impérieux

 

définitions

impérieux ​​​ , impérieuse ​​​ adjectif

Qui commande d'une façon qui n'admet ni résistance ni réplique. ➙ autoritaire, tyrannique. Un ton impérieux.
(choses) Qui force à céder ; auquel on ne peut résister. ➙ irrésistible, pressant. Un besoin impérieux.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ce rural robuste, actif, à la fois violent et plein d'attentions, impérieux et tendre, l'avait subjuguée à son tour.Charmes Mérouvel (1832-1920)
Où eût-elle trouvé l'énergie de résister à cet attrait de la présence, de tous les besoins de l'amour le plus impérieux ?Paul Bourget (1852-1935)
Toutefois aucun des frères de l'empereur n'avait ce regard imposant et incisif, et ce geste rapide et impérieux qui lui venait d'abord de l'instinct et ensuite de l'habitude du commandement.Louis Constant Wairy (1778-1845)
Et cependant, malgré l'impérieux besoin qu'elle avait de repos, sa promesse la tint éveillée une partie de la nuit.Émile Gaboriau (1832-1873)
En attendant, nous devons continuer à appliquer les méthodes et procédures existantes, et refuser tout budget rectificatif ou virement qui ne soit lié à des motifs impérieux.Europarl
Elle ne voulait pas écouter ; mais un sentiment impérieux avait cloué ses pas à cette place d'où elle pouvait entendre et même apercevoir ceux qui étaient sous le berceau.Paul de Kock (1793-1871)
Il avait encore des penchants plus impérieux, plus personnels, plus dangereux : il aimait le jeu ; il aimait les femmes, mais non avec cet amour qui les avilit.Charles Athanase Walckenaer (1771-1852)
Dès lors, il était devenu impérieux de réviser l'accord afin de mieux prendre en compte ces nouveaux objectifs.Europarl
Il est impérieux que nous sachions tous de quoi il ressort et que l'opinion publique puisse exercer elle aussi son contrôle et ses sanctions.Europarl
Le succès se devinait à sa face rougeaude et luisante, au mouvement de ses larges épaules et à son geste impérieux.Émile Gaboriau (1832-1873)
Il était par trop évident que ce prince, réclamant à nouveau, et cette fois dans les termes les plus impérieux, un gage de sécurité, ne voulait rien promettre en échange.Albert Vandal (1853-1910)
Le plus doux, mais le plus impérieux des sentiments était venu compléter en eux les insuffisantes satisfactions intellectuelles de l'esprit, et les avait tout d'un coup absorbées, presque anéanties.Camille Flammarion (1842-1925)
Oui, un devoir impérieux m'oblige à vous quitter aujourd'hui même ; vous me voyez au désespoir de ce fâcheux contre-temps.Gustave Aimard (1818-1883)
Impérieux et vindicatifs, ils sont d'une méfiance extrême à l'égard de tous ceux qu'ils ne connaissent point, mais hospitaliers et généreux envers ceux qu'ils ont pris pour amis.Jules Verne (1828-1905)
Puis, les livres ne lui parlaient que de révolte, le poussaient à l'orgueil, et c'était d'oubli et de paix dont il se sentait l'impérieux besoin.Émile Zola (1840-1902)
En outre, vous savez quel besoin impérieux ont les femmes, surtout de cette classe, de parler d'elles et de leurs affaires ?Jean de la Brète (1858-1945)
Cet état de choses vous expliquera, prince, les motifs impérieux auxquels le roi a pensé devoir céder en faisant un changement partiel dans son ministère.Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord (1754-1838)
Mais celui-ci, en cela comme en toute autre chose, avait ses caprices soudains et impérieux.Paul Féval (1816-1887)
Dans le domaine des technologies de l'information et de la communication, l'évolution et je pense qu'il est même impérieux qu'il en soit ainsi est dirigée par le marché.Europarl
Un jour, ne pouvant plus modérer mon impérieux désir de voir la comtesse, je devançai l'heure de ma visite accoutumée ; il faisait un temps orageux et lourd.Théophile Gautier (1811-1872)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « IMPERIEUX, EUSE » adj.

Superbe, qui commande avec hauteur & orgueil. On n'aime point à vivre avec une humeur imperieuse. un esprit imperieux. il dit cela d'un ton imperieux, d'un ton de maistre. il y a des gens imperieux qui veulent commander par tout où ils sont.
Les mots du bitume Miskine, Miskina Miskine, Miskina

n. et adj. : « pauvre, faible »

16/02/2020