Email catcher

glouton

Définition

Définition de glouton ​​​ , gloutonne ​​​ adjectif et nom

adjectif Qui mange avidement, excessivement, en engloutissant les morceaux. ➙ goinfre, goulu, vorace. Un enfant glouton. nom Quelle gloutonne !
nom masculin Petit mammifère carnivore qui vit dans la toundra. ➙ carcajou.

Synonymes

Synonymes de glouton, gloutonne adjectif et nom

gourmand, goinfre, goulu, insatiable, vorace, bâfreur (familier), morfal (familier), goulafre (familier, Belgique, Nord), gueulard (familier, régional), bouffe-tout (familier, vieux), avale-tout (vieux)

Exemples

Phrases avec le mot glouton

Les fantasmes de puériculture sont fantasmes de maîtrise des bébés gloutons et sales, issus de la scène primitive.Le Carnet PSY, 2010, Annette Frejaville (Cairn.info)
Mais pour cela, il faudra ne plus faire d'offrandes aux gloutonnes.Ouest-France, 29/04/2018
L'enfant parvient enfin à ressentir qu'il aurait pu endommager la mère bienfaitrice, lors de la phase précédente, en étant trop glouton.Cliniques méditerranéenne, 2009 (Cairn.info)
Quand il s'agit de guêpes, de cloportes, de gloutons ou de vers, personne ne s'indigne comme dans le cas de la chasse aux phoques.Europarl
Le plus connu est le trichogramme, une micro-guêpe parasitoïde qui va pondre ses œufs dans les larves des gloutonnes pyrales, empêchant leur développement.Ouest-France, 06/06/2018
Malgré les excès des clients gloutons, les restaurateurs y trouvent leur compte.Capital, 14/09/2018, « Buffets à volonté : mais comment gagnent-ils de l'argent ? »
La lettre lui servira de guide dans la construction de subjectivités et de jouissances gloutonnes.Figures de la Psychanalyse, 2007, Christian Hoffmann (Cairn.info)
Sans doute quelque chose à manger, goulu, glouton que tu es !Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Le temps de griller de nouvelles saucisses, les cinq autres gloutons montent sur la scène.Ouest-France, Sébastien LUCOT, 07/04/2019
Le cormoran huppé piscivore, sédentaire et côtier, n'est pas le glouton que l'on décrie parfois.Ouest-France, 18/09/2012
Restait enfin à établir le bulletin de note final avec 20 dirigeants frugaux, 20 raisonnables et 20 gloutons.Capital, 19/09/2013, « Nos grands patrons méritent-ils leur salaire ? »
Les gloutons sont nombreux en ce monde terraqué où l'on mange.Anatole France (1844-1924)
Le glouton en entrant, heurta du pied contre le seuil de la porte, & perdant l'équilibre, il tomba le nez sur le carreau.Louis-Charles Fougeret de Monbron (1706-1761)
Et, en effet, plusieurs de ces animaux avalaient les pierres du rivage avec une avidité gloutonne.Jules Verne (1828-1905)
Cette hypothèse permet d'expliquer la différence d'affluence que l'on observe entre l'enclos du loup et celui du glouton.Genèses, 2019, Julien Vitores (Cairn.info)
Un homme habitué à modérer son appétit s'étouffera, s'il meurt de faim, avec une nourriture qui ferait reculer un glouton.Lord Rosebery (1847-1929), traduction Augustin Filon (1841-1916)
Pas davantage d'émotion lorsqu'il s'agit des prêtres pourchassés qui se cachent dans la maison du père : ils sont sales, gloutons, font du bruit en mangeant.Commentaire, 2003, Mona Ozouf (Cairn.info)
Le non initié apprend alors ce qu'est une gouelle d'après l'expression bretonne : un glouton !Ouest-France, Ludovic SÉRÉ, 01/08/2018
Le voilà enfermé dans une cage avec trois autres hamsters fainéants, gloutons et bagarreurs.Ouest-France, Pascale LE GARREC, 22/09/2020
La pièce suit moins les tribulations capricieuses du couple que les mésaventures d'un glouton que l'appétit conduit dans toute sorte de situations cocasses.Romantisme, 2019, Nicolas Diassinous (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de GLOUTON, ONNE adj.

Goulu, gourmand, qui mange avec avidité, qui engloutit. Le brochet est fort glouton. les loups sont gloutons. Ce mot vient du Latin glutto. Nicod. Il vient plustost de Gloust, vieux mot Celtique ou Bas-Breton qui signifie gourmand : ou du Latin glutire, engloutir, avaller.
 
C'estoit aussi autrefois une injure qu'on disoit par raillerie. un faux glouton. Ce failli glouton d'Arnaldus. Voiture.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots du sport et de l'olympisme Top 10 des mots du sport et de l'olympisme

Les Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 approchent à grands pas ! Que ce soit en lisant la presse ou en écoutant les commentateurs,...

Marjorie Jean 18/06/2024
sondage de la semaine