pressant

 

définitions

pressant ​​​ , pressante ​​​ adjectif

Qui sollicite avec insistance. Une demande pressante. —  (personnes) Il s'est montré pressant : il a beaucoup insisté.
Qui oblige ou incite à agir sans délai. ➙ urgent. Un pressant besoin d'argent. —  familier Un besoin pressant : un besoin naturel urgent.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il était vers le milieu du cours, quand un besoin pressant ne lui permettant pas d'aller plus loin, il descendit dans le fossé, et fut un moment après arrêté.Jean-Baptiste-Joseph Champagnac (1798-1858)
Ils ne disaient rien ; ils se tenaient les mains en se les pressant parfois de toute leur force.Guy de Maupassant (1850-1893)
Nous ne demandions que la paix ; chacun de nous avait un intérêt pressant de la désirer ; mais nous ne pouvions plus trouver aucune sûreté avec lui.François de Fénelon (1651-1715)
Pendant cet intervalle, la convention avait continué d'agir contre la commune en pressant son renouvellement, et en surveillant tous ses actes.Adolphe Thiers (1797-1877)
Le besoin le plus pressant maintenant est le déploiement d'une force de maintien de la paix et la distribution de l'aide humanitaire.Europarl
Elle crut, en me pressant sur son cœur, qu'il était dans sa destinée de me rendre une seconde fois à la vie.Édouard Corbière (1793-1875)
Quand on lui présentait des doutes, il entrait dans une incertitude qui ajournait souvent un résultat désiré et pressant.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Ce besoin se fait d'autant plus pressant que les perspectives de croissance économique sont actuellement revues à la baisse.Europarl
Je n'aimerais pas que mon pays, qui a un besoin pressant de développement économique, se voie imposer de nouveaux obstacles.Europarl
Elle aimait ces tête-à-tête des soirs tombants, au coin du feu, dans le salon déjà sombre, alors que l'homme devient pressant, balbutie, tremble et tombe à genoux.Guy de Maupassant (1850-1893)
J'essayai de le rassurer, et j'y réussis, pendant quelques jours, mais le pauvre garçon devenait de plus en plus pressant.Arnould Galopin (1863-1934)
Je ne pus lui répondre qu'en la regardant avec la plus tendre compassion, et en pressant sa main sur mon cœur.Ida Saint-Elme (1776-1845)
Je ne sais plus rien, ma chère tante, et je vous quitte en hâte, l'heure de la poste me pressant.Guy de Maupassant (1850-1893)
Nous venions d'échapper à un danger pressant, immédiat, terrible ; nous avions eu trente-quatre jours d'angoisses et d'espérances.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Il s'approcha de moi, me serra dans ses bras, et, me pressant contre son cœur, il me prodigua les témoignages de la plus vive tendresse.Ida Saint-Elme (1776-1845)
La promptitude que requeroit le cas pressant où il se trouvoit, lui fit oublier qu'il parloit anglais à ses chevaux.Louis-Charles Fougeret de Monbron (1706-1761)
Il m'a remercié en me pressant les mains avec chaleur, tandis que s'éclaircissait sa figure jusque-là attristée.Marie Quinton (1854-1933)
Quand je l'interrogeais, en la pressant dans mes bras, elle me répondait avec un sourire, qu'elle était comme moi, qu'elle ne savait pas ce qu'elle avait.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Après l'avoir vainement attendue quelque temps, elle sonna, et lui envoya un second message plus pressant.Ann Radcliffe (1764-1823), traduction François Soulès (1748-1809)
Comme le lien familial n'existe pas pour eux, les enfants font la sourde oreille et ne répondent pas à ce pressant appel.Claude de La Poëpe (1814-1886)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PRESSANT, ANTE » adj.

Qui oblige à se haster, qui importune. Un vaisseau qui eschouë est un pressant danger. C'est un devoir, une obligation pressante, de secourir ses parents, ses amis. Une affaire pressante est celle qu'on va juger. On appelle un homme pressant, un importun qui veut obliger à faire promptement une chose à laquelle on a de la repugnance.
Le mot du jour Infirmière, infirmier Infirmière, infirmier

Il faut la fermeté et la solidité des infirmières et des infirmiers pour soutenir la fragilité des infirmes.

Aurore Vincenti 12/05/2020