indisposé

 

définitions

indisposé ​​​ , indisposée ​​​ adjectif

Qui est affecté d'une indisposition. ➙ souffrant.
(femmes) Qui a ses règles.
 

synonymes

indisposé, indisposée adjectif

malade, incommodé, souffrant, mal fichu (familier), patraque (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Pendant la route, je fus indisposé : le mouvement du traîneau fit, sur moi, l'effet du mal de mer ; j'eus des vomissements.Adrien Bourgogne (1785-1867)
Quand il est indisposé, il se fait servir dans sa chambre et à son heure.Gaston Maugras (1850-1927)
Gaëtano dit qu'il était indisposé, souffrant, et que, si le lendemain il ne se sentait pas mieux, il était possible qu'il ne vînt même pas.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
J'avoue que je le croyais réellement indisposé ; mais les hommes du détachement, qui le connaissaient mieux, se livrèrent sur son compte à des railleries fort blessantes.Jean-Baptiste de Marbot (1782-1854)
Toutefois, j'étais encore indisposé du mal de mer, et je demeurai fort triste pendant tout le jour.Daniel Defoe (1661-1731), traduction Petrus Borel (1809-1859)
On me croit ici généralement indisposé : l'université est fort gaie dans ce moment ; elle donne des fêtes de tous les genres.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Horace avait dans le marquis un dangereux adversaire, et, s'il s'en fût douté, il l'aurait certainement indisposé encore plus par sa hauteur et ses bravades.George Sand (1804-1876)
Quand il est indisposé, justement ou injustement, contre quelqu'un, on a de la peine à le faire revenir.Marquise de La Tour du Pin Gouvernet (1770-1853)
La maladresse obligatoire des conscrits avait déjà indisposé contre eux les anciens sous-officiers de 1800, qui tenaient ces inférieurs à distance.Paul Adam (1862-1920)
Un matin, en arrivant à l'école, il lut une pancarte annonçant que le professeur, indisposé, ajournait son cours.André Theuriet (1833-1907)
Le bourgeois ne lui avait pas paru indisposé quand il était monté dans la voiture.Émile Gaboriau (1832-1873)
Entre un amiral simplement indisposé et le dernier mousse de la flotte dangereusement blessé, il n'eût pas hésité.Émile Gaboriau (1832-1873)
Ce monarque avait indisposé contre lui, par un caractère irritable et très-susceptible, une partie de la noblesse russe.Gaspard Gourgaud (1783-1852)
J'ai eu tort, me sentant indisposé déjà, de jouer gros jeu ; j'ai eu tort de perdre.Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord (1754-1838)
Jadin, qui s'était trouvé souffrant dans la journée, et qui m'avait quitté au milieu de mes courses à travers la ville pour rentrer à l'hôtel, était réellement indisposé.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Il attendit pendant quelque temps dans le salon de la vieille baronne qui vint le trouver, et lui dit que son petit-fils était beaucoup trop indisposé pour le recevoir.Honoré de Balzac (1799-1850)
Le brave conducteur commença par s'informer très respectueusement si son excellence mon camarade n'était pas indisposé.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Zola, se sentant indisposé, sous l'oppression de l'asphyxie, s'était levé vers trois heures du matin, cherchant de l'air, voulant probablement ouvrir la fenêtre.Edmond Lepelletier (1846-1913)
Il démontre que je suis indisposé et il expose que je l'ai envoyé pour remplaçant.Guy de Maupassant (1850-1893)
Je m'y étais habitué progressivement ; cependant, quand j'étais même légèrement indisposé, il m'occasionnait toujours quelque malaise, dû à la difficulté que j'avais à le digérer.Rudolf Carl von Slatin (1857-1932), traduction Gustave Bettex (1868-1921)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « INDISPOSÉ, ÉE » adj. m. & f.

Qui ne se porte pas bien, qui est un peu malade, qui couve quelque maladie. Je ne sçay ce que j'ay, mais je suis tout indisposé. on ne parle point à Madame, elle est indisposée. les gens indisposez & valetudinaires sont sujets à se faire droguer.
Le mot du jour École École

Voilà un mot étonnant : école, fort éloigné aujourd’hui de la réalité qui était la sienne durant l’Antiquité. En grec, skholê ne correspondait pas à l’idée d’effort et d’instruction mais, avant tout, à celle de loisir.

Aurore Vincenti 22/04/2020