lamentation

définitions

lamentation ​​​ nom féminin

Plainte exprimée de manière sonore et prolongée.
Le mur des Lamentations : vestige du temple de Jérusalem, devant lequel les juifs viennent prier.
souvent au pluriel Suite de paroles exprimant le regret douloureux, la récrimination. Se répandre en lamentations. ➙ jérémiade.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
En préparant ce règlement, nous avons organisé des audiences qui étaient en vérité une lamentation ininterrompue.Europarl
Malgré tout, cette lamentation lointaine qui recommence, cette lumière tamisée venant on ne sait d'où, cette ombre douce et solennelle, cela berce et caresse l'âme à la faire pleurer.Jules Lemaître (1853-1914)
Pendant quelques jours, comme tous les ans à pareille époque, nous allons entendre une lamentation bruyante dans la presse et à la tribune.Pierre Louÿs (1870-1925)
Comme elle écouta, les premières fois, la lamentation sonore des mélancolies romantiques se répétant à tous les échos de la terre et de l'éternité !Gustave Flaubert (1821-1880)
Midi était sonné, et ce fut une nouvelle lamentation, car il commençait à faire grand-faim.Émile Zola (1840-1902)
Tantôt on eût dit une sorte de chant, tantôt une lamentation, selon le sens imaginaire qu'il lui prêtait, car le son était uniforme et continu.Charles Dickens (1812-1870), traduction Alfred des Essarts (1811-1893)
La partie s'acheva au milieu de cette lamentation, qu'il grossissait par moments, comme pour la goûter mieux.Émile Zola (1840-1902)
C'était comme une lamentation de désespoir, la plainte d'un être humain – plainte arrachée par de vives souffrances.Jules Verne (1828-1905)
Au loin, des bestiaux marchaient ; on n'entendait ni leurs pas, ni leurs mugissements ; et la cloche, sonnant toujours, continuait dans les airs sa lamentation pacifique.Gustave Flaubert (1821-1880)
Une lamentation immense s'éleva (il y avait dix mille âmes), tous pleurèrent, et les hommes même.Jules Michelet (1798-1874)
Et le sujet en fut tout naturellement l'éternelle lamentation canadienne ; la plainte sans révolte contre le fardeau écrasant du long hiver.Louis Hémon (1880-1913)
Une étrange altération s'était emparée de tous les hommes ; et la première sensation de douleur fut le terrible signal de la lamentation et de l'horreur générales.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
René était tombé, au sortir de sa lamentation, dans cette espèce de coma moral qui succède aux grands éclats de douleur.Paul Bourget (1852-1935)
C'est une parodie de lamentation, où, sur un ton moitié attendri, moitié railleur, les qualités et les défauts du défunt sont rappelés avec bonne humeur.Auguste Angellier (1848-1911)
Alors, c'était une lamentation pitoyable, des centaines de voix chevrotantes et cassées qui s'élevaient, dans un concert de larmes.Émile Zola (1840-1902)
Mais une longue lamentation s'éleva, celle des femmes qui accoururent, sachant et pleurant le sort qui les attendait, elles et leurs enfants.Camille Jullian (1859-1933)
Seuls, les grillons et les grenouilles mêlaient à la lamentation des voix humaines leurs appels rauques ou stridents ; et un essieu fatigué se plaignait.Georges Eekhoud (1854-1927)
Je vous affirme que j'ai entendu sa voix sortir des flots comme une lamentation, comme un dernier adieu !Jules Verne (1828-1905)
Enfin, le coup de cloche retentit, passa avec une lamentation de tocsin, sur la houle effarée des têtes.Émile Zola (1840-1902)
Le chœur se leva, et, après un court récit du ténor, il entonna une lamentation inouïe, qui est peut-être ce qu'il y a de plus sublime dans l'ouvrage entier.Maurice Bouchor (1855-1929)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « LAMENTATION » subst. fem.

Plainte, doleance qui se fait avec pleurs & gemissements. Les lamentations de Jeremie sont chantées sur un chant triste. Les lamentations des Rhodiens ont passé en proverbe en plusieurs endroits. La douleur des femmes s'exhale en cris & lamentations.
Les mots croisés du Robert Les mots de l'orthographe Les mots de l'orthographe

Vous soignez votre réputation de champion(ne) en dictées toutes catégories ? Alors testez vite notre grille de mots croisés dédiée aux mots de...

16/09/2021