flâner

définitions

flâner ​​​ verbe intransitif

Se promener sans hâte, en s'abandonnant à l'impression et au spectacle du moment. ➙ se balader, musarder.
S'attarder, être dans l'inaction.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je flâne

tu flânes

il flâne / elle flâne

nous flânons

vous flânez

ils flânent / elles flânent

imparfait

je flânais

tu flânais

il flânait / elle flânait

nous flânions

vous flâniez

ils flânaient / elles flânaient

passé simple

je flânai

tu flânas

il flâna / elle flâna

nous flânâmes

vous flânâtes

ils flânèrent / elles flânèrent

futur simple

je flânerai

tu flâneras

il flânera / elle flânera

nous flânerons

vous flânerez

ils flâneront / elles flâneront

synonymes

flâner verbe intransitif

se promener, aller le nez au vent, déambuler, errer, bader (région.), se balader (familier), baguenauder (familier), battre le pavé (familier), vadrouiller (familier), muser (littéraire), musarder (littéraire)

paresser, s'amuser, traîner, flemmarder (familier), lambiner (familier), lanterner (littéraire)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Comme les journées qu'on leur payait étaient chères, il était important de ne pas leur laisser de prétextes pour flâner.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
L'envie me prend même de descendre de voiture, pour me mêler aux gens de la rue, ou pour flâner dans les squares, regarder canoter les misses en robe blanche.Pierre Loti (1850-1923)
Depuis un certain nombre d’années déjà, les citoyens européens n’ont pas été en mesure de flâner simplement dans les réunions ouvertes au public.Europarl
Juan consacrait ses matinées aux affaires ; ses après-midi se passaient en visites, en collations, à flâner, à boxer.Guillaume Apollinaire (1880-1918)
Chaque famille garde ordinairement huit ou dix chiens, qui pendant l'été n'ont qu'à manger, flâner et se quereller.Jean-Baptiste-Antoine Ferland (1805-1865)
Dans la galerie, en effet, un jeune homme vêtu comme les ouvriers tapissiers attendait, tout en paraissant flâner le long des boutiques.Émile Gaboriau (1832-1873)
Louis, avide de récits militaires et curieux de renseignements, venait flâner dans les eaux du marin pour causer avec lui.Honoré de Balzac (1799-1850)
Ainsi je t'engage à ne pas aller flâner par là ; car on peut y être écharpé sans profit pour la bonne cause.George Sand (1804-1876)
Donc la distribution serait vite faite ; il pourrait même flâner un peu en route et rentrer chez lui vers trois heures de relevée.Guy de Maupassant (1850-1893)
Je suis venu ici sous prétexte de flâner comme elle, et au fond pour te complaire en m'attachant à cette belle et chère enfant.George Sand (1804-1876)
Puis elle se mit à flâner dans l'immense vestibule, en faisant sonner ses talons contre les dalles, pour le plaisir d'entendre l'écho.Fernand Vandérem (1864-1939)
Il faisait si beau, que pour ne pas donner de soupçons, je vais flâner dans le paysage, après notre raccommodement, bien entendu.Honoré de Balzac (1799-1850)
Cette voix désolée me ramena au sentiment de ma position et au souvenir de ma promesse ; je me reprochai de flâner ainsi, tandis que cette mère souffrait ; je résolus d'agir.Henri de La Blanchère (1821-1880)
Il vaut mieux lui apprendre tout de suite à gagner sa vie que de le laisser flâner avec un tas de gueux.Émile Zola (1840-1902)
Un préfet de police avisé observa que, malgré leurs multiples attributions, les dvorniks trouvaient bien encore le temps de flâner.Jules Legras (1866-1939)
Vincent en a été quitte pour reprendre ses occupations qui consistent à s'en aller flâner, entre les repas, tout seul, sans canne, sans chien, sans femme.Alphonse Allais (1854-1905)
Tu avais des dispositions, cela est sûr ; mais je parierais que tu n'as songé qu'à flâner, là-bas !George Sand (1804-1876)
Assez satisfait de sa journée, il la termina en allant flâner autour de la pharmacie.Jean de la Brète (1858-1945)
Tout le monde a remarqué le goût qu'ont les chats de s'arrêter et de flâner entre les deux battants d'une porte entre-bâillée.Victor Hugo (1802-1885)
Et le beau soleil de une heure me trouve à flâner, dans les rues par où les petites fées doivent passer.Pierre Loti (1850-1923)
Afficher toutRéduire