idyllique

 

définitions

idyllique ​​​ adjectif

Qui rappelle l'idylle par le décor champêtre, l'amour tendre, les sentiments idéalisés. —  Une vision idyllique des choses.
 

synonymes

idyllique adjectif

merveilleux, idéal, paradisiaque, parfait, sublime, aux petits oignons (familier), [relation] sans nuages

idéalisé, embelli, rêvé

bucolique, arcadien, pastoral, agreste (littéraire)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Encore n'ai-je pas la ressource de le commencer par quelque idyllique morceau où sont louées la beauté des femmes et la douceur des roses.Armand Silvestre (1837-1901)
Comment pouvons-nous parvenir à cette situation idyllique le plus rapidement possible ?Europarl
Il est néanmoins évident que la situation est loin d’être idyllique dans certains pays, où elle pose un problème d’une grande importance politique.Europarl
Si vous trouvez quelque petite paysanne fraîche, gentille et qui se lave les mains, filez avec elle une passion idyllique.Charles de Bernard (1804-1850)
Elle n'est pas idyllique comme veulent nous le faire croire ceux qui nous racontent des contes de fées sur le sujet.Europarl
La partie idyllique de mon amour n'a que ces épisodes qui ont préparé le drame.Louis Ulbach (1822-1889)
Pour autant, en matière de démocratie et de droits de l'homme, la situation est loin d'être idyllique.Europarl
C'est la présentation idyllique qui nous a été faite il y a un instant par le commissaire au marché intérieur.Europarl
Elle n'offre pas, comme on disait alors, un daguerréotype des misères et des plaies humaines, mais un tableau riant, embelli, un peu idyllique.Albert le Roy (1856-1905)
Et ce souvenir d'une maladie, dans un lieu calme, lui apparut comme idyllique.René Boylesve (1867-1926)
Le genre idyllique, en effet, peut se concevoir d'une manière plus étendue, plus conforme, même dans son idéal, à la réalité de la vie et de la nature.Charles-Augustin Sainte-Beuve (1804-1869)
Si tel était le cas on verrait une paix idyllique régner entre collègues, camarades, et toutes gens d'intérêts analogues et de sort pareil.Charles Wagner (1852-1918)
Ils ont posé le pied sur votre île idyllique il y a de nombreuses années en quête de ressources.Europarl
Et il en riait amèrement tout seul, tellement la conception d'un pays idyllique, où les grandes entreprises se feraient honnêtement, lui paraissait absurde.Émile Zola (1840-1902)
Aujourdhui que les machines ont envahi lagriculture, le travail de la terre va perdant, de plus en plus, son coloris idyllique, sa noble allure dart sacré.Frédéric Mistral (1830-1914)
À lire l’exposé des motifs, l’on pourrait croire que l’on vit dans un monde idyllique.Europarl
Bien entendu, je ne compte pas m'en tenir ici à une vision lyrique ou idyllique de la mondialisation.Europarl
Vous ici, mon général... » lui dis-je, « non, je ne vous savais pas idyllique à ce point-là ?...Paul Bourget (1852-1935)
J'aimerais assez ce dernier livre si un épilogue de vie triviale ne venait écraser la joliesse fleurie, – fleur de papier, certes, sans parfum, mais adroitement chiffonnée, – du conte idyllique.Han Ryner (1861-1938)
Passons au troisième événement, qui, cette fois, me concerne, et qui est de l'ordre idyllique.Joseph Henri Rosny (1856-1940)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Vacances Vacances

Les vacances correspondent à une période où il est loisible de vaquer à ses occupations. Scolaires, elles vident les écoles de leurs élèves, les laissant tout à leur joie d’habiter des étendues de liberté. Les vacances sont, par définition, vacantes, soit vides et libres, propices aux petits et aux grands riens qui font tout.

Aurore Vincenti 17/02/2020