Email catcher

bondir

Définition

Définition de bondir ​​​ verbe intransitif

S'élever brusquement en l'air par un saut. ➙ sauter. Le tigre bondit sur sa proie.
au figuré Cela me fait bondir (d'indignation, de colère).
S'élancer précipitamment. ➙ courir. Elle bondit à la porte.

Conjugaison

Conjugaison du verbe bondir

actif

indicatif
présent

je bondis

tu bondis

il bondit / elle bondit

nous bondissons

vous bondissez

ils bondissent / elles bondissent

imparfait

je bondissais

tu bondissais

il bondissait / elle bondissait

nous bondissions

vous bondissiez

ils bondissaient / elles bondissaient

passé simple

je bondis

tu bondis

il bondit / elle bondit

nous bondîmes

vous bondîtes

ils bondirent / elles bondirent

futur simple

je bondirai

tu bondiras

il bondira / elle bondira

nous bondirons

vous bondirez

ils bondiront / elles bondiront

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot bondir

Appuyer sur le gros bouton-pressoir au sommet de la toupie et regarder les balles bondir dans la bulle transparente.Spirale, 2001 (Cairn.info)
Les cadres ne doivent pas s'attendre à voir bondir leur fiche de paie cette année.Capital, 12/09/2012, « Pour les cadres, les hausses de salaires se font de… »
Si elle venait à bondir dimanche, qui en bénéficierait ?Ouest-France, Anthony RIO, 21/06/2021
Cela la fit littéralement bondir, comme s'il y avait là véritablement transgression d'un tabou et s'y opposa fermement.Revue française de psychosomatique, 2020, Emmanuelle Sabouret (Cairn.info)
Les amoureux des animaux vont une nouvelle fois bondir de colère.Ouest-France, 12/09/2019
Le chou-fleur, leader de sa gamme (31,4 % du chiffre d'affaires) a vu ses ventes bondir de 39 %.Ouest-France, Franck JOURDAIN, 20/04/2021
Il avait mangé du durian, un fruit asiatique, qui a fait bondir son taux d'alcoolémie.Ouest-France, 02/05/2019
Ce jeu avec les règles, mimées et singées, permet de bondir un instant hors du personnage prescrit par l'organisation.Revue internationale de psychosociologie, 2011, Mathias Waelli, Philippe Fache (Cairn.info)
Il avait, à l'époque, fait bondir les syndicats et les partis de gauche.Capital, 21/02/2013, « Fonctionnaires : le jour de carence pour arrêt maladie va… »
C'est là une toute première impression qui va vous faire bondir.Revue de la Bibliothèque nationale de France, 2012, Clément Pieyre (Cairn.info)
Cette acquisition va faire bondir le profit par action : croissance de 8 % en 2006-07 à une estimation de 12 % en 2007-08.Revue d'économie politique, 2008, Michel Aglietta, Wladimir Andreff, Bastien Drut (Cairn.info)
Un argument qui a fait bondir les avocates ainsi que le père de la jeune fille, présent à l'audience.Ouest-France, Marie COURVASIER, 17/08/2021
Au 1er octobre, les tarifs réglementés du gaz bondiront de 12,8 %, et ceux de l'électricité pourraient suivre le même chemin au 1er janvier.Capital, 28/09/2021, « Tarifs du gaz et de l'électricité : les contrats alternatifs… »
Ces femmes dévoratrices, prêtes à bondir sur une proie éventuelle, rappellent l'imago, la figure inconsciente de la mère usurpatrice d'une féminité refusée à la fille.Le Coq-héron, 2010, Jean-Luc Vannier, Rémi Frémiot (Cairn.info)
La liste qu'il a donnée ne le fera sans doute pas bondir d'enthousiasme.Europarl
L'idée, si elle est retenue, devrait faire bondir les assureurs.Capital, 08/04/2013, « Assurance vie : les avantages fiscaux en matière de succession… »
Au printemps, le premier confinement a fait bondir ce quota à sept.Ouest-France, Marie LENGLET, 27/11/2020
Elles sont identifiables à l'œil nu grâce à leurs longues pattes leur permettant de bondir instantanément d'un milieu à un autre.Ça m'intéresse, 29/05/2021, « Puces : les détecter et s'en débarrasser ! »
Commencez donc par observer votre lapin pour déterminer ce qui lui plaît : est-ce qu'il aime plutôt courir et bondir ?Ça m'intéresse, 16/01/2022, « Comment jouer avec son lapin ? »
Une grosse voix me fit bondir sur place.Guy de Maupassant (1850-1893)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de BONDIR v. n.

Faire des bonds. La teste coupée de ce criminel bondit deux ou trois fois sur l'eschafaut. les chevres bondissent dans les campagnes. On dit aussi, que le coeur bondit, quand il se soûleve par quelque degoust, ou quand il est prest de vomir.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.