injurier

 

définitions

injurier ​​​ verbe transitif

Dire des injures à (qqn). ➙ insulter ; familier engueuler. Elle s'est fait copieusement injurier.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'injurie

tu injuries

il injurie / elle injurie

nous injurions

vous injuriez

ils injurient / elles injurient

imparfait

j'injuriais

tu injuriais

il injuriait / elle injuriait

nous injuriions

vous injuriiez

ils injuriaient / elles injuriaient

passé simple

j'injuriai

tu injurias

il injuria / elle injuria

nous injuriâmes

vous injuriâtes

ils injurièrent / elles injurièrent

futur simple

j'injurierai

tu injurieras

il injuriera / elle injuriera

nous injurierons

vous injurierez

ils injurieront / elles injurieront

 

synonymes

injurier verbe transitif

insulter, apostropher, offenser, agonir (d'injures) (littéraire), invectiver (littéraire), donner des noms d'oiseau à (familier), traiter de tous les noms (familier), traiter (familier)

outrager, offenser

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
C'est bien mal connaître la nature humaine et injurier bien légèrement un homme de génie.François Guizot (1787-1874)
Elle aurait bien voulu l'injurier, le souffleter, l'étrangler, mais elle n'osa pas et se contenta de passer devant lui sans accepter son bras.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Après, tu n'auras pas le cœur d'injurier d'honnêtes presses qui roulent comme des voitures en poste, et qui iront encore pendant toute ta vie sans nécessiter la moindre réparation.Honoré de Balzac (1799-1850)
Dès qu'il a besoin de faire injurier son despote, le poète l'asseoit sur son trône et le tient immobile et patient, tant que la tirade se développe.Émile Zola (1840-1902)
Melaine, à son retour, trouva sa mère fort en colère, et celle-ci, non contente de l'injurier durement, sortit pour ramasser des genêts et en fouetta longtemps notre saint.Paul Sébillot (1843-1918)
Il semble encore y avoir des gens qui croient que la discussion et le dialogue consistent à injurier le commissaire avant de disparaître !Europarl
Elle voulait l'injurier, lui reprocher sa trahison, lui cracher à la face, mais elle ne l'avait plus revu.Hector France (1837-1908)
Ce n'était pas dans un endroit public, où des égaux se trouvaient réunis, qu'un noble avide ou méchant pouvait l'injurier.Walter Scott (1771-1832), traduction Albert Montémont (1788-1861)
Il passe souvent le reste de son existence à tourner la clef, à accuser la serrure, à injurier ceux dont il entend les noms retentir derrière la cloison.Armand de Pontmartin (1811-1890)
J'ai peut-être eu tort de les injurier, après tout ; ils n'en valent guère la peine.Georges Darien (1862-1921)
Il ne faut pas injurier ce pauvre homme, monsieur, ce n'est pas sa faute ; il a fait comme on lui a commandé.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Le drôle voltige sur le bout de la vergue de misaine ; mais une fois perché là, il se prend à m'injurier.Édouard Corbière (1793-1875)
On se contenta de l'injurier et de l'envoyer se faire pendre ailleurs, tolérance dont le seul résultat fut de l'enhardir.Lucien Biart (1828-1897)
Devais-je, à défaut de la fuite, me révolter ouvertement contre ma mère, l'injurier, la menacer ?George Sand (1804-1876)
Enfin, quiconque osait les injurier ou les offenser de quelque manière, se voyait exposé à une punition arbitraire et souvent à une amende considérable.Paul Lacroix (1806-1884)
Les manifestants ne l'accablèrent pas, ne le bousculèrent pas, ne voulurent même pas l'injurier ou plaisanter.Ernest La Jeunesse (1874-1917)
L'habileté consiste, l'œuvre une fois faite, à ne pas attendre le public, mais à aller vers lui et à le forcer à vous caresser ou à vous injurier.Émile Zola (1840-1902)
Cela se trouve bien, car je voudrais ce soir injurier le ciel, la terre, la lune et les étoiles.Arsène Houssaye (1815-1896)
Mais ceux d'aujourd'hui ne savent que s'injurier de vive voix ou par écrit, suivant leur profession.Alfred Assollant (1827-1886)
Mais il voulait, avant la fin de la journée, aller jusqu'à elle, non pour l'injurier, mais pour lui montrer sa pâleur.Arsène Houssaye (1815-1896)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « INJURIER » v. act.

Offenser quelqu'un de paroles, en luy disant des injures. Quand on a esté injurié, on peut faire appeller en reparation d'injures.
Le mot du jour École École

Voilà un mot étonnant : école, fort éloigné aujourd’hui de la réalité qui était la sienne durant l’Antiquité. En grec, skholê ne correspondait pas à l’idée d’effort et d’instruction mais, avant tout, à celle de loisir.

Aurore Vincenti 22/04/2020