gâteux

définitions

gâteux ​​​ , gâteuse ​​​ adjectif et nom

Dont les facultés intellectuelles sont amoindries par l'âge ; qui radote. Un centenaire gâteux. —  nom Un vieux gâteux.
Qui devient stupide sous l'empire d'un sentiment violent. Elle adore cette petite, elle en est gâteuse. ➙ familier gaga.

synonymes

gâteux, gâteuse adjectif

sénile, décrépit, retombé en enfance, gaga (familier), ramolli (familier)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il caressait un gros chat rouge, couché en rond sur la banquette, béatement ; et il finit par le prendre entre ses bras, avec la bonhomie tendre d'un roi gâteux.Émile Zola (1840-1902)
Il s'agit d'un vieux gâteux à qui je viens d'en faire une bien bonne.Paul Bourget (1852-1935)
C'est touchant pour les âmes naïves ; pour moi, c'est gâteux.Joséphin Péladan (1859-1918)
Je l'ai nettoyé, jour et nuit, comme un gâteux !Jacques-Émile Blanche (1861-1942)
Quand on ne tient pas compte de l'avis, on ne tarde pas à devenir gâteux...Eugène Chavette (1827-1902)
Nul besoin d'essuyer leurs gâteux mépris pour les juger.Louis Dumure (1860-1933)
Et il restait sourd à toutes les allusions, exagérant son air de noceur gâteux, tombé dans les liqueurs, dès qu'on parlait d'argent devant lui.Émile Zola (1840-1902)
Gâteux et le jabot plein de sauces, il haussait la tremblerie de ses mains jusque les repentirs de sa voisine où dégouttait l'« huile antique ».Paul Adam (1862-1920)
Et des éditeurs belges estampillaient ces petites polissonneries documentaires, où des collégiens gâteux et de vieilles dames en enfance s'instruisirent au vice pour 3 fr.Charles le Goffic (1863-1932)
C'est un dégoûté tombé dans l'enfance ; un innocent et un gâteux.Louis Dumure (1860-1933)
On ne faisait pas attention à lui, et il semblait un peu gâteux.Octave Mirbeau (1848-1917)
Elle, la petite, qui semblait avoir quinze ans, s'était donnée, livrée à ce gros homme presque gâteux, parce qu'il était marquis, général, l'ami et le représentant des rois détrônés.Guy de Maupassant (1850-1893)
Le vieillard affaibli par les ans, tombé en enfance, mais qui, dans la force de l'âge, avait rempli le monde du bruit de ses exploits, vivra-t-il éternellement en vieillard gâteux ?Ernest Haeckel (1834-1919), traduction Camille Bos (1868-1907)
D'ailleurs, il était déjà gâteux et je ne me rappelle pas qu'il ait jamais dit cela.Marcel Proust (1871-1922)
Et le pauvre vieux, à demi gâteux, se tut, n'osant répliquer.Oscar Méténier (1859-1913)
Il ne se souvenait plus, gâteux du reste.Émile Bergerat (1845-1923)
Voyons, là, dites-le franchement, avez-vous un intérêt quelconque à devenir gâteux ?Eugène Chavette (1827-1902)
Ces bons gâteux ne s'étaient-ils pas avisés de déplacer cette porte en en numérotant les quartiers, bloc par bloc, comme dans un jeu de patience.Georges Eekhoud (1854-1927)
Et l'on en est arrivé à cet horrible gâchis, où tous les sentiments sont faussés, où l'on ne peut vouloir la justice sans être traité de gâteux ou de vendu.Émile Zola (1840-1902)
Vos bons vieux millionnaires qui, pour quelques livres, s'offrent ainsi des plaisirs de césars, de radjahs et de sultans, se réveillent vite paralysés, épileptiques, ataxiques ou gâteux.Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
Afficher toutRéduire
Les deux font la paire Canicule et chenille Canicule et chenille

L’automne est là : finie la saison des vacances, des canicules… et des chenilles ?

Dr Orodru 27/09/2021