Email catcher

niais

Définition

Définition de niais ​​​ , niaise ​​​ adjectif et nom

Dont la simplicité, l'inexpérience va jusqu'à la bêtise. ➙ nigaud, simplet ; familier godiche. nom Pauvre niais ! Air, sourire niais. ➙ béat.

Synonymes

Synonymes de niais, niaise

adjectif

naïf, béat, bête, crétin, idiot, imbécile, inepte, nigaud, simple, simplet, sot, sot, stupide, niaiseux (Québec), ballot (familier), balourd (familier), bêta (familier), cruche (familier), godiche (familier), gourde (familier), nunuche (familier)

nom

idiot, benêt, crétin, dadais, imbécile, naïf, nigaud, simplet, sot, niaiseux (Québec), andouille (familier), bêta (familier), bille (familier), branquignol (familier), cruche (familier), godiche (familier), gourde (familier), nouille (familier), patate (familier), badaud (vieux), béjaune (vieux), blanc-bec (vieux), boniface (vieux), coquebin (vieux), gourdiflot (vieux), jobard (vieux), jocrisse (vieux)

Exemples

Phrases avec le mot niais

Quelque grosse que soit la sottise qui nous échappe, il se rencontre toujours des niais qui peuvent y croire.Honoré de Balzac (1799-1850)
Ce n'était pas déclarer la guerre, niais c'était la rendre inévitable.Gustave de Beaumont (1802-1866)
Porter le masque ainsi, ce n'est même pas faire les choses à moitié, c'est juste la garantie d'avoir l'air totalement niais.Ouest-France, 15/05/2021
Mais aussi la niaise, la pragmatique, le gentil, le névrosé et le boute-en-train.Ouest-France, 31/05/2018
C'est pour ça qu'elle nous paraît un peu niaise, alors que c'est issu d'un long cheminement, différent de notre pensée.Journal français de psychiatrie, 2016, Jean-Jacques Tyszler, Eva-Marie Golder (Cairn.info)
Il est niais, certes, mais les autres le sont aussi, car eux non plus ne voient pas plus loin.Poétique, 2018, Vasile Popovici (Cairn.info)
Et ce niais, qui n'est ni homme ni oiseau, se hurlait de moi !Victor Hugo (1802-1885)
Voilà pourtant deux grosses observations que je vous soumets : ne les jugez pas niaises avant d'y avoir réfléchi.Marcel Prévost (1862-1941)
Au diable les poncifs, la fallacieuse transparence, loin des sempiternelles et niaises ouvertures.La pensée de midi, 2003, Catherine Peillon (Cairn.info)
Figurément, brizh qualifie quelqu'un de pas très malin, niais, sot, etc.Ouest-France, Martial MENARD, 25/01/2015
Il reste à indiquer aussi qu'elle vacille dans l'obscurantisme le plus fade, le plus niais.Le Carnet PSY, 2005, Olivier Douville (Cairn.info)
Des troupiers flânaient, les mains ballantes, l'air doux et niais.Paul Margueritte (1860-1918)
Je ne suppose pas que tu aies l'âme si despotique... ni si niaise.Hugues Rebell (1867-1905)
Il n'allait pas, cependant, jusqu'au slavophilisme niais, ni au russisme inconditionnel qui touche beaucoup de slavisants et qui fait perdre le sens des proportions.Commentaire, 2005 (Cairn.info)
Depuis deux jours nous sommes dans la rue, niais nous dormons sous un toit, nous ne nous abandonnons pas.Vacarme, 1997, Pierre Aussage (Cairn.info)
Avec la certitude, au moins, que son inscription ne lui vaudra pas, lui, la réputation d'être un niais ou un fou.Revue du Mauss, 2008, Philippe Chanial (Cairn.info)
L'idée est simple : les aventures sous-marines d'une éponge carrée, en slip ou en salopette de velours, aux grands yeux niais et au sourire irrésistible.Ouest-France, Gaël GOLHEN, 11/11/2020
Il se croyait déjà nécessaire, et se promettait de ne pas se laisser dominer, exploiter comme un niais.Honoré de Balzac (1799-1850)
Si on le regarde à travers cet épisode, ce n'est plus un héros, mais un niais aisément berné.Ouest-France, Patrice MOYON, 01/08/2020
Son quasi-synonyme glapez (mutation de klapez) désigne le niais, le nigaud, le badaud, quelqu'un parlant trop vite et sans réfléchir.Ouest-France, Hervé LOSSEC, 18/08/2012
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de NIAIS, AISE adj. & subst.

Oyseau de proye qu'on prend dans le Nid. Ce mot vient de nidensis, pris au nid. Menage. L'Italien dit aussi nidazo. Borel le derive de l'Hebreu nies, qui signifie un estourdi. On a appellé aussi en Latin les oiseaux niais, nidasii & nidarii.
 
NIAIS, se dit figurément en Morale d'une personne sotte, simple, & credule, qui n'a pas veu le monde. Les paysans sont Niais. Ceux qui ont esté eslevez parmy les bourgeois, ont des gestes niais des contenances Niaises. Il y a des gens qui ont toute leur vie l'esprit Niais, la mine Niaise. Les meilleurs boufons sont ceux qui font les Niais. Les voyages, le grand commerce du monde, guerissent les gens du Niais.
 
On appelle proverbialement un niais de Sologne, celuy qui se trompe à son profit ; ces matois qui font les Niais, qui entendent bien leur compte, & qui souvent trompent les autres.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots nouveaux du Petit Robert (édition 2025) Top 10 des mots nouveaux du Petit Robert (édition 2025)

Chaque année, la nouvelle édition du Petit Robert de la langue française permet aux francophones du monde entier de découvrir les nouveautés de leur...

La rédaction des Éditions Le Robert 07/05/2024
sondage de la semaine