se lamenter

définitions

se lamenter ​​​ verbe pronominal

Se plaindre longuement. ➙ gémir. Se lamenter sur son sort.

conjugaison

pronominal

indicatif

présent

je me lamente

tu te lamentes

il se lamente / elle se lamente

nous nous lamentons

vous vous lamentez

ils se lamentent / elles se lamentent

imparfait

je me lamentais

tu te lamentais

il se lamentait / elle se lamentait

nous nous lamentions

vous vous lamentiez

ils se lamentaient / elles se lamentaient

passé simple

je me lamentai

tu te lamentas

il se lamenta / elle se lamenta

nous nous lamentâmes

vous vous lamentâtes

ils se lamentèrent / elles se lamentèrent

futur simple

je me lamenterai

tu te lamenteras

il se lamentera / elle se lamentera

nous nous lamenterons

vous vous lamenterez

ils se lamenteront / elles se lamenteront

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Gervaise, en l'apercevant, venait tout d'un coup de se lamenter si fort, qu'il se réveilla.Émile Zola (1840-1902)
Nous continuâmes à nous lamenter, à craindre, à nous effrayer, à prévoir les malheurs du pays ; mais assurément nos prévoyances étaient bien loin encore de la réalité.Louise-Eléonore-Charlotte-Adélaide d'Osmond Boigne (1781-1866)
Il commença donc à se lamenter de nouveau, et à jeter de grands cris pour voir si quelqu'un l'entendrait.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Louis Viardot (1800-1883)
La pâle lune luit silencieusement et, sous sa blême et froide clarté, il vient se lamenter de ce que la vie et l'amour ne soient qu'un songe.Auguste Angellier (1848-1911)
En tant que députés, au lieu de nous lamenter continuellement sur cette situation, nous devrions en tirer toutes les leçons.Europarl
Le billet qu'il apportait sous son aile avait une voix bien plus déchirante ; c'était cette voix qui semblait, à notre recluse romanesque, pleurer et se lamenter pour être écoutée.George Sand (1804-1876)
Mais telle était l'énergie morale de cette femme qu'elle ne perdit pas un instant à se lamenter.Michel Zévaco (1860-1918)
Plutôt que de nous lamenter sur les difficultés actuelles et de jouer les oiseaux de mauvais augure, nous devons adopter une approche positive.Europarl
Si je ne passe pas ma vie à me lamenter de tout ce qui me manque, c'est tant mieux pour moi, et cela ne fait de tort à personne.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
Joséphine ne cessait de se lamenter et de déplorer la malheureuse situation dans laquelle la retenait le pouvoir irrésistible de cet homme.Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
Faraudet, voyant sa femme se lamenter de la hardiesse du bon monsieur, eut honte de le laisser aller seul et se décida à le suivre.George Sand (1804-1876)
Ce matin-là, il semblait que sa douleur s'échappait plus violente encore qu'à l'ordinaire, et on l'entendait du dehors se lamenter avec une voix haute et monotone qui navrait le cœur.Victor Hugo (1802-1885)
Cicio, emporté par son désespoir, se sauva en courant comme un fou, et chercha un coin solitaire où il pût se lamenter commodément.Paul de Musset (1804-1880)
Je pense qu’il faut, une fois pour toutes, arrêter de se lamenter et de répartir les torts.Europarl
Mais cela ne sert strictement à rien de se lamenter sur l'augmentation du trou d'ozone si nous ne prenons pas les mesures qui s'imposent.Europarl
Loin de se lamenter, il poussa un grand cri de joie et revint vers sa famille en tenant son oreille à la main.Paul Féval (1816-1887)
Je n'ai pas été de ceux qui passèrent le temps à se lamenter, ou qui oublièrent leur dignité jusqu'à tendre la main.George Sand (1804-1876)
Et, après tout, est-ce qu'on doit se lamenter à l'approche du dernier ennemi de l'homme ?Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Mais l'heureuse fortune qui lui arrive, très inattendue, ne l'empêche pas de se plaindre, de se lamenter ; il a souvent des vapeurs, il est neurasthénique.Gaston Maugras (1850-1927)
On donna à ces malheureux forces paille fraîche, en leur prescrivant de se tenir tranquilles et de se lamenter tout bas, ce qui ne fut point aisé à obtenir.George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « LAMENTER » v. act.

Pleurer, faire des plaintes sur quelque perte ; quelque accident fascheux ou douloureux qui arrive. La coustume veut en plusieurs endroits que les veuves viennent lamenter la mort de leurs maris sur leurs tombeaux. On le dit aussi avec le pronom personnel. Vous vous lamentez en vain, la mort est inexorable, elle ne rend point ce qu'elle a pris.
 
LAMENTÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Les mots croisés du Robert Les mots du bord de mer Les mots du bord de mer

Laissez-vous bercer par le bruit des vagues avec cette grille de mots croisés estivale !

14/07/2021