Email catcher

fourniment

Définition

Définition de fourniment ​​​ nom masculin

Ensemble des objets composant l'équipement (du soldat, d'une profession). ➙ matériel.

Synonymes

Synonymes de fourniment nom masculin

équipement, attirail, bagage, barda (familier), bastringue (familier), bazar (familier), fourbi (familier), saint-frusquin (familier)

Exemples

Phrases avec le mot fourniment

Dans la nuit de lundi à mardi, les cambrioleurs se sont servis dans les étagères, embarquant tout un fourniment de produits de beauté.Ouest-France, Agnès CLERMONT, 07/08/2015
Je t'écrivais des balivernes, mais pouvais-tu croire que je me serais passionné pour le pansage et le fourniment, si je n'avais pas eu l'idée de faire campagne ?George Sand (1804-1876)
Mais, pour le fourniment, c'était une autre affaire.Henri Durand-Brager (1814-1879)
Ils avaient les mains derrière le dos, ce qui fait partie du fourniment.Paul Féval (1816-1887)
Nous nous empressons autour de lui, nous le débarrassons de son fourniment et nous lui faisons avaler quelques gorgées d'eau.Georges Darien (1862-1921)
Ensuite il levait le doigt comme s'il eût voulu me dire de soigner un peu mieux mon fourniment.Louis Reybaud (1799-1879)
Compte tenu des marées, il fallait réussir à embarquer les 15 000 hommes, les 3 000 chevaux et tout le fourniment en moins de six heures.Revue Défense Nationale, 2016, Emmanuel Desclèves (Cairn.info)
C'est votre selle et votre fourniment ?Paul Adam (1862-1920)
Ils pouvaient être deux cents, et ramenaient des prisonniers, une vingtaine de pauvres paysans, attachés deux à deux par les poignets, avec des lanières de cuir coupées aux fourniments.Émile Gaboriau (1832-1873)
Quand on a quatre jambes et le fourniment sur le bidet, on marche lus vite.Paul Adam (1862-1920)
Ces éléments disparates n'ont qu'un signe commun, quoique d'élite, le blanc de la buffletterie, en attendant le fourniment complet.Ernest La Jeunesse (1874-1917)
Les munitions de l'arquebusier étaient contenues dans un appareil nommé fourniment.Joseph Marmette (1844-1895)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de FOURNIMENT s. m.

Flasque, estuy à mettre de la poudre, que portent ceux qui ont des armes à feu pour les charger.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Être de bon, de mauvais augure Être de bon, de mauvais augure

Quand on dit d’un signe favorable ou défavorable qu’il est de bon ou de mauvais augure, on comprend que augure est synonyme de présage. Mais on...

Alain Rey 25/10/2022