Email catcher

flamme flammé

Définition

Définition de flamme ​​​ nom féminin

Production lumineuse et mobile de gaz en combustion. Le feu jette des flammes. ➙ flamber ; flamboyer. Ranimer les flammes. La flamme d'un briquet. En flammes, qui brûle par incendie (→ enflammer). Maison en flammes. La flamme olympique.
Éclat, vive lumière. La flamme de son regard. ➙ feu.
Animation, passion. Parler avec flamme. locution Être tout feu* tout flamme.
littéraire Passion amoureuse. Déclarer sa flamme à qqn.
Pavillon long et étroit. ➙ oriflamme.
Marque postale allongée, portant souvent une légende.

Définition de flammé ​​​ , flammée ​​​ adjectif

Qui présente des taches en forme de flamme, des tons variés. Grès flammé.

Synonymes

Synonymes de flammes pluriel

incendie, feu, sinistre

Combinaisons

Exemples

Phrases avec le mot flamme

Dans la main elle tient un cœur d'où jaillit une flamme : symbole de sa beauté et de l'amour qu'elle nourrit envers sa famille.Dix-septième siècle, 2014, Costanza Roggero (Cairn.info)
Quel était l'hôte qui s'égayait à leur flamme ?Daniel Lesueur (1854-1921)
Il ne reste plus qu'à utiliser les flammes sortant par la cheminée pour cuire ce que vous voudrez !Géo, 05/08/2020, « Comment fabriquer un mini-réchaud en boîtes de conserves »
Elle sait conter avec précision et minutie tout en soufflant avec ardeur sur la flamme qui anime son récit.Ouest-France, Philippe Richard, 14/10/2018
La flamme semble sortir directement entre les lèvres du cracheur de feu.Ça m'intéresse, 22/08/2019, « Cracheur de feu : voilà leur secret ! »
La chaleur produite par les flammes peut être diffusée dans plusieurs pièces de la maison grâce à un circuit de ventilation raccordé au foyer.Géo, 20/10/2008, « Tout feu, tout flamme »
Vous avez changé d'entraîneur mais la flamme continue d'exister ?Ouest-France, Christophe DELACROIX, 14/09/2020
Il leur déclame d'ailleurs sa flamme dans un superbe bouquin.Ouest-France, Jean-Pascal ARIGASCI, 01/02/2020
S'il y a peu de particules solides, la flamme sera quasi incolore, comme celle de l'alcool.Ça m'intéresse, 29/09/2016, « Pourquoi les flammes ont-elles différentes couleurs ? »
Six engins ont été mobilisés pour venir à bout des flammes.Ouest-France, 30/03/2020
Il y a tout juste une semaine, cette grande menuiserie vendéenne était ravagée par les flammes.Ouest-France, Simon SAIDI, 24/05/2020
Ces vides qui le composent, c'est pour symboliser la flamme de la folie.Ouest-France, 19/11/2018
De différents coins du ghetto en même temps ont apparu des flammes.Le Monde Juif, 1971, Adam Rutkowski (Cairn.info)
Enfin, dans la nuit de vendredi à samedi, deux autres radars ont été victimes des flammes.Capital, 26/10/2019, « Les incendies de radars repartent en flèche »
Je veux parler des lampes à incandescence, des tubes cathodiques et des retardateurs de flamme.Europarl
Demain, les pompiers combattront les flammes en combinaison orange fluo.Capital, 20/10/2010, « Les services publics qui auront changé de visage »
Dans sa foi et sa volonté brûlait la flamme d'une violente passion.Parlement[s], 2010, Nicolas Patin (Cairn.info)
Dans peu de temps d'ici, cinq mille personnes, cinq mille mondes, seront consumés par les flammes.Revue d'histoire de la Shoah, 2001, Haïm Wollnerman, Béatrice Smedley, Philippe Mesnard (Cairn.info)
Cette diffusion a une valeur pédagogique et sert à transmettre la flamme militante ou à entretenir la mobilisation.Politique africaine, 2010, Karine Bennafla, Montserrat Emperador (Cairn.info)
Connaître c'est y voir clair, mais que peut la petite flamme d'une chandelle comparée à la vive lumière du matin ?Les cahiers de médiologie, 2000, Pierre - Marc de Biasi (Cairn.info)
Afficher toutRéduire

Phrases avec le mot flammé

Plusieurs exemplaires de cette œuvre existent, mais c'est la première fois qu'un d'entre eux est présenté au public qui peut admirer les tons changeants de ses émaux flammés.Ligeia, 2014 (Cairn.info)
Les autres essences étant le noyer, le teck, le robinier et plus récemment le hêtre flammé.Ouest-France, 03/06/2019
Ce bâtiment édifié vers 1925 présente de nombreux décors, mosaïques, grès flammés, que les enfants découvriront au fur et à mesure qu'ils réussiront les épreuves proposées.Ouest-France, 20/12/2014
Et c'est un autre chibatchi fait d'un bois rare et dont la blonde nuance de citronnier est flammée de grandes taches naturelles qui ressemblent à des parties brûlées.Edmond de Goncourt (1822-1896)
Et la surface de pièces cuites à flamme libre est parfois flammée ou métallescente.Revue archéologique, 2014 (Cairn.info)
Ce bâtiment inauguré en 1922 présente de nombreux décors (mosaïques, grès flammés) que les enfants découvriront au fur et à mesure qu'ils réussiront les épreuves proposées.Ouest-France, 19/12/2013
Reste la phase du façonnage, où les artisans vont donner à leurs pierres l'aspect bouchardé, flammé ou éclaté.Ouest-France, 03/05/2019
C'est seulement dans les années 1990, lorsque l'adhésion turque est devenue une perspective concrète, que les passions se sont en flammées.Revue internationale et stratégique, 2011 (Cairn.info)
Sont-ils, comme les échantillons flammés, issus de fours à flammes libres ?Revue archéologique, 2014 (Cairn.info)
La patine d'infamie dont vous prétendez revêtir le monde, comme l'émail d'un grès flammé, n'est pas cuite encore dans le four clandestin où vous rêvez de l'élaborer.....Fernand Kolney (1868-1930)
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de FLAMME subst. fem.

La partie la plus subtile du feu qui s'esleve en haut, & fait une figure pyramidale. L'esmail se fait à la flamme de la lampe. la pointe de la flamme est le point où elle a le plus de vivacité.
 
On appelle l'Enfer, les flammes éternelles, quoy qu'on dise que c'est un feu qui est sans lumiere.
 
On dit figurément, la flamme de l'amour ; & se dit premierement de l'amour divin. une flamme celeste. Seigneur, que je brusle de vos flammes.
 
Il se dit communément de l'amour prophane. Cet amant brusle d'une flamme innocente pour cette fille. il ne faut point nourrir des flammes criminelles. une flamme constante, est une amour fidelle.
 
FLAMME, signifie aussi, Eclat, vivacité. Ses yeux estoient pleins de flamme, estoient vifs & brillants. ces pierreries jettoient des flammes, brilloient de tous costez.
 
FLAMME, s'employe aussi en parlant de trouble, de desordre. Ce faux rapport avoit mis en flamme toute la maison. les seditieux avoient mis en flamme toute la Province.
 
FLAMME, se dit aussi des representations de flamme qui se font en des ouvrages de broderie : comme, Le manteau des Chevaliers de l'Ordre du St. Esprit est tout semé de flammes.
 
On le dit aussi en termes d'Architecture, de certains ornements qui ressemblent à des flammes. Des pots de flamme. des flammes de cuivre.
 
FLAMME, est aussi un petit instrument de Mareschal composé de deux ou trois lancettes mobiles pour saigner un cheval, & luy faire quelques incisions.
 
FLAMME, en termes de Marine, est une longue banderolle qu'on arbore aux vergues & aux hunes, soit pour l'ornement, soit pour faire signal. Les vaisseaux montez par les Commandants portent des flammes blanches, qui ont le guindant de la moitié de la cornette, & le batant du moins de dix aulnes. On l'appelle autrement pendant. On appelloit autrefois flamina, les bannieres des Eglises ; & on a nommé en Latin flammulum, un estendart qui aboutissoit en pointe comme la flamme, tel qu'est celuy qui est peint à Saint Jean de Latran, que Saint Pierre donne à Charlemagne.
 
On dit proverbialement, qu'un homme jette feu & flamme contre quelqu'un, pour dire, qu'il est fort en colere, qu'il invective fort contre luy. On dit aussi d'un homme resserré dans une estroite prison, qu'il ne voit ni feu ni flamme.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le français des régions C'est en lavant qu'on devient lavande C'est en lavant qu'on devient lavande

L’origine du mot lavande interpelle. Sa forme rappelle en effet l’italien lavanda, qui signifie « lavage, toilette ».

22/04/2022