inconnu

définitions

inconnu ​​​ , inconnue ​​​ adjectif et nom

(choses) Dont on ignore l'existence ou la nature. Découvrir un monde inconnu. ➙ mystérieux, secret. Partir pour une destination inconnue. —  nom masculin La peur de l'inconnu.
(personnes) Dont on ignore l'identité. Enfant né de père inconnu. L'auteur a voulu rester inconnu, garder l'anonymat. —  locution, familier Inconnu au bataillon, complètement inconnu (de la personne qui parle). —  nom Une inconnue. Déposer une plainte contre (un) inconnu (→ contre X).
Qu'on connaît très peu, faute d'étude, d'expérience. —  Inconnu à, de qqn. Une coutume inconnue de nous. ➙ étranger.
Qu'on n'a encore jamais ressenti. ➙ nouveau. Une impression inconnue (de moi…).
(personnes) Dont on n'a jamais fait connaissance. nom Un inconnu l'a abordé.
Qui n'est pas connu, notoire, célèbre. —  nom par plaisanterie Un illustre inconnu.

synonymes

nom masculin

mystère

neuf, nouveau

pratiquement inconnu

méconnu, obscur, resté dans l'ombre

totalement inconnu

inconnu au bataillon (familier, plaisant)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Et moi, parvenu sur la limite d'un autre monde inconnu, voilà les milliers d'avant-coureurs dont je me fais précéder !George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Il a un autre palais inconnu à qui il sert de boîte extérieure et dont il n'est que l'enveloppe.Théophile Gautier (1811-1872)
Si doucement qu'eût marché l'inconnu, il avait gagné du chemin ; peut-être aussi était-il entré dans quelque maison.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Tout dépend du rapport inconnu du rayon de la terre à la distance du soleil, et c'est pour cela que la comparaison des deux observations permet de le calculer.Joseph Bertrand (1822-1900)
Nous avons par conséquent le devoir paradoxal de marquer les limites de ce nouveau monde inconnu qui est devant nous.Europarl
Il prétendit alors qu'un ennemi inconnu avait dû ouvrir son armoire avec une fausse clef pour introduire le verre et les aiguilles dans les friandises.Guy de Maupassant (1850-1893)
Dans plusieurs parties de la province, le servage était inconnu : les domaniers et quevaisiers, quelque dure que fût leur condition, étaient libres de leur corps, si leur terre était serve.Jules Michelet (1798-1874)
Les partis extrémistes exploitent politiquement le thème de l'élargissement et jouent sur la peur de l'inconnu.Europarl
Le gouvernement britannique a pris une sage décision, celle de ne pas projeter les citoyens britanniques dans l'inconnu.Europarl
Toujours elle s'était plainte de ce pays de loups, où l'on n'avait jamais une visite ; et voilà qu'une vraie troupe débarquait de l'inconnu.Émile Zola (1840-1902)
Le ciel a voulu que je ne rencontrasse partout sur mon chemin que des âmes choisies, pleines de gloire et de vertu ; je juge l'inconnu par le connu.Pétrus Borel (1809-1859)
Et puis là n'était pas le danger ; la prudence ne conseillait-elle pas, au contraire, de prendre des forces pour se défendre contre le péril inconnu ?Paul Féval (1816-1887)
Depuis deux heures, elle vivait dans un ordre de sentiments inconnu, dans un monde presque entièrement nouveau.Albert Delpit (1849-1893)
Et la campagne me sembla contenir un mystère, une épouvante, un inconnu formidable qui prêtait aux choses des aspects nouveaux d'inexorabilité.Octave Mirbeau (1848-1917)
L'air me parut embaumé ; je le respirais comme une fleur enivrante qui m'engourdissait et faisait circuler dans mes veines un bien-être inconnu.Céleste de Chabrillan (1824-1909)
Quel physiognomoniste est plus prompt à deviner un caractère qu'un chien l'est à savoir si un inconnu l'aime ou ne l'aime pas ?Honoré de Balzac (1799-1850)
Quant à la force mécanique dont il disposait, quant à la nature des engins qui lui communiquaient le mouvement, c'était l'inconnu.Jules Verne (1828-1905)
La science est superficielle, si nous la comparons avec l'étendue de l'inconnu, et l'inconnu seul a de la valeur.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
C'est malheureusement une exigence réaliste, car il s'avère qu'un nombre inconnu d'assistants sont payés par des groupes d'intérêts.Europarl
C'était un superbe scarabée, inconnu à cette époque aux naturalistes, et qui devait avoir un grand prix au point de vue scientifique.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « INCONNU, UE » adj.

Qui ne veut point se faire connoistre, ou qui ne peut l'estre en effet. La Providence agit par des ressorts inconnus. JESUS CHRIST a esté long-temps inconnu, sans se faire connoistre. les mysteres ont des secrets qui nous sont inconnus. les Romans parlent de plusieurs Princes inconnus & desguisez. la source du Nil avoit esté inconnuë jusqu'à ces derniers temps.
 
INCONNU, se dit aussi de ce qui n'est sceu que de peu de personnes. Le commerce des pierreries est un trafic inconnu, c'est à dire, qu'il y a beaucoup à gagner. ce Marchand est allé voyager en des pays inconnus. il est inconnu dans cette ville, il n'y a point de connoissance. ce Chymiste a des secrets inconnus à ceux de sa profession. On dit aussi, qu'un livre est d'un Auteur inconnu, quand le livre est anonyme, ou quand l'Auteur est sans reputation, comme e les jeux de l'inconnu.
Podcasts Parler comme jamais, épisode 6 : la langue française, modèle d'intégration ? Parler comme jamais, épisode 6 : la langue française, modèle d'intégration ?

Qu’est-ce qui lie la langue française à la citoyenneté ? 

Laélia Véron 01/04/2021