inepte

définitions

inepte ​​​ adjectif

vieux Inapte.
moderne Tout à fait absurde ou stupide. Une histoire inepte.

synonymes

inepte adjectif

bête, idiot, inintelligent, niais, sot, stupide, crétin (familier)

absurde, incohérent, insensé, insane (littéraire)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Et plus il triomphait en son inepte suffisance, plus elle s'applaudissait de son œuvre, trouvant au-dedans d'elle-même et dans l'approbation de sa conscience de sublimes compensations.Émile Gaboriau (1832-1873)
Il était de notre droit, et nous avons eu raison, de rejeter ce rapport inepte.Europarl
La masse des hommes est brute, inepte et livrée à elle-même ; tous vos maux viennent de-là : ou ne les faites pas exister, ou donnez-leur une existence d'homme.Étienne Pivert de Senancour (1770-1846)
La communauté des biens mettoit le fort sous l'empire du foible, l'industrieux sous celui du paresseux, et l'homme à talent dans la dépendance de l'inepte.Jean-Baptiste Mosneron de Launay (1738-1830)
Leurs partisans affectaient une inepte sécurité, et cependant il était difficile qu'elle partît du cœur.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Il est inepte de supposer qu'une chose limitée par un côté peut être d'un autre côté illimitée.Anatole France (1844-1924)
Les facultés commerciales du patron lui semblaient devoir sombrer, au milieu de cette tendresse inepte : ce qu'on avait gagné par les femmes, s'en irait par cette femme.Émile Zola (1840-1902)
Et, à l'entrée de son cousin, elle parla de la pluie et du beau temps ; il la trouva parfaitement inepte contre son ordinaire, mais il ne le lui dit pas.Roger Dombre (1859-1914)
Quant à moi, j'ai le bonheur d'être complètement inepte en philosophie, et je ne lis rien de tout ce qui se présente sous cette forme.Jules Lemaître (1853-1914)
Dans ces ténèbres, si l'on a le malheur d'écouter tout ce qu'on invente d'inepte et de contradictoire, on est certain de se casser la figure.Émile Zola (1840-1902)
Un autre l'a remplacé, homme à front déprimé, des yeux de bœuf, une figure inepte.Victor Hugo (1802-1885)
Des pamphlets chalotistes, cet inepte et grossier mensonge a passé dans les livres de nos historiens.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Quelle inepte et criminelle générosité vous ferait voler au secours des sept cents pyrots que vous trouverez toujours en face de vous dans la guerre sociale ?Anatole France (1844-1924)
Quelle que soit notre sensibilité politique, il me semble que nous devons, dans le cas présent, parvenir à la conclusion que le système actuel est inepte et injuste.Europarl
S'il poursuivait l'idée de réclamer cette succession, c'était surtout pour l'arracher des mains françaises, qui ne pourraient en faire que quelque inepte usage !...Jules Verne (1828-1905)
Toujours est-il qu'il se contenta de hausser les épaules en homme qui dédaigne de relever une injure inepte.Eugène Chavette (1827-1902)
Il s'est retourné, m'a regardé quelques minutes avec un étonnement inepte, puis s'est mis à ricaner lourdement.Victor Hugo (1802-1885)
Et ne trouvez-vous pas inique et inepte d'accorder toujours la priorité au masculin sur le féminin en grammaire, de toujours faire accorder l'adjectif avec le substantif mâle, quel qu'il soit ?Albert Cim (1845-1924)
Le fait est que ma lettre m'a paru inepte, que je l'ai déchirée, et que le jour même j'ai pêché une truite avec le quidam.Victor Cherbuliez (1829-1899)
Ils discutaient ensemble, elle regrettait, en manière de plaisanterie, de n'être pas venue à bicyclette, tandis que lui trouvait inepte cette promenade sous un déluge.Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « INEPTE » adj. m. & f.

Qui n'est point propre à quelque chose. Il n'est en usage que dans le dogmatique. Ce mot est tiré du Latin ineptus, qui est dit tanquàm non aptus, qui n'est pas propre, convenable, qui est inutile. Ineptire, Parler sottement, d'une maniere extravagante.
Le mot du jour Juste énorme ! Ce « juste » est-il juste ? Juste énorme ! Ce « juste » est-il juste ?

Pierre Brochant : Il s'appelle Juste Leblanc.
François Pignon : Ah bon, il a pas de prénom ?
Pierre Brochant : Je viens de vous le dire : Juste...

Maria Candea 20/05/2021