Email catcher

jérémiade

Définition

Définition de jérémiade ​​​ nom féminin

familier (surtout au pluriel) Plainte sans fin qui importune. ➙ lamentation.

Synonymes

Synonymes de jérémiade nom féminin

lamentation, doléance, gémissement, plainte, pleur, pleurnicherie, récrimination, bêlement (familier), glapissement (familier)

Exemples

Phrases avec le mot jérémiade

Mettre en regard de sèches données statistiques, nécessairement anonymes, et des jérémiades de littérateurs moralistes, c'est comparer des poires et des pommes.Le débat, 2014, Élie Barnavi (Cairn.info)
Sont-ce au contraire les habituelles jérémiades qui accompagnent l'enthousiaste élan vers le néant des sociétés qui se sont perdues depuis longtemps ?Association la Revue nouvelle, 2016, Christophe Mincke (Cairn.info)
Plutôt que de balayer ses jérémiades, mettez-le au pied du mur.Capital, 10/04/2008, « Gérer les ingérables, mode d'emploi »
Ni la déclinologie, ni la jérémiade, ne sont fondées dans leurs imprécations.Esprit, 2010, Jacques Donzelot, Alain Ehrenberg (Cairn.info)
La jérémiade, qui canalise l'inquiétude, se veut matrice de la réforme, de la reprise en main.Outre - Terre, 2013, Lauric Henneton (Cairn.info)
Ni se vautrer dans des jérémiades hypocrites et infantilisantes au lieu de se prendre en charge.Présence Africaine, 2012, Gilbert Tshilumba Kalombo M. (Cairn.info)
Les jérémiades sur le préjudice concurrentiel est ridicule quand il ne s'agit à vrai dire que du préjudice concurrentiel que subirait l'industrie automobile allemande.Europarl
Enfin, vos jérémiades ne nous feront pas retrouver deux liards.Honoré de Balzac (1799-1850)
Pas des jérémiades ni des momeries, toujours, car il se gardait de l'attendrissement.Daniel Lesueur (1854-1921)
D'autres articles se chargent de mettre en perspective les jérémiades de ces dernières et exposent clairement leurs exagérations.Multitudes, 2005, Julien Laflaquière (Cairn.info)
Pesez le bon, pesez le mauvais ; puis dites-vous que je suis votre ami, et peut-être la jérémiade ci-jointe vous semblera supportable.Émile Zola (1840-1902)
De quoi tempérer quelque peu les jérémiades des contemporains, même si quelques éléments de coût peuvent nous échapper du côté rouennais.Revue d'Histoire Moderne et Contemporaine, 2016, Jacques Bottin (Cairn.info)
Pour les autres, ils en auraient fini avec les jérémiades de leurs collègues et de ces histoires de clés à n'en plus finir.EMPAN, 2005, Jean-Christophe Panas (Cairn.info)
L'ouvrage se situe à mi-chemin de la contre-utopie orwellienne et de la jérémiade américaine.Revue française d'études américaines, 2009 (Cairn.info)
Il est annoncé comme un roman noir, c'est davantage le récit des jérémiades d'un looser pathétique.Raison présente, 2021, Roland Pfefferkorn (Cairn.info)
Enfin, c'est comme ça et mes jérémiades n'y font rien.Eugène Le Roy (1836-1907)
Aussi la vicomtesse, folle de curiosité, entraîna-t-elle sa vieille sœur sans prêter l'oreille à ses jérémiades.Honoré de Balzac (1799-1850)
Le moderne, le bourgeois, doit entendre une critique externe, non les jérémiades qu'il s'adresse à lui-même.Commentaire, 2018, Guillaume Barrera (Cairn.info)
Le récit américain se construit alors comme le récit du self et de ses jérémiades.Esprit, 2010 (Cairn.info)
Croyez-vous que j'aurai toujours égard aux larmes et aux jérémiades du roi ?Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.