insolite

définitions

insolite ​​​ adjectif et nom masculin

Qui étonne, surprend par son caractère inaccoutumé. ➙ anormal, bizarre, étrange, improbable, inhabituel. Une apparence insolite. Une visite insolite. —  nom masculin Un artiste qui recherche l'insolite.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il fallait que tous fussent dupes d'une illusion – poussée sans doute à quelque degré d'apparence insolite !Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
Vers une heure et demie du matin, la garde fit sonner l'alarme mais on n'aperçut rien d'insolite aux alentours.Charles Roger Daoust (1865-1924)
Puis le paquebot reprit sa route dans le canal avec une vitesse insolite dans des parages si fréquentés.Vicente Blasco Ibáñez (1867-1928), traduction Georges Hérelle (1848-1935)
Donc, une visite si tardive annonçait immanquablement un événement insolite – la liberté, peut-être, cette visiteuse qu'implorent tous les prisonniers.Émile Gaboriau (1832-1873)
Qu'ai-je dans ma personne de singulier, d'insolite ou de ridicule pour attirer ainsi l'attention d'une manière défavorable ?Théophile Gautier (1811-1872)
L'heure insolite de ma visite lui faisait craindre qu'un incident désagréable n'en fût la cause.Paul Bourget (1852-1935)
Voici notre petite bibliothèque canadienne qui s'enrichit aujourd'hui d'un nouveau volume ; et, chose assez insolite chez nous, ce volume est signé d'un nom de femme.Joséphine Marchand (1861-1925)
Il n'a pas plutôt entendu un bruit insolite qu'il est sur pied et se dérobe, débûche et entraîne la meute à des distances considérables.René Martin (1846-1925)
Et voilà que dans cette cervelle de bonne foi ainsi retournée par les livres et le théâtre du temps, l'amour prit un chemin étrange et insolite : le chemin des toits.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
La température avait éprouvé une révolution trop soudaine et trop violente pour n'être pas encore insolite et relâchée.George Sand (1804-1876)
L'œil du roi était devenu indécis, son front se désarmait peu à peu de l'insolite menace que leur surprise y avait fait monter.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Cette clameur insolite excitait, avant d'expirer, la colère des sergots, qui formaient précisément à cette heure un barrage sur le boulevard.Anatole France (1844-1924)
Il se pose de nouveau l'interrogation gênante : l'industriel voudra-t-il ce qui, logiquement, lui paraîtra une bizarrerie, une oisiveté insolite ?Hector Bernier (1886-1947)
Rien ne troubla mon sommeil, et peut-être dormirais-je encore, si je n'eusse été réveillé par un bruit insolite.Jules Verne (1828-1905)
Le brigadier était un homme d'expérience, et, trouvant ce manège insolite, il mit pied à terre.Florian Pharaon (1827-1887)
En effet, ils commencèrent à donner quelques signes d'agitation, les naseaux éventés, renâclant d'une façon insolite.Jules Verne (1828-1905)
L'apparition contemporaine de la variole et de la rougeole représente la première manifestation d'une constitution épidémique insolite, résultant d'un concours d'influences inconnues dans leur nature et trahies par leurs effets.Charles Anglada (1806-?)
Trivulze ne croyait autoriser que des réunions et des délibérations qui n'avaient rien d'insolite et sans autre but que de pourvoir à l'administration des affaires.Émile Vincens (1764-1850)
Surpris par notre présence insolite et presque dévergondée, on nous dévisagea, à droite et à gauche, d'un air torve et pantois.Georges Eekhoud (1854-1927)
Si insolite que fut l'heure, il a endossé son pardessus et il est venu avec moi trouver nos hôteliers.Émile Gaboriau (1832-1873)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « INSOLITE » adj. m. & f.

Vieux mot qui n'est plus en usage qu'au Palais, où on dit encore, C'est une procedure insolite, une demande insolite, pour dire, qu'on n'a pas coûtume de faire, qui est contre l'usage & les regles. Ce mot vient de souloir, qui signifioit aussi avoir de coûtume.
Les mots de l’époque Sommes-nous envahis par les anglicismes ? Sommes-nous envahis par les anglicismes ?

Quand on demande aux gens ce qui pourrait mettre la langue française en danger, on entend souvent citer les anglicismes et la place trop importante que l’anglais prendrait aujourd’hui dans notre langue.

Arnaud Hoedt et Jérôme Piron 26/11/2020