flamme

 

définitions

flamme ​​​ nom féminin

Production lumineuse et mobile de gaz en combustion. Le feu jette des flammes. ➙ flamber ; flamboyer. Ranimer les flammes. La flamme d'un briquet. —  En flammes, qui brûle par incendie (→ enflammer). Maison en flammes. —  La flamme olympique.
Éclat, vive lumière. La flamme de son regard. ➙ feu.
Animation, passion. Parler avec flamme. —  locution Être tout feu* tout flamme.
littéraire Passion amoureuse. Déclarer sa flamme à qqn.
Pavillon long et étroit. ➙ oriflamme.
Marque postale allongée, portant souvent une légende.

flammé ​​​ , flammée ​​​ adjectif

Qui présente des taches en forme de flamme, des tons variés. Grès flammé.
 

synonymes

flammes pluriel

incendie, feu, sinistre

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.

Exemples de « flamme »

Si, à titre personnel, j'aurais préféré une interdiction immédiate des retardateurs de flamme bromés – et mes collègues le savent -, j'appuie sans réserve le compromis, car il est acceptable.Europarl
Il l'avait entraînée vers la grande flamme claire du foyer, l'avait fait asseoir, et il tenait ses mains dans les siennes.Michel Zévaco (1860-1918)
Le voyez-vous assis, les yeux fixés sur la large flamme de la lampe, qui vacille et secoue les ombres comme la main d'un spectre.Charles Dickens (1812-1870), traduction Amédée Pichot (1795-1877)
Tu dis que tu me le défends, et cependant que deviendrai-je loin de toi, si cette flamme continue à me ronger ?Albert le Roy (1856-1905)
Ces déchets contiennent du plomb, du cadmium, du baryum, du mercure, des retardateurs de flamme bromés et d'autres substances chimiques et plastiques qui deviennent dangereuses lorsqu'elles sont brulées.Europarl
Alors elle se releva d'elle-même, jeta tout autour d'elle un de ces regards clairs qui semblaient jaillir d'un œil de flamme.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Porte de tes mains, la flamme sous tes portiques, plutôt que de laisser ces infâmes ennemis souiller de leur présence le dernier de tes foyers.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Je veux parler des lampes à incandescence, des tubes cathodiques et des retardateurs de flamme.Europarl
Si rien ne se passe, alors au moins la flamme olympique ne devrait pas passer sur le territoire tibétain.Europarl
Imaginez un homme court et replet, la tête à la fois socratique et porcine, de petits yeux ronds pétillants de flamme, les lèvres appétentes, un double menton.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
La flamme s'étend ; les voix aiguës de l'incendie commencent à siffler, à se répondre, à se mêler et à former des accords déchirants.George Sand (1804-1876)
Un courant d'air froid les enveloppa et la flamme vacillant un instant prit une teinte orange foncé.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Il est sans saveur, mais non sans odeur ; il brûle, quand il est pur, avec une flamme verdâtre ; il attaque instantanément la vie animale.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Comme j'avais eu soin de placer dans le bas les matières les plus combustibles, la flamme s'élança bientôt haute et éclatante.Rudolph Erich Raspe (1736-1794) et Gottfried August Bürger (1747-1794), traduction Théophile Gautier (1836-1904)
Il y a dans cette espèce de flamme quelque chose de gai, même quand le soleil d'été n'est obscurci d'aucun nuage.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Leurs joues et leurs poitrines sont tatouées de figures d'animaux : de loups, de panthères, d'ours, de buffalos et autres hideux hiéroglyphes, vivement éclairés par l'ardente flamme du bois de pin.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
Mais tout à coup partit d'un des lougres une langue de flamme, et un tourbillon de fumée noire.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Il s'agit de retardateurs de flamme bromés, mais aussi d'une question de société très pertinente.Europarl
Je suis pour l'interdiction des retardateurs de flamme bromés, dont on a clairement prouvé la nocivité.Europarl
Mais je crois que nous irions trop loin en interdisant tous les retardateurs de flamme.Europarl
Afficher toutRéduire

Exemples de « flammé »

La patine d'infamie dont vous prétendez revêtir le monde, comme l'émail d'un grès flammé, n'est pas cuite encore dans le four clandestin où vous rêvez de l'élaborer.....Fernand Kolney (1868-1930)
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « FLAMME » subst. fem.

La partie la plus subtile du feu qui s'esleve en haut, & fait une figure pyramidale. L'esmail se fait à la flamme de la lampe. la pointe de la flamme est le point où elle a le plus de vivacité.
 
On appelle l'Enfer, les flammes éternelles, quoy qu'on dise que c'est un feu qui est sans lumiere.
 
On dit figurément, la flamme de l'amour ; & se dit premierement de l'amour divin. une flamme celeste. Seigneur, que je brusle de vos flammes.
 
Il se dit communément de l'amour prophane. Cet amant brusle d'une flamme innocente pour cette fille. il ne faut point nourrir des flammes criminelles. une flamme constante, est une amour fidelle.
 
FLAMME, signifie aussi, Eclat, vivacité. Ses yeux estoient pleins de flamme, estoient vifs & brillants. ces pierreries jettoient des flammes, brilloient de tous costez.
 
FLAMME, s'employe aussi en parlant de trouble, de desordre. Ce faux rapport avoit mis en flamme toute la maison. les seditieux avoient mis en flamme toute la Province.
 
FLAMME, se dit aussi des representations de flamme qui se font en des ouvrages de broderie : comme, Le manteau des Chevaliers de l'Ordre du St. Esprit est tout semé de flammes.
 
On le dit aussi en termes d'Architecture, de certains ornements qui ressemblent à des flammes. Des pots de flamme. des flammes de cuivre.
 
FLAMME, est aussi un petit instrument de Mareschal composé de deux ou trois lancettes mobiles pour saigner un cheval, & luy faire quelques incisions.
 
FLAMME, en termes de Marine, est une longue banderolle qu'on arbore aux vergues & aux hunes, soit pour l'ornement, soit pour faire signal. Les vaisseaux montez par les Commandants portent des flammes blanches, qui ont le guindant de la moitié de la cornette, & le batant du moins de dix aulnes. On l'appelle autrement pendant. On appelloit autrefois flamina, les bannieres des Eglises ; & on a nommé en Latin flammulum, un estendart qui aboutissoit en pointe comme la flamme, tel qu'est celuy qui est peint à Saint Jean de Latran, que Saint Pierre donne à Charlemagne.
 
On dit proverbialement, qu'un homme jette feu & flamme contre quelqu'un, pour dire, qu'il est fort en colere, qu'il invective fort contre luy. On dit aussi d'un homme resserré dans une estroite prison, qu'il ne voit ni feu ni flamme.
Les mots croisés du Robert Les mots du voyageur Les mots du voyageur

En attendant de pouvoir explorer de lointaines contrées, voyagez avec les mots-croisés du Robert... Une nouvelle grille thématique à découvrir ici !

10/06/2020