Email catcher

lamentation

Définition

Définition de lamentation ​​​ nom féminin

Plainte exprimée de manière sonore et prolongée.
Le mur des Lamentations : vestige du temple de Jérusalem, devant lequel les juifs viennent prier.
souvent au pluriel Suite de paroles exprimant le regret douloureux, la récrimination. Se répandre en lamentations. ➙ jérémiade.

Synonymes

Synonymes de lamentation nom féminin

complainte, cri, geignement, gémissement, plainte, pleur, pleurnicherie

[souvent au pluriel] jérémiade, doléance, plainte, récrimination

Exemples

Phrases avec le mot lamentation

D'une part, elles ne parvenaient pas à faire parler ce corps pour exprimer les lamentations traditionnelles.NAQD, 2003, Veena Das (Cairn.info)
Mais, l'œil des sculpteurs est hypnotisé sur l'antique, et les lamentations oiseuses.Joséphin Péladan (1859-1918)
D'où les lamentations des ligues de vertu qui prônent censure et interdiction.Littératures classiques, 2010, Bernard Faivre (Cairn.info)
Il n'y aura plus ni pleurs, ni cris, ni lamentations parce que le premier état sera passé !Paul Adam (1862-1920)
Il faut moins le voir comme une lamentation de privilégiée hypocrite que comme un constat et une promesse.Ouest-France, 21/03/2021
Il se sent très mal à l'aise en enfer et oppose aux plaintes du paysan ses propres lamentations sur son triste sort.Le Courrier des Pays de l'Est, 2008, Virginie Symaniec (Cairn.info)
Au-dessus d'eux, la plaintive lamentation d'un violon éclata.Daniel Lesueur (1854-1921)
Je n'éprouve pas la moindre compassion pour les lettres de lamentations vraiment navrantes que nous adresse l'industrie.Europarl
Je n'étais alors qu'un petit enfant de trois ans, et pourtant j'entends encore les lamentations de ma mère.Joseph Vilbort (1829-1911)
Le temps n'est plus aujourd'hui aux lamentations, plutôt à l'action.Ouest-France, 20/04/2018
D'un côté, il y a le ton larmoyant du malheureux, ses plaintes, ses appels au secours, ses lamentations, exprimés généralement dans une intensité dramatique.Revue française d'éthique appliquée, 2016, Romain Huët (Cairn.info)
Le duo met en scène l'humain errant, un peu en désespérance, en lamentation parfois.Ouest-France, 09/11/2018
Les femmes continuent leurs lamentations, et beaucoup de voisins, entendant ce vacarme, viennent se joindre à elles.Gérard de Nerval (1808-1855)
Ce cri serait semblable à une lamentation, d'où son nom de lamantin.Géo, 19/07/2021, « Quel animal a inspiré le mythe des sirènes ? »
Cette lamentation, sortie des entrailles de l'enfer, c'est celle d'autres visiteurs.Ouest-France, Fabienne GÉRAULT, 17/01/2020
Le 4 février, entre lamentations sur le déclin de l'industrie et la nostalgie d'un passé du monde paysan, que choisir ?Ouest-France, 17/02/2021
Il faut donc distinguer les lamentations spontanées ou les pleurs des lamentations cultuelles.Hypothèses, 2019, Bénédicte Cuperly (Cairn.info)
La composition de chants de deuil et de lamentation s'inscrit dans un temps limité, depuis le génocide jusqu'à la fin des années 1990.Les temps modernes, 2014, Rémi Korman (Cairn.info)
Il faut qu'elle emporte nos lamentations prophétiques, nos protestations et nos pleurs.George Sand (1804-1876)
Ce qui n'empêche pas des lamentations en coulisses, sur fond d'élections à venir.Ouest-France, 05/02/2021
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de LAMENTATION subst. fem.

Plainte, doleance qui se fait avec pleurs & gemissements. Les lamentations de Jeremie sont chantées sur un chant triste. Les lamentations des Rhodiens ont passé en proverbe en plusieurs endroits. La douleur des femmes s'exhale en cris & lamentations.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots Le dragon, un monstre cracheur... de mots ! Le dragon, un monstre cracheur... de mots !

Omniprésent depuis l’Antiquité dans les mythes et les épopées, le dragon est sans doute l’animal fantastique qui fascine le plus. Monstre terrifiant...

Marjorie Jean 07/02/2024
sondage de la semaine