Email catcher

sot

définitions

sot ​​​ , sotte ​​​ adjectif et nom

adjectif littéraire
Qui a peu d'intelligence et peu de jugement. ➙ bête, idiot, stupide. Je ne suis pas assez sot pour lui en vouloir. Privé momentanément de jugement (du fait de la surprise, etc.). ➙ confus. Se trouver tout sot. ➙ penaud.
nom ➙ crétin.
(choses) Qui dénote un manque d'intelligence et de jugement. ➙ absurde, inepte. Une sotte vanité.
nom masculin Histoire littéraire Personnage de bouffon, dans les soties*.

synonymes

nom

âne, abruti, benêt, crétin, dadais, étourdi, ganache, idiot, imbécile, niais, nigaud, andouille (familier), bêta (familier), bourrique (familier), buse (familier), cloche (familier), cornichon (familier), cruche (familier), nouille (familier), con (très familier), couillon (très familier)

[féminin] gourde, oie, pécore, pimbêche, péronnelle (familier, vieilli)

il n'est pas sot

il a oublié d'être bête (familier)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Quand le sot ne voit dans le dessin que ce qu'il y met et que ce qu'il y met est aussi pauvre que lui, le dessin lui paraît pauvre.Ouest-France, Hervé BERTHO, 10/09/2015
Je fis une sotte figure pendant le dîner.Henry Gréville (1842-1902)
Ensuite, la politique sotte de l'euro fort nous prive de compétitivité monétaire.Europarl
Il trouvait très mauvais qu'on l'eût emmené à deux cent cinquante lieues pour lui faire jouer un aussi sot personnage.Arvède Barine (1840-1908)
Il va de soi que cela crée une complexité interne à la psychanalyse puisque cette séquence fantasmatique est également, complètement, sotte.Journal Français de Psychiatrie, 2007, Jean-Jacques Tyszler (Cairn.info)
Il n'existe pas de travail inutile ou sot : l'essentiel est de bien le faire.Capital, 15/05/2019, « Travail manuel : arrêtons de le déconsidérer ! »
Les clients du cabaret pourront retrouver dans leurs assiettes, un mille-feuille de tourteaux, un sot-l'y-laisse de dindes ou encore un gratiné de légumes de saison.Ouest-France, Jean-François CHESNAY, 14/06/2021
La bêtise semble plus grave chez l'imbécile que chez le sot.Revue philosophique de la France et de l'étranger, 2005 (Cairn.info)
Les joues de lottes, considérées comme le sot-l'y-laisse du poisson, peuvent se marier à un risotto avec du pesto.Ouest-France, 01/07/2016
Les voyages de l'intelligence, aidée de l'instruction, dépouillent l'homme de ces sottes peurs.Charles Des Écores (1852-1905)
Il n'y a pas de sotte femme, il n'y a que des sottes cuisinières.Vacarme, 2001 (Cairn.info)
Les deux mots jurent ensemble, dit mon sot.Romain Rolland (1866-1944)
Il dresse modestement le bilan de sa vie : il peint sans concessions les sottes ambitions de sa prime jeunesse et les déceptions de l'âge adulte.Littératures classiques, 2009, Alexander Roose (Cairn.info)
Ce pourrait être également à partir de là que le sot sartrien adresse une question à l'archéologue.Les temps modernes, 2005, Juliette Simont (Cairn.info)
Il ne faut qu'un sot exemple pour provoquer une sotte imitation.Les Cahiers Portalis, 2015, Jules Mallein † (Cairn.info)
Du moment que l'on n'est plus seul à avoir été sot, on en prend son parti.Romain Rolland (1866-1944)
Il est toujours plus aisé de persuader et de gouverner un homme d'esprit qu'un sot décidé.Négociations, 2016, Barthélemy Fortuné de Félice (Cairn.info)
Un spectacle de seaux, de sots et de sauts mêlant frisson, virtuosité, équilibre instable et rire.Ouest-France, 10/07/2018
La princesse du royaume d'à côté vient au monde, très belle mais sotte.Ouest-France, 05/03/2020
L'eussent-ils pu, ils auraient été bien sots de le faire, ainsi que le montre l'exemple suivant.Charles Alfred de Janzé (1822-1892)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SOT, OTTE » adj. & subst.

Niais, despourveu d'esprit, qui dit & qui fait des impertinences, des actions ridicules. Le nombre des sots est infini, dit le Sage. C'est le propre du peuple d'être sot, credule, inconstant. Il n'y a que des sots qui donnent dans le piege. Un sot réjouït d'abord une compagnie, mais il l'ennuye à la fin. Quand une affaire reüssit mal, on se trouve tout sot, on est sot, on n'a pas le mot à dire. C'est un sot esprit, un homme mal tourné, qui prend les choses de travers. Comme il y a de sots Auteurs, il y a aussi de sots Lecteurs. Un maistre dit aussi à son valet, Vous estes un sot, quand il dit ou fait quelque chose mal à propos. Ce mot, selon Cujas & Heinsius, vient du Syriaque sote, qui signifie fou. Mais, selon Menage, il vient de stolto derivé de stolidus. Du Cange le derive de sottus, qu'on a dit dans la basse Latinité dans le même sens. Il vient plûtost du mot sot, qui du langage Celtique ou Bas-Breton a passé tout pur en nôtre Langue, où on dit aussi sotoni pour signifier sottise.
 
On dit aussi, qu'un homme a fait le sot, quand il s'est engagé en quelque meschante affaire, & sur tout quand il en a esté adverti. C'est un sot à vingt-quatre carats.
 
SOT, se dit aussi des choses. Il a entrepris là une sotte affaire, un sot dessein. Voilà un sot logis, incommode, mal basti. Il m'a tenu un sot discours, c'est à dire, choquant. Voilà un ragoust qui n'est pas tant sot, pour dire, qu'il est assez bon.
 
SOT, signifie aussi un cocu, un cornard, le mari d'une femme dissoluë ou infidelle. On dit par injure à un homme, que c'est un sot en trois lettres. Vous estes un sot, respect de vôtre femme. On faisoit autrefois à Paris une mommerie d'Angoulevent ou du Prince des sots, pour se mocquer des cocus. On dit aussi, que les sots sont de la grande Confrairie.
 
SOT, se dit proverbialement en ces phrases. C'est un sot, il sera marié au village. Il y a d'aussi sottes gens en ce monde qu'en lieu où on puisse aller. On dit aussi, Sot qui s'y fie, pour dire, Il faut prendre ses precautions.
Drôles d'expressions Yoyoter du bulbe Yoyoter du bulbe

Il y a bien de quoi perdre la tête si l’on cherche le sens du jeu de yoyo. Car c’est de là que vient l’argot yoyoter ; et pour yoyoter, ça yoyote.

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 26/01/2022