gloser

définitions

gloser ​​​ verbe transitif

Expliquer par une glose. Gloser un texte. ➙ annoter, commenter.
Gloser sur (qqn, qqch.) : critiquer.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je glose

tu gloses

il glose / elle glose

nous glosons

vous glosez

ils glosent / elles glosent

imparfait

je glosais

tu glosais

il glosait / elle glosait

nous glosions

vous glosiez

ils glosaient / elles glosaient

passé simple

je glosai

tu glosas

il glosa / elle glosa

nous glosâmes

vous glosâtes

ils glosèrent / elles glosèrent

futur simple

je gloserai

tu gloseras

il glosera / elle glosera

nous gloserons

vous gloserez

ils gloseront / elles gloseront

synonymes

gloser verbe transitif

annoter, commenter, éclaircir, expliquer, interpréter, traduire

[sans complémentvieilli] critiquer, jaser, cancaner (familier), clabauder (familier), potiner (familier)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Mettons de côté la question du monde ; quoi qu'on fasse, à quelque parti qu'on se rende, le monde y trouve toujours à gloser : fou qui s'en soucie !Jules Sandeau (1811-1883)
Mais le ciel me défende de gloser sur une si belle institution !Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
Quant au drame, on en peut gloser comme on voudra ; mais non pas de mon costume et de mes dramatis personæ, qui ont eu une existence réelle.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Tout ceci fut observé par la compagnie en train de gloser à petit bruit.Honoré de Balzac (1799-1850)
Il s'était acquis, comme nous l'avons dit, la réputation d'un homme entendu et capable, quoiqu'il n'eût fait que gloser sur les ouvrages des autres.Hans Christian Andersen (1805-1875)
Vous craignez les mauvais propos ; c'est bien alors qu'on trouverait à gloser.Victor Cherbuliez (1829-1899)
Si on se permettait parfois de gloser sur son compte, on ne pouvait cependant pas l'accuser d'aucun méfait, car sa réputation d'intégrité était connue à dix lieues à la ronde.Honoré Beaugrand (1848-1906)
En la voyant si belle et dans une position un peu fausse, les mauvaises langues avaient voulu gloser.Albert Delpit (1849-1893)

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « GLOSER » v. act.

Mettre de la glose sur un Auteur, sur des feuilles de College.
 
GLOSER, signifie aussi, Commenter. Plusieurs Auteurs ont glosé la Bible.
 
GLOSER, signifie encore, Adjouster quelque chose à une histoire qu'on raconte, l'expliquer à sa fantaisie, & d'ordinaire en mauvaise part, la critiquer. Il ne faut point donner à gloser sur ses actions.
 
GLOSÉ, ÉE. part. & adj.
Podcasts Parler comme jamais, épisode 4 : l'écriture inclusive Parler comme jamais, épisode 7 : jeux de traduction

Les idées reçues sur la traduction ont la vie dure.

Laélia Véron 20/05/2021