Email catcher

gredin

Définition

Définition de gredin ​​​ , gredine ​​​ nom

vieux Mendiant, gueux.
vieilli Personne malhonnête, méprisable. ➙ bandit, coquin, malfaiteur. familier Petit gredin !, petit fripon.

Synonymes

Synonymes de gredin, gredine nom

bandit, coquin, misérable, vaurien, arsouille (familier), chenapan (familier), fripon (familier), sacripant (familier), apache (vieux), mauvais drôle (vieux)

garnement, coquin, diable, fripon, polisson, vaurien, voyou, affreux jojo (familier), galopin (familier), sacripant (familier), chenapan (vieilli)

Exemples

Phrases avec le mot gredin

L'enfant était donc assez négligée et laissée sans défense aux entreprises des gredins familiers de la maison.Théophile Gautier (1811-1872)
Ils arrivent, en même temps qu'une demi-douzaine de gredins tombaient sur moi.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
La gredine, comme une bête féroce, m'a prise à l'improviste.Lucien Biart (1828-1897)
Il ne mord plus, le gredin, il fait la sieste au soleil.Guy de Maupassant (1850-1893)
Le commissaire déroule le fil complexe de sa vie tout en gardant un œil sur le fils de son employée de maison, un incorrigible gredin.Ouest-France, 22/08/2021
Tu as échappé à ce gredin de manchot.Eugène Sue (1804-1857)
Quand vous parlez de nos gredins, vous vous devez de dire un mot de vos gredins.Po&sie, 2011, Marina Tsvetaeva, Eveline Amoursky (Cairn.info)
Partout il y a des héros et partout il y a des gredins.Po&sie, 2011, Marina Tsvetaeva, Eveline Amoursky (Cairn.info)
Parbleu, un comédien vaut bien un gredin, ce me semble.Denis Diderot (1713-1784)
Il prend plaisir à le dépraver, espérant qu'il deviendra un gredin si ce n'est un criminel.Le divan familial, 2011, Christine Condamin, Anne-Claire Sauvage-Vieillard (Cairn.info)
On ne vit pas tranquille avec deux gredins comme ceux-là après ses chausses, et les promenades surtout ne valent rien...Émile Gaboriau (1832-1873)
On ne le châtiera pas, celui-là ... ce gredin féroce, qui a supprimé tant de beauté, tant de bonheur ...Daniel Lesueur (1854-1921)
Mais il est également possible qu'il pervertisse le jeune homme pour qu'il devienne le gredin qu'il n'a pas pu être lui-même.Le divan familial, 2011, Christine Condamin, Anne-Claire Sauvage-Vieillard (Cairn.info)
Il constitue aujourd'hui le plus infernal gredin de son pays.Émile Blémont (1839-1927)
Ces 3 enfants deviennent des gredins actifs et incorrigibles (2 hyperthymiques et 1 non affectif).La psychiatrie de l'enfant, 2006, John Bowlby (Cairn.info)
Si tu réussis, pense que tu vas voir ta mère, ton frère ; tu as échappé à ce gredin de manchot.Eugène Sue (1804-1857)
Si nous décoiffons une femme, c'est une fille ; si nous nous permettons d'enlever la redingote d'un monsieur, c'est un gredin.Émile Zola (1840-1902)
Je serai flattée de me pavaner dans ton coupé, à cause des armoiries, si toutefois ces gredins d'huissiers ne te l'ont pas saisi.Charmes Mérouvel (1832-1920)
Si le directeur général est un gredin aux intentions malveillantes, les règles ne seront d’aucun secours.Europarl
Et ce n'est pas tout, il faut établir une compensation, mettre deux honnêtes gens pour un gredin ; c'est à peu près la proportion ordinaire.Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de GREDIN, INE adj. & subst.

Gueux, miserable qui est de la lie du peuple. On le dit aussi des avares & de ceux qui vivent avec grande mesquinerie, qui font des actions de gredin.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.