incursion

définitions

incursion ​​​ nom féminin

Entrée, court séjour d'envahisseurs en pays ennemi. ➙ attaque, invasion. Une incursion de bandes armées. —  locution Faire incursion chez qqn, quelque part. ➙ irruption.
au figuré Fait de pénétrer momentanément dans un domaine qui n'est pas habituel. Une incursion dans le domaine des sciences.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ce cœur blasé s'y intéressa : c'était une incursion dans les domaines de l'inexpérience et de la jeunesse ; il y avait là tout l'attrait du fruit nouveau.Louis Reybaud (1799-1879)
Du reste, il est peu probable qu'il risquera de prolonger son incursion.Albert Du Casse (1813-1893)
Dans une incursion, un parti de leurs guerriers enleva une jeune fille, et les anciens la condamnèrent au feu.François-Maximilien Bibaud (1823-1887)
Ce n'était d'abord qu'une incursion, dont le pillage semblait être l'unique objet.Pierre Daru (1767-1829)
Laissez-moi encore me retrancher derrière quelque puissante autorité qui justifie mon incursion dans la vie privée de ces deux personnages.Eugène-François Vidocq (1775-1857)
Mais d'autres n'attribuaient pas à cette incursion nos malheurs actuels.Philippe-Paul de Ségur (1780-1873)
Son incursion, semblable à celle des anciens barbares, ne seroit peut-être point devenue le germe d'une révolution générale dans la politique.Gabriel Bonnot de Mably (1709-1785)
Nous pouvons nous épargner toute autre incursion, dans quelque domaine que ce soit, et je vous respecte en tant que commissaire sérieux qui veut s'acquitter sérieusement de son travail.Europarl
Au lieu de marcher contre l'ennemi, nos braves guerriers parlent de faire une incursion sur les terres de quelques dissidents.Jean-Paul Marat (1743-1793)
Je suis encore atterré, je vous l'avoue, de cette incursion financière.Maurice Joly (1829-1878)
Bien que n'ayant pas eu de grands résultats apparents, cette incursion lui rendit un peu de son prestige et de son influence.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
La porte de l'écurie, solidement réparée par ses soins, ne semblait plus permettre aucune incursion de ce côté.Louis Pergaud (1882-1915)
La zadruga est prévoyante comme la fourmi ; elle tient à avoir une réserve de provisions pour au moins une année, en prévision d'une mauvaise récolte ou d'une incursion de l'ennemi.Émile de Laveleye (1822-1892)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « INCURSION » s. f.

Irruption d'armées ennemies dans un pays pour le ravager & desoler en le courant & le traversant. L'Empire Romain a beaucoup souffert par l'incursion des Barbares. les Tartares font des incursions en Pologne ; & se retirent au plutost.
Le mot du jour Patience, patients ! Patience, patients !

Le patient, la patiente a toutes les raisons d’être impatiente.

Aurore Vincenti 13/05/2020