a adopté, comme on faisoit autrefois à Rome, & comme on fait encore en quelques endroits d'Allemagne & de Lorraine. On appelle aussi Mon fils, un jeune homme qu'on flatte, ou qu'on veut faire venir à soy.
 
FILS du premier lit ou du second lit, &c. se dit de ceux qui sont nez d'un premier ou d'un second mariage, &c. On appelle Beau-fils, celuy dont on a espousé le pere ou la mere, qui estoit né d'un premier mariage de l'un ou de l'autre. Petit-fils, est celuy qui est né de son fils ou de sa fille à l'égard d'un ayeul.
 
FILS, pris absolument, signifie par excellence, un enfant masle. Il n'a eu qu'un fils de ce mariage, & trois filles. les quatre fils Aymond.
 
On appelle le Verbe éternel Jesus-Christ, le vray Fils de Dieu, que son Pere a engendré de toute éternité ; & l'on baptise les Chrestiens au nom du Pere, du Fils, & du Saint Esprit.
 
On appelle figurément le Roy trés-Chrestien, le Fils aisné de l'Eglise.
 
On dit proverbialement, Il est fils de son pere, pour dire, Il ressemble à son pere tant par le visage que par les inclinations. On dit, Il est fils de bon pere & de bonne mere, mais il ne vaut guere ; comme aussi, Il n'est fils de bonne mere qui ne voulut accourir à un tel spectacle. On dit encore, qu'un homme se fait beau fils, pour dire, qu'il se ruine, qu'il mange son bien.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots Le dragon, un monstre cracheur... de mots ! Le dragon, un monstre cracheur... de mots !

Omniprésent depuis l’Antiquité dans les mythes et les épopées, le dragon est sans doute l’animal fantastique qui fascine le plus. Monstre terrifiant...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine