sacripant

définitions

sacripant ​​​ nom masculin

familier Mauvais sujet, chenapan. ➙ vaurien.

synonymes

sacripant nom masculin

garnement, coquin, diable, fripon, polisson, vaurien, voyou, affreux jojo (familier), galopin (familier), chenapan (vieilli), gredin (familier, vieilli)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Mon sacripant de fils aura encore fait des siennes avec tous les freluquets dorés qu'il fréquente.Edmond Lepelletier (1846-1913), Victorien Sardou (1831-1908) et Émile Moreau (1852-1922)
Le jeune duc toisa le sacripant courbé devant lui.Michel Zévaco (1860-1918)
De porte en porte, cette espèce de sacripant gagna un angle obscur d'où il lui fut aisé de tout voir sans être vu.Amédée Achard (1814-1875)
Tenez, voilà mille francs, sacripant que vous êtes !Victor Hugo (1802-1885)
Je lui attachai sur le visage un mouchoir auquel je fis des trous à la place des yeux, et le sacripant commença son ouvrage.Guillaume Apollinaire (1880-1918)
Ce sacripant d'hiver est entré dans la chambre.Romain Rolland (1866-1944)
Ce brutal, ce sacripant, cet ivrogne, ne se vengeait-il pas à la façon des pères du théâtre grec ?Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Nous avons vu que le sacripant ne se gênait pas pour détrousser jusqu'à « son patron » à l'occasion.Paul Mahalin (1838-1899)
J'admets pourtant qu'elle se résigne à immoler sa fille à ce sacripant, alors j'use de mes droits.Émile Gaboriau (1832-1873)
On sait trop pour le compte de qui opère ce sacripant !Michel Zévaco (1860-1918)
Lasalle était un bel homme, spirituel, mais qui, quoique instruit et bien élevé, avait adopté le genre de se poser en sacripant.Jean-Baptiste de Marbot (1782-1854)
Le petit sacripant, son voisin quasi-muet de la diligence, enharnaché d'un habit vert pomme, allait et trottait menu dans la rue, interrogeant tous les visages et très inquiet d'être reconnu.Jules Janin (1804-1874)
La mère est faible ; elle rit d'abord de voir jouer au sacripant son fils encore baby ; on lui dit : laissez-le faire ; ne doit-il pas devenir un homme ?Louise d'Alq (1840-1910)
Au fond, ce qu'a dit ce sacripant prouve simplement qu'il y a quelques mois nous n'avions pas les mêmes opinions politiques.Georges Darien (1862-1921)
Il commença par être mousquetaire, fut un grand sacripant, devint un modèle de piété, et finit comme un saint...Georges Ohnet (1848-1918)
Il y avait ce sacripant qui me gênait, qui ricanait toujours, et de qui c'est elle qui était amoureuse !René Boylesve (1867-1926)
Au lieu de cette déchéance lente du ménage, qui est le roman tout entier, on n'a plus qu'un honnête ménage d'ouvriers tyrannisé et menacé par un sacripant.Émile Zola (1840-1902)
Sacripant, à peine relevé de sa chute, n'était pas encore revenu de sa honte, lorsqu'un autre chevalier survient à pied.Pierre-Louis Ginguené (1748-1816)
Afficher toutRéduire
Sous toutes les coutures De fil en aiguille De fil en aiguille

Expression née à la fin du XIIIe siècle qui signifie, de manière figurée, « en passant insensiblement d’une chose à l’autre ».

Marcelle Ratafia 28/01/2021