Email catcher

indisposé

définitions

indisposé ​​​ , indisposée ​​​ adjectif

Qui est affecté d'une indisposition. ➙ souffrant.
(femmes) Qui a ses règles.

synonymes

indisposé, indisposée adjectif

malade, incommodé, souffrant, mal fichu (familier), patraque (familier)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Elle est dans ce moment un peu indisposée, ce qui me contrarie fort, parce que cela retarde son travail.Mademoiselle George (1787-1867)
Zola, se sentant indisposé, sous l'oppression de l'asphyxie, s'était levé vers trois heures du matin, cherchant de l'air, voulant probablement ouvrir la fenêtre.Edmond Lepelletier (1846-1913)
Je m'efforçai donc de paraître indifférent et prétendis être indisposé.Rudolf Carl von Slatin (1857-1932), traduction Gustave Bettex (1868-1921)
Il est un peu indisposé, du moins je crois que c'est pour cela...Marcel Proust (1871-1922)
Pendant la route, je fus indisposé : le mouvement du traîneau fit, sur moi, l'effet du mal de mer ; j'eus des vomissements.Adrien Bourgogne (1785-1867)
Moi, je suis un peu indisposée, mais ce n'est rien.George Sand (1804-1876)
Elle avait le plus vaporeux de tous ses peignoirs et du blanc sur les joues au lieu de rouge, parce qu'elle était un peu indisposée.Paul Féval (1816-1887)
Il démontre que je suis indisposé et il expose que je l'ai envoyé pour remplaçant.Guy de Maupassant (1850-1893)
Si l'homme est indisposé par les fortes chaleurs, beaucoup de plantes le sont aussi.Ouest-France, 10/08/2021
Mais je le crois vraiment indisposé, un dérangement d'entrailles, dit-on ; et, à son âge, la moindre indisposition peut devenir fatale.Émile Zola (1840-1902)
Le marchand de faïence avait un air tellement sombre, que son compagnon le crut indisposé.Gustave Flaubert (1821-1880)
La veuve était un peu indisposée, elle ne retint pas longtemps son intendant.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Ce monarque avait indisposé contre lui, par un caractère irritable et très-susceptible, une partie de la noblesse russe.Gaspard Gourgaud (1783-1852)
Quand il est indisposé, justement ou injustement, contre quelqu'un, on a de la peine à le faire revenir.Marquise de La Tour du Pin Gouvernet (1770-1853)
Toutefois, j'étais encore indisposé du mal de mer, et je demeurai fort triste pendant tout le jour.Daniel Defoe (1661-1731), traduction Petrus Borel (1809-1859)
Elle annonçait que la dame indisposée retardait son voyage d'un jour.Hector France (1837-1908)
Lui n'est pas indisposé vu qu'il a quitté son domicile.Ouest-France, 01/04/2021
A une heure du matin il s'était retiré sous prétexte qu'il était indisposé.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Je suis seul dans ma chambre, un peu indisposé.Émile Zola (1840-1902)
Du côté des salariés, quelques rares effets secondaires ont indisposé deux personnes.Ouest-France, 18/02/2021
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « INDISPOSÉ, ÉE » adj. m. & f.

Qui ne se porte pas bien, qui est un peu malade, qui couve quelque maladie. Je ne sçay ce que j'ay, mais je suis tout indisposé. on ne parle point à Madame, elle est indisposée. les gens indisposez & valetudinaires sont sujets à se faire droguer.