froidure

définitions

froidure ​​​ nom féminin

Grand froid de l'hiver.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le voyage se faisait par un temps de brume et de froidure, car on était au mois de janvier, cela était sûr.Charles Dickens (1812-1870), traduction Amédée Chaillot (1803-1892)
Ni froidure ni gelées n'ont de prise sur lui.Romain Rolland (1866-1944)
La froidure, les gelées, la canaille des camps et celle de la cour n'ont qu'un temps, s'en iront.Romain Rolland (1866-1944)
J'ai quasiment eune froidure qui m'a g'lé l' dos.Guy de Maupassant (1850-1893)
Elle éprouvait les défaillances de la sensitive dont les pétales frissonnent et se replient sur elles-mêmes, aux premières approches de la froidure des nuits.Joseph Marmette (1844-1895)
A la vérité, cette épaisse couche de neige conservait à l'intérieur la chaleur des foyers, et on ne souffrait pas trop de cet excès de froidure.Jules Verne (1828-1905)
Cette enveloppe peut protéger les premières feuilles, j'y consens ; mais grandira-t-elle, s'élargira-t-elle pour conserver et garantir aussi les autres feuilles de la froidure et de l'attaque de leurs ennemis ?Saintine (1798-1865)
Que devenez-vous, cher ami, par ce temps infâme de brouillards, de neige, de pluie, de boue, de vent, de froidure, d'engelures ?Hector Berlioz (1803-1869)
Mais quiconque dira que la froidure de cet hyver a été plus horrible, et qu'il n'y a point d'égalité en ces rigueurs et celles des autres, il dira vérité.Émile Bouant (1847-1926)
Alors, sans trop s'éloigner, il reprit sa promenade pour combattre la froidure dont il souffrait à son tour.Lucien Biart (1828-1897)
Une natte épaisse garantissait les pieds contre la froidure des dalles en mosaïques qui carrelaient le sol.Octave Féré (1815-1875)
En te regardant et en entendant la bise de mars, il me semble revoir une pauvre enfant comme toi, qui s'en allait seule aussi dans la froidure et le vent...André Theuriet (1833-1907)
Qu'ils m'entendent gémir et soupirer à cause de la froidure de l'hiver, tous ces pauvres et louches vauriens autour de moi !Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
Ce sont ces hivers perpétuels, aussi tristes par leur prolongation que par leur extrême froidure, dont nous allons donner d'abord un rapide tableau.Émile Bouant (1847-1926)
Le révérend avait avalé ce consommé, parfait spécifique contre la froidure et la brume du matin.Eugène Sue (1804-1857)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « FROIDURE » s. f.

Temps froid, ou lieu froid. La froidure regne dans les lieux qui tirent vers le Septemtrion dans les mois de Janvier & Fevrier.
Opération "Lire délivre" : des ouvrages à découvrir et à gagner tous les jours ! Opération "Lire délivre" : des ouvrages à découvrir et à gagner tous les jours !

Les Éditions Le Robert lancent, avec douze grandes maisons d’édition de littérature, l’opération « Lire délivre » : du 23 avril au 8 mai, dix ouvrages parmi les plus beaux titres de l’actualité littéraire seront à découvrir et à gagner tous les jours.

20/04/2021