improbable

 

définitions

improbable ​​​ adjectif

vieux Que l'on ne peut prouver. Invraisemblable.
Qui n'est pas probable ; qui a peu de chances de se produire. ➙ douteux. Évènement improbable.
Qui étonne par son caractère peu ordinaire. ➙ insolite. Une tenue improbable.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Est-il improbable que nous découvrions que ces forces ont varié, – comme dans l'irradiation originelle, – proportionnellement avec les carrés des distances ?Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Jamais on n'avait davantage besoin d'éducateurs moraux et jamais il ne fut plus improbable qu'on les trouverait.Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
Il n'est nullement improbable qu'elle ait cherché, quand son crédit fut ébranlé, à retenir la reine par la sorcellerie.Jules Michelet (1798-1874)
Il devient dès lors de plus en plus improbable que nous assistions à une importante vague d'adhésions en 2004.Europarl
Nous devrions à présent envisager un tout nouveau départ susceptible de donner lieu à une solution praticable, même si je concède avec regret que c'est improbable.Europarl
Il n'est point improbable que, d'ici à peu de temps, des conséquences très-sérieuses ne viennent à éclater.François Guizot (1787-1874)
Quant à moi, je l'avoue de bonne foi, il a fallu me la suggérer ; et encore m'a-t-elle paru bien improbable à voir réaliser.Louise-Eléonore-Charlotte-Adélaide d'Osmond Boigne (1781-1866)
Une application cohérente du mécanisme de sanction prévu dans le pacte en cas de non-respect de celui-ci semble aujourd’hui plus improbable que jamais.Europarl
J’estime qu’il est assez improbable que des changements radicaux puissent être apportés après la première période d’évaluation.Europarl
Bien sûr, il semble improbable qu'une utilisation accrue de l'entreprise privée dans ce domaine apporte une aide financière quelconque.Europarl
Je lui suis reconnaissant d'avoir rappelé que toute prolongation du régime hors taxe nécessiterait l'unanimité et j'ai l'impression qu'il est improbable que l'unanimité soit atteinte.Europarl
Maria regarda autour d'elle, cherchant quelque changement à vrai dire improbable qui se fût fait pendant son absence.Louis Hémon (1880-1913)
Ce conflit suprême lui semble de moins en moins improbable ; il commence à le lire inscrit dans l'avenir.Albert Vandal (1853-1910)
Si cette interprétation est juste, ce qui n'a rien d'improbable, nous devons assigner une autre nature à la fièvre exanthématique que l'historien a jugée digne d'une description spéciale.Charles Anglada (1806-?)
De cette façon, les détournements n'étaient possibles que dans le cas improbable d'une entente entre l'architecte et le comptable.Gustave Fagniez (1842-1927)
Mais si quelque révolution improbable ramenait l'eau près de la surface, le nouveau règne opposerait des obstacles incalculables au développement humain, du moins à un développement de quelque envergure.Joseph Henri Rosny (1856-1940)
Se produirait-il une circonstance, un contrecoup qui « l'extérioriserait », pour employer un mot assez exact, c'était improbable, mais ce n'était pas impossible.Jules Verne (1828-1905)
Il est donc absolument nécessaire que vous préveniez ces messieurs de la possibilité de ce cas, qui n'a, d'ailleurs, rien d'improbable.Ernest Daudet (1837-1921)
Malheureusement, notre liste de revendications est très longue, et il semble improbable qu'elles soient toutes exaucées dans un avenir proche.Europarl
En fait, il est improbable que nous trouvions souvent de ces astres-fantômes, de ces étoiles-virtuelles, filles lumineuses et irréelles des lourds soleils.Charles Nordmann (1881-1940)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « IMPROBABLE » adj. m. & f.

Qui ne peut estre prouvé, qui n'est pas vraisemblable. Il y a bien des veritez qui sont improbables, qui sont au dessus de la raison.
Les mots du bitume Daron Daron

n. m. : père. Dérivé : n. f. daronne

Aurore Vincenti 15/04/2020