idiot

 

définitions

idiot ​​​ , idiote ​​​ adjectif et nom

adjectif Qui manque d'intelligence, de bon sens. ➙ bête. Il est complètement idiot. —  Une réflexion idiote. ➙ inepte, stupide. Un film idiot. —  impersonnel Ce serait idiot de refuser.
nom
Personne sans intelligence. —  (injure) Espèce d'idiote !
Faire l'idiot : simuler la bêtise ; agir de manière absurde.
Médecine, vieilli Personne atteinte d'idiotie. Un idiot congénital. —  locution L'idiot du village : le simple d'esprit, l'innocent.
 

synonymes

idiot, idiote

adjectif

bête, borné, inintelligent, sot, stupide, bête comme ses pieds (familier), cloche (familier), con (familier), crétin (familier), débile (familier)

absurde, aberrant, déraisonnable, extravagant, fou, illogique, inepte, insensé, irrationnel, ridicule, sans-allure (Québec), sans-dessein (Québec)

nom

imbécile, niais, sans-allure (Québec), sans-dessein (Québec), abruti (familier), ahuri (familier), andouille (familier), ballot (familier), brèle (familier), brute (familier), con (très familier), corniaud (familier), cornichon (familier), couillon (très familier), crétin (familier), cruche (familier), débile (familier), manche (familier), [femme] bécasse (familier), dinde (familier), gourde (familier), oie (familier, vieilli), péronnelle (familier, vieilli)

arriéré, crétin, débile, dégénéré, demeuré, innocent, simple d'esprit, taré (familier)

il est vraiment idiot

il n'est pas la tête à Papineau (Québec), il n'a pas inventé la poudre (familier), il n'a pas inventé le fil à couper le beurre, l'eau chaude, l'eau tiède (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Et je suis à peu près sûr qu'il y aura une idiote, ou un idiot, peut-être deux, ou trois.Jules Lemaître (1853-1914)
Ils gardèrent un silence idiot, et quelques-uns se cachèrent en reconnaissant à cette table ceux dont ils avaient servi et volé les cuisiniers.Alfred de Vigny (1797-1863)
Avant le bagne, j'étais un pauvre paysan très peu intelligent, une espèce d'idiot ; le bagne m'a changé.Victor Hugo (1802-1885)
C'étaient bien les mêmes cheveux plats, ces favoris d'un blond fauve, ce sourire idiot ; il jouait avec sa même bonbonnière à portrait.Émile Gaboriau (1832-1873)
Permettez-moi de dire que ce type de raisonnement est à la fois préhistorique et idiot.Europarl
On en sort à la voix du président qui, s'adressant au père de l'enfant, un mendiant idiot, lui reproche de n'avoir pas développé le sens moral dans son enfant.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Le public n'est pas si idiot que vous dites, et il sait bien aller, sans moi et malgré moi, où il s'amuse.Edmond Lepelletier (1846-1913)
Je partage votre approche, car il serait idiot de notre part de ne pas prendre en compte les développements dans la région.Europarl
Devenu veuf au bout de quelques années, il avait continué à y vivre avec un fils unique, alors infirme et presque idiot.Émile Souvestre (1806-1854)
C'est niais, absurde, idiot, je le sais, mais, je suis comme cela, coulé d'un bloc, en acier.Émile Gaboriau (1832-1873)
On est ou on n'est pas idiot, il l'a toujours été, et toujours il le sera.Émile Gaboriau (1832-1873)
De tout ce qu'elle avait aimé, de tout ce qui la faisait vivre, il ne lui restait plus qu'un misérable idiot.Édouard Laboulaye (1811-1883)
Mais puisque tu sais qu'il est idiot, prends-en ton parti, ne te mets pas dans des états comme cela...Marcel Proust (1871-1922)
Signes du juste, du méchant, du prudent, de l'idiot, etc., etc. ; mais il est temps de nous arrêter, la foi finirait par nous gagner.Auguste Du Roure de Beaumont (1783-1858)
Pour eux, elle alla à l'aveugle jusqu'à ce qu'elle eût fait son fils roi, son mari idiot.Jules Michelet (1798-1874)
Et, vraiment, elle put se dire, sans vanité, en interrogeant son miroir, qu'il serait aveugle ou idiot l'homme qui ne l'admirerait pas.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
J'avais encore plein l'oreille de l'écho de ses sanglots lointains, des gémissements bêtes, des pleurs d'enfant, d'idiot.Charles Flor O'Squarr (1830-1890)
On sentait l'honneur du pays dès l'enfance, pour peu qu'on ne fût pas né idiot.George Sand (1804-1876)
Il passait pour être un peu fou ; désormais, on le regarda comme un parfait idiot.Paul Féval (1816-1887)
Et, à la clarté de la lune, l'idiot se montra à une des ogives de la plate-forme.Georges Ohnet (1848-1918)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « IDIOT, OTE » adj. & quelquefois subst.

Sot, niais, peu rusé, peu esclairé. Il a une femme si idiote, qu'elle n'entend point le mesnage. vous avez affaire à un idiot qui n'entend point les affaires. depuis sa maladie il est devenu tout idiot. Ce mot vient du Grec idiotis, qui signifie proprement un particulier, un homme qui mene une vie privée, qui ne se mesle point du gouvernement de la Republique. Il se prend ensuitte pour un homme simple, ignorant, &c.
 
IDIOT, s'est dit originairement d'un homme particulier fort ignorant qui ne sçavoit que sa langue maternelle. On a appellé aussi idiots, les Freres Lays ou Convers, qui ne sçavoient pas lire. Et enfin on a nommé idiots, les imbecilles qui ne sçavoient pas compter jusqu'à 20. deniers, qui ne pouvoient retenir le nom de leur pere & de leur mere, leur âge, & autres choses semblables. Du Cange.
Le mot du jour Ennui Ennui

Contrairement aux apparences, l’ennui prend deux sens, deux directions : un sens fort, dans la langue classique, et un sens atténué qui domine aujourd’hui.

Aurore Vincenti 30/04/2020