Email catcher

franc-parler

Définition

Définition de franc-parler ​​​ nom masculin

Liberté de dire ce qu'on pense. Avoir son franc-parler.

Synonymes

Synonymes de franc-parler nom masculin

franchise, liberté (de ton), naturel, parler vrai, spontanéité

Exemples

Phrases avec le mot franc-parler

Dans cet exemple, l'un des participants connu pour son franc-parler a décidé de quitter la réunion pendant les discussions.Revue Internationale des Sciences Administratives, 2020, Daphne Vanleene, Joris Voets, Bram Verschuere (Cairn.info)
Mon franc-parler jure trop avec leur bigoterie.Romain Rolland (1866-1944)
Le franc-parler en aurait sans conteste été excessif.Europarl
Connue pour son franc-parler, sa liberté a aussi un coût.Ouest-France, Fabien Cazenave, 20/10/2016
Les habitants garderont d'elle le souvenir d'une femme dynamique, au franc-parler, particulièrement impliquée dans sa commune.Ouest-France, 23/09/2021
C'est aussi l'époque où l'homme politique rôde son franc-parler en prétendant célébrer ceux qu'il méprise.Critique, 2009, Philippe Lançon (Cairn.info)
Ici, le chroniqueur au franc-parler et aux mots crus s'efface.Hommes & migrations, 2018, Catherine Guilyardi (Cairn.info)
Intransigeant dans sa parole, volontiers provocant dans son attitude vis-à-vis du roi qui ne l'impressionne en rien, il a son franc-parler.Études, 2004, André Wénin (Cairn.info)
Cela lui donnait son franc-parler, quoiqu'elle fût au bas bout de la table.Paul Féval (1816-1887)
Avec son franc-parler, il détone, mais ne se laisse pas impressionner.Ouest-France, Guillaume BOUNIOL, 04/12/2019
Il n'aime pas parler de lui, mais a la langue bien pendue et un franc-parler indéniable.Ouest-France, Jeanne HUTIN, 14/09/2020
Je ne m'inféodorai à aucune coterie, et je tiendrai sur tout mon franc-parler.Edmond Lepelletier (1846-1913)
Caragueus a son franc-parler ; il a toujours délié le pal, le sabre et le cordon.Gérard de Nerval (1808-1855)
Le jeune informaticien est apprécié pour son franc-parler et n'hésite pas à critiquer le comportement de la communauté sur les réseaux sociaux.Capital, 08/01/2018, « Ethereum : la crypto intelligente »
Rien de mieux que ses expressions et son franc-parler québécois pour briser la glace.Ouest-France, 11/03/2020
Puisque j'y suis, je veux aller plus loin avec mon franc-parler.Arthur Schopenhauer (1788-1860), traduction Jean Alexandre Cantacuzène (1829-1897)
Déjà, elle imprime son style : franc-parler et détermination l'accompagneront dans sa nouvelle mission.Ouest-France, Marie LENGLET, 23/04/2019
Il avait avec elle un franc-parler étonnant, au point même que quelquefois il la grondait.Louis Constant Wairy (1778-1845)
Il existait une multitude de petits conseils chargés d'une mission particulière, et dont la caractéristique était le franc-parler.Vie sociale et traitements, 2010, Jacques Ladsous (Cairn.info)
Dès lors, le franc-parler (parrhèsia) épiscopal, aguerri et amplifié, sert une persuasion morale aux ressorts affermis et différenciés, avec des registres expressifs étoffés.Nouvelle revue théologique, 2004, Emmanuel Dumont (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Drôles d'expressions Être de bon, de mauvais augure Être de bon, de mauvais augure

Quand on dit d’un signe favorable ou défavorable qu’il est de bon ou de mauvais augure, on comprend que augure est synonyme de présage. Mais on...

Alain Rey 25/10/2022